MENU ZINFOS
Société

L'Office de tourisme de l'ouest et le TCO amplifient leurs actions envers les prestataires touristiques


C'est un appel à la solidarité des Réunionnais lancé par Emmanuel Séraphin. Le président de l'Office de tourisme de l'Ouest et du TCO, a dévoilé ce vendredi les actions de soutien aux filières touristiques par l'OTI Ouest en plus d'un second plan de relance envers les prestataires de tourisme et de loisirs. "Il faut que les Réunionnais les soutiennent parce que c'est ça qui fait qu'on puisse mieux consommer et mieux connaître notre île", martèle-t-il.

Par - Publié le Vendredi 2 Octobre 2020 à 15:18 | Lu 1350 fois

En ce début du mois d'octobre, qui marque traditionnellement le début de la saison touristique dans l'île, l'Office de tourisme de l'ouest en a profité pour mettre en place un certain nombre de promotions ou encore un second plan de relance après le premier lancé juste après la crise sanitaire. Le but pour l'OTI Ouest: que les Réunionnais profitent des différentes promotions et packagings proposés pour aller aussi bien en randonnée à Mafate ou les hauteurs de l'Ouest, faire des ballades à vélo ou en mer ou encore à l'Aquarium de La Réunion.

Cela se manifeste par exemple par le festival de la randonnée qui se tiendra tout au long du mois, alors qu'il est généralement proposé sur deux dates. "Nous avons décidé d'étaler ce festival tout au long du mois en raison du contexte sanitaire et permettre ainsi aux participants de s'inscrire dans des groupes de 10 personnes maximum avec leurs 16 accompagnateurs qui feront appliquer le protocole sanitaire", explique Dominique Canaguy, directrice par intérim de l'OTI Ouest.

La consommation locale pour leitmotiv

Ce festival de la randonnée, qui accueille chaque année entre 250 et 300 amoureux de la nature pour des randos guidées, des déjeuners/dîners dans les gîtes de Mafate où les tables d'hôtes, sera organisé sur trois weekends: les 3-4, 10-11 et 24-25 octobre prochains.

En raison de l'application des mesures barrières et du respect du protocole sanitaire, les rassemblements de randonneurs et les bivouacs ne seront pas autorisés, ces derniers seront remplacés notamment à Mafate par des unités dans des campings tout équipé. Un festival déjà victime de son succès puisque toutes les sorties dans le cirque sont déjà complètes, seules les places pour les randonnées à la journée au Maïdo sont encore disponibles. Mais pas de souci, l'OTI proposera en parallèle de ces sorties dans le cirque des randonnées dans les hauteurs de l'Ouest que ce soit au Maïdo, à Dos d'Âne ou encore à Trois-Bassins. (Toutes les inscriptions et promotions à retrouver sur le site de l'OTI Ouest).

L'Office de tourisme de l'Ouest n'a pas oublié les prestataires d'activités de loisirs, notamment ceux proposant des activités nautiques. L'ensemble des offres proposées lors du Festival de l'Océan, lui reporté contrairement au Festival de la randonnée, ont été récupérées pour les inscrire dans un plan de relance, le second de l'OTI. "Il y aura des prestations nautiques tels que le paddle, du kayak, du catamaran ou encore de la plongée", poursuit Dominique Canaguy.

Un soutien bienvenu pour les prestataires mais aussi plus globalement pour le secteur touristique. Emmanuel Séraphin l'a rappelé, la situation touristique à La Réunion est particulièrement difficile, malgré les différentes aides apportées au niveau national que local. Ainsi, sur la période du confinement allant de la mi-mars à début mai, les pertes de recettes pour l'ensemble des prestataires touristiques de l'ouest de l'île sont estimées à plus de 200 millions d'euros, avec pour certains une perte du chiffre d'affaires de près de 90%. "Les professionnels ont dû faire preuve de créativité et d'innovation pour offrir des produits de qualité dans le contexte actuel", a rappelé Emmanuel Séraphin.

Près de 4,8 millions d'euros déjà mis sur la table par le TCO

En plus de ce second plan de relance, le TCO a déjà mis sur la table près de 4,8 millions d'euros depuis le début de la crise sanitaire dont une bonne partie dédiée au secteur du tourisme. L'intercommunalité a par ailleurs alloué une aide exceptionnelle de 610 000 euros à l'OTI Ouest pour combler l'absence de recettes liée à la taxe de séjour. Une taxe qui rapporte plus d'un million d'euros à l'intercommunalité chaque année. Une demande a par ailleurs été faite par le président du TCO pour demander à l'État la création d'une zone franche touristique pour la région ouest. "Pas de retour de l'État pour le moment", ajoute Emmanuel Séraphin.

"Avec cette crise, nous sommes amenés à changer notre manière de vivre et de consommer. Nous devons montrer notre solidarité envers notre tissu économique et j'invite les Réunionnais à le soutenir localement, tout est mis en oeuvre pour pratiquer ces activités dans de bonnes conditions", termine-t-il.

Le détail de ces mesures avec Emmanuel Séraphin et Dominique Canaguy:



Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par TUITUIT le 02/10/2020 17:51

L'homme masqué et costumé, président du TCO, président de la SEDRE, président de l'office du tourisme de l'Ouest, 1er adjoint au maire de St Paul, et j'en passe, cumulard à la Sinimalé, fait-il preuve de solidarité en versant un peu de ses indemnités aux sinistrés dont il parle ?
Permettez-moi d'en douter ! Fé sat' mi dit mé fé pas sat' mi fé.....On connaît le refrain.

2.Posté par Zamalak le 03/10/2020 06:20

Je croyais que l'équipe Bello était dans un renouveau mais je suis déjà déçu au lendemain des élections, cumul de fonction à outrance pour commencer.... No comment, on a l'habitude, comment peut ont gérer autant de fonction aussi importante à la fois ???? IMPOSSIBLE mais Carlos Gosne n'y arriverais pas .... Concernant le toursime vu que c'est mon domaine en tant que professionnel, ormis une ristourne de 3 mois sur les taxes de séjour, je n'ai rien vu passer ! A savoir que ses mêmes taxes sont collectées dans la majeure partie par les plateformes en ligne et reversées en fin d'année aux collectivités. Quid de ses reversements, iront ils aux professionnels ? ou incognito dans les poches du TCO ? résultat final, du vent puissance 10..... Quand aux autres aides, faut m'expliquer, les aides de l'état sur les fonds de solidarité volet 1 et 2 oui, pour le TCO, RIEN....il n'y en a pas !!!! Après une rando, super !!!! celui qui a pondu cette idée devrait être illico renvoyé.... Après Séraphin est content, il a vu les journalistes et a pu se faire valoir ! Qu'il laisse cette casquette et les autres si il est incapable de gérer quoique ce soit .... Ps. Je suis 300% apolitique mais je veille en qualité de citoyen...

3.Posté par Kevine le 03/10/2020 10:02

Ar la pleureurs aster !

4.Posté par Social maconnerie le 04/10/2020 01:03

C'est toujours gratifiant de claquer l'argent des impôts des contribuables dans des actions de comm' inutiles.

Bravo manu.. Bravo Gueguette... Continuez comme ça..

Mais quels nuls sérieusement..

#rendanounoutzimpot

5.Posté par Social maconnerie le 04/10/2020 01:04

1.
Tres juste.

6.Posté par vanessa groton le 04/10/2020 11:11

delegation tourisme pour vanessa notre nouvelle pilote de ligne specialité aérienne garantie

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes