MENU ZINFOS
Société

L'Université de La Réunion déploie une brigade pour faire respecter le port du masque


La présidence de l'Université de La Réunion fait le point sur la rentrée U qui s'annonce forcément inédite en raison du contexte sanitaire.

Par Ilona Payet - Charlotte Lebreton - Publié le Lundi 31 Août 2020 à 11:42 | Lu 2634 fois

Frédéric Miranville dévoile ce matin à la communauté étudiante et pédagogique les adaptations rendues nécessaires en raison de la propagation de l'épidémie de Covid à La Réunion.

Les conditions de cette rentrée universitaire seront forcément adaptées au contexte sanitaire. Les mesures de protection sanitaires renforcées mises en place et le principe d'hybridation des enseignements (distanciel et présentiel) sont dévoilés par l'équipe de gouvernance.

Mais le premier signe visible de cette rentrée spéciale se verra sur le campus.

Le port du masque sera obligatoire sur l'ensemble des sites de l'établissement. Un sens de circulation sera mis en place sur les différents sites U. Enfin, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. "Une Brigade covid-19 fera des rondes sur les campus afin de faire respecter le port du masque", informe d'ailleurs la gouvernance.

Concernant les enseignements, "il a fallu renforcer un certain nombre de mesures", en "mêlant du présentiel et les cours à distance", attaque d'emblée Frédéric Miranville.

Autre élément en faveur d'une plus grande précaution anti-contamination, l'Université a proposé au corps enseignant de retour de séjour de réaliser leurs cours en télétravail pour réaliser leur septaine et ainsi dispenser des cours à distance. 

Pour ceux qui n'auront pas voyagé récemment, "nous avons eu une demande des enseignants de la possibilité d’enlever le masque quand ils font cours au profit d’une visière. Nous l’avons autorisée sous réserve de distanciation physique avec les élèves", confirme le président Miranville et Gilles Lajoie, président du conseil académique. A ses côtés, Frédéric Miranville confirme que "sur l’établissement à ce jour, il n'y a pas de suspicion de cas COVID-19, simplement des cas-contacts tous testés négatifs."

Enseignement...hybride

S’agissant du format des enseignements, l’hybridation des formations, c’est-à-dire le fait de les dispenser à la fois en présentiel et en distanciel, est une modalité choisie par le conseil d’administration afin de concilier les mesures barrière et l’augmentation des effectifs étudiants.

​Le contexte Covid a d'ailleurs été un accélérateur sur "le virage numérique" voulu par la gouvernance. Ce virage "s’est fait plus tôt que prévu et plus massivement que prévu pour faire face à la hausse des effectifs. Le déploiement de l’offre de formation nouvelle coïncide avec le déploiement de l’enseignement à distance. Il a fallu faire preuve de résilience et d’inventivité. Il a fallu conserver le lien avec les étudiants même à distance. La demande des étudiants d’accéder aux cours en numérique était déjà présente, il nous a fallu cette crise sanitaire pour prendre le virage numérique et répondre à cette demande", ajoute Gilles Lajoie.  Un peu plus dans l'air du temps également, la professionnalisation de l'Université répond à l'attente du monde du travail. "On tend vers une professionnalisation des études de licence. On donne avec cette nouvelle offre de formation la possibilité de redirection des étudiants", indique-t-il, en réponse au toujours trop haut taux d’échec des étudiants en première année.
 

Les inscriptions à l'Université se terminent le 21 septembre. L’estimation, à la clôture des inscriptions, table sur une hausse des effectifs, avec au total probablement plus de 18200 étudiants au final. Une capacité qui sera "historique pour l’Université de la Réunion".  Les 3 composantes qui voient leur effectif augmenter le plus sont l'UFR Lettres et Sciences humaines (3316 étudiants, soit + 23,57% de plus que l’année dernière), l'UFR Droit et Economie avec 3047 étudiants (soit 23,38% de plus) et l'UFR Santé avec 1737 étudiants, soit une augmentation de son effectif de 13,33%.
 
Et il s'agit encore à ce jour que de chiffres non stabilisés, ils vont encore évoluer jusqu’au 21 septembre. "En 1 an, nous aurons probablement 5% d’augmentation de l'effectif étudiant", estime le président de l'Université.






1.Posté par Fidol Castre le 31/08/2020 14:14

Une Brigade covid-19 fera des rondes sur les campus afin de faire respecter le port du masque"


Je l'aurais appelé milice car elle n'a pas les pouvoirs de police.
Une brigade est une unité militaire officielle. Ce n'est pas un groupe de gros bras.

2.Posté par Evwlyn le 31/08/2020 16:08

Pfffffff, si seulement autant d'efforts étaient mis en place pour la sécurité tout court.....

3.Posté par La reunion le 31/08/2020 16:26

Pv ou pas??? Quand i fô mettre des surveillants en rab pour sécuriser les écoles collège et autre,pour raquette, délinquants, dealer,ect ... Pourquoi i pouvez pas ???

4.Posté par vini vidi le 31/08/2020 16:50

@Evwlyn +1
Quand on prend connaissance au fil du temps des multiples agressions aux abords de ce qu'il convient d'appeler une zone à risque notamment entre l'Université et le Crous, je me dis qu'il serait temps que ces "officiels" pensant et sachant arrêtent une bonne fois pour toutes de se réfugier derrière: ce n'est pas de ma compétence! Allez dire ça les yeux dans les yeux aux victimes!!!!!

5.Posté par Youpla le 31/08/2020 18:29

Contre la conerie ce serait plus logique....

6.Posté par Nat le 31/08/2020 19:58

Les messages passent pas sur l'appli: je disais donc du foutage de gueule ce truc, les "brigades" chargées de la securité passeront trop de temps a draguer les petites minettes plutôt que de s'occuper de la racaille qui fait la loi sur le crous!

7.Posté par Veridik le 31/08/2020 21:24

@2
En même temps 2 vigiles pour tout un campus...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes