MENU ZINFOS
International

L'Union européenne et les États-Unis adoptent de nouvelles sanctions contre la Russie


Par S.I - Publié le Mercredi 30 Juillet 2014 à 10:03 | Lu 573 fois

L'Union européenne et les États-Unis adoptent de nouvelles sanctions contre la Russie
La Russie à nouveau sanctionnée. L'Union européenne a adopté hier une importante série de sanctions contre la Russie, accusée de soutenir les séparatistes dans l'Est de l'Ukraine. Les États-Unis ont également annoncé des sanctions sur l'énergie, la finance et les armes.

Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, a affirmé mardi soir que "les sanctions décidées aujourd'hui par l'Union européenne sont un signal fort adressé aux dirigeants de la Fédération de Russie: la déstabilisation de l'Ukraine ou de tout autre pays voisin aura des coûts énormes pour l'économie russe".

L'accord sur lequel les pays de l'UE se sont engagés bloque l'accès de la Russie aux marchés financiers européens. Il interdit aussi les ventes d'armes, de technologies sensibles dans le domaine de l'énergie et de biens à double usage militaire et civil. La liste noire a été catalysée et comprend désormais 87 personnes et 20 entités russes interdites de visas et dont les avoirs dans l'UE ont été gelés.

Quelques heures après l'Union européenne, c'était au tour des États-Unis, présenter ses mesures contre Moscou. "Nous bloquons les exportations de certains biens et technologies à destination du secteur énergétique russe. Nous élargissons nos sanctions à d'autres banques et groupes de défense. Nous suspendons officiellement les crédits et les financements pour des projets de développement en Russie", a déclaré Barack Obama. Le président américain a tout de même voulu se montrer rassurant, en affirmant qu'il n'y a "pas de nouvelle guerre froide".




1.Posté par noe le 30/07/2014 11:45

Poutine va faire dans son froc !
Certains y croient vraiment ...

2.Posté par 974 le 30/07/2014 12:24

Les désirs d'Obama sont des ordres.

3.Posté par un avenir bien sombre le 30/07/2014 13:49

"Préparez-vous à mourir bientôt.

Les gouvernements européens et les médias occidentaux ont mis le monde en danger en ne s’opposant pas à la propagande de Washington et à son agression contre la Russie.
Washington a réussi par des mensonges flagrants à diaboliser la Russie, présentée comme un pays agressif et dangereux dirigé par un nouvel Hitler ou un nouveau Staline, tout comme Washington avait réussi à diaboliser Saddam Hussein en Irak, les Talibans en Afghanistan, Kadhafi en Libye, Assad en Syrie, Chavez au Venezuela et, bien sûr, l’Iran.

Les vrais démons – Clinton, Bush, Obama – sont ”les personnes exceptionnelles et indispensables”, hors de portée de toute diabolisation. Leurs crimes horribles, mais bien réels, passent inaperçus, tandis que des crimes fictifs sont attribués à des personnes et pays ordinaires et superflus.
La raison pour laquelle Washington diabolise un dirigeant ou un pays est que cela crée les conditions nécessaires permettant de justifier l’usage de la force contre ce dirigeant ou ce pays.
Les mensonges incessants de Washington alléguant d’une “agression russe” ont créé cette agression comme par magie. John Kerry et Marie Harf, du département d’État, profèrent quotidiennement de nouveaux mensonges, sans jamais les appuyer sur des faits. Le terrain étant préparé, le Sénat américain, le commandant de l’OTAN et le chef d’état-major des armées des États-Unis sont occupés à huiler la machine de guerre."

Ceci est le début d'un texte de Paul Craig Roberts, économiste et journaliste paléoconservateur américain qui a été sous-secrétaire au Trésor dans l’administration Reagan (1981-1982) et rédacteur en chef adjoint au Wall Street Journal.

Mais enfin comme disent certains "tout ceci ne nous concerne pas ... on est loin ..." !
Vous croyez vraiment ?

La suite du document de Paul Craig Roberts ici :

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes