MENU ZINFOS
Océan Indien

L'Union des Comores veut lutter contre la migration irrégulière en mer


- Publié le Mardi 23 Octobre 2012 à 10:27 | Lu 1182 fois

L'Union des Comores veut lutter contre la migration irrégulière en mer
Malgré les récentes déclarations d'intention au sujet d'une coopération franco-comorienne, pour faire face en haute mer, à la recrudescence de naufrages mortels de kwassa-kwassa, l'Union des Comores a décidé de passer à la vitesse supérieure, pour endiguer la migration clandestine dans cette zone maritime exclusive.

En se dotant d'une flottille de gardes-côtes, sillonnant à bord de vedettes les eaux territoriales, les Comores veulent sécuriser le bras de mer entre Anjouan et Mayotte. Et surtout à terme, contenir l'exil illégal de milliers de candidats comoriens bercés par les douces sirènes de l'île française.
 
"On doit faire en sorte d’assurer une sécurité, pour sauvegarder ces vies humaines"
 
Une unité de gardes-côtes, embryonnaire en 2010, a été mise sur pied. Pour autant, elle a toujours du mal à trouver sa pleine expansion malgré une volonté gouvernementale affichée en coulisse depuis quelques mois, et même si le discours officiel s'en défend.

Pour le colonel Hamza, à la tête de cette unité et au cœur du dispositif, "on peut intervenir dans la surveillance de nos approches maritimes, jusque dans nos eaux territoriales, ça s’étend jusqu’à la zone économique exclusive", argumente-t-il au micro de RFI.

Et de conclure sobrement avec des paroles avenantes et lissées sur mesure. "C’est une mission de service public. On doit assurer la sauvegarde en mer des vies humaines. Puisque vous savez très bien que dans le trajet maritime, ou le transport maritime entre Anjouan et Mayotte, il y a beaucoup d’accidents, des catastrophes maritimes qui se passent, donc on doit faire en sorte d’assurer une sécurité, pour sauvegarder ces vies humaines".
 
La petite unité du colonel Hamza lutte aussi la piraterie dans les eaux territoriales de l’Union des Comores.




1.Posté par Hugues Neau le 23/10/2012 11:30

Quelle réactivité!!!...vraiment une bande de charlots dans ce gouvernement...

2.Posté par Z'en ont rien à foutre des morts !!! le 23/10/2012 13:49

1/ C'est du bluff. Ils n'ont pas envie de luter contre l’émigration car c'est une activité économique importante : Les clandestins renvoient de l'argent aux Comores.
2/ Ils n'ont absolument pas la même approche que nous sur la valeur de la vie humaine.

3.Posté par housseine le 23/10/2012 20:55 (depuis mobile)

Mais c est absurde de vouloir empêcher les comoriens d aller à Mayotte .Ceux qui oseraient ce genre de chose serai à tout jamais les vendues de notre archipel ,la france à eu petain et vichy.Et au comores?
La solution serait de supprimer ce visa .

4.Posté par karafou le 24/10/2012 13:22

C une bonne chose car pour aller d'une ile à une autre faut payer la douane avec un billet de voyage..l'absurdité serait d'enfreindre les regèles de circulation entre les iles avec des passeurs qui chargent des femmes,enfants et bêtes sur une même barque pour les sacrifier en mer.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes