MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L’UNSA déterminée mais pas démagogue…


Communiqué de l’UNSA Territoriaux, mairie de Saint-Louis.

- Publié le Mercredi 10 Septembre 2014 à 18:04 | Lu 390 fois

L’UNSA déterminée mais pas démagogue…

Lors de sa rencontre avec le maire le 23 juillet dernier, l’UNSA l’avait alerté sur les procédures abusives et irrégulières de mobilité, ainsi que sur la suppression de certaines primes.

L’UNSA avait alors demandé de cesser ces pratiques et de respecter le droit des agents, sous peine de  recours devant les tribunaux compétents (pénal et administratif).
 

En ce qui concerne la situation des 95 agents stagiaires titulaires, nous avons, là aussi, démontré au maire, qu’il avait déjà procédé à la titularisation de 7 agents et que son argumentaire de ne pas connaître leur valeur professionnelle ne tenait plus la route. De plus, les vices de forme relevés dans la rédaction des arrêtés obligeait le maire à titulariser tout le monde après l’avis de la CAP du centre de gestion. A ce propos, il était mentionné sur les arrêtés "prolongation de la stagiairisation jusqu’à la réunion de la CAP et non d’un délai de 6 mois ou 1 an".
 

Nous avons malheureusement assisté à une mise en scène d’un agitateur "maison", d’un personnage qui utilise le syndicat à des fins personnelles et politiciennes. Ce comportement ne grandit pas l’image du syndicalisme dans la fonction publique territoriale de La Réunion. 
 

Depuis nos différentes interventions, le maire a cessé les mobilités illégales et à "pas de charge". Dans le cadre du nouvel organigramme, l’UNSA veillera au respect des règles en matière de changements d’affectation en interne des collègues.

Pour les primes, là encore, l’UNSA a exigé l’application de la loi, c'est-à-dire, le respect des agents par une procédure d’explication avec les collègues concernés et la rédaction d’un acte supprimant un droit déjà existant. Nous avons aussi avisé la sous-préfecture de Saint-Pierre et la Trésorerie sur ces erreurs administratifs qui ont causé de réels préjudices aux bénéficiaires. 
 

Par ailleurs, le maire nous a déclaré vouloir remettre à plat le régime indemnitaire dans sa globalité et de prendre une nouvelle délibération du conseil municipal à ce sujet.

L’UNSA continuera à travailler pour la défense de l’intérêt général et individuel des agents. Etre un partenaire social ne veut pas dire "faire de la surenchère" car le contexte financier de la commune exige un véritable esprit d’honnêteté et de responsabilité envers tous.





1.Posté par mi marche ec Melenchon le 10/09/2014 19:20

Pathetique UNSA qui encule des mouches a l'approche des elections pour faire oublier son soutien actif à la reforme Peillon des rythmes scolaire. hi hi hi les comiques assument pas?

2.Posté par Saint Louisien le 11/09/2014 06:32

L'UNSA ferait mieux , à St Louis, de s'occuper de ceux qui bossent vraiment et à qui on met des bâtons dans les roues ( parce que n'est-ce pas , à St Louis quand on est analphabète et recruté par les C.H. , ce n'est pas pour bosser, juste pour tirer du fric de la commune pour 'acheter un" gros l'auto"!) , ceux qui font leur boulot (et il y en a beaucoup plus qu'on ne le pense ) mais qu'on ne voit pas car ceux là ne vont pas hurler comme des singes dans les rues à chaque élection, parce que ceux là, ils souffrent en silence de la veulerie des maires qui après avoir recruté tous les bons à rien que vous "défendez" ( poste 1 à raison, ça sent les élections professionnelles qui approchent) s'en lavent les mains...
Et je ne parle pas du repris de justesse à l'AMDR qui continue son travail de sape en misouk car n'est-ce pas , faudrait pas que son remplaçant y prenne goût au boulot de maire , faut l'écœurer ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes