MENU ZINFOS
Santé

L'ORS enquête sur les pratiques de vaccination à la Réunion


L'ORS vient de rendre les premiers résultats d'une étude sur l'opinion des médecins exerçant à la Réunion concernant la vaccination. Tous les vaccins n'ont pas le même succès auprès des praticiens. Si selon eux, certains devraient être obligatoires, d'autres comme le BCG sont beaucoup moins prescrits.

Par Lilian Cornu - Publié le Vendredi 20 Mai 2011 à 15:03

L'ORS enquête sur les pratiques de vaccination à la Réunion

Connaître l'opinion et les pratiques des médecins de la Réunion sur la vaccination, c'était tout l'enjeu de l'enquête menée par l'ORS (Observatoire régional de Santé). L'étude portait plus particulièrement sur la vaccination des jeunes enfants de moins de six ans. Au total, 76 médecins de toute l'île ont répondu au questionnaire de l'enquête, dont 12 pédiatres. Globalement, 93 % d'entre eux sont favorables à la vaccination en général mais ils n'ont pas tous la même opinion concernant chacun des vaccins et leur utilité.

Par exemple, 58% émettent des réticences ou des doutes concernant le BCG (tuberculose) et 36% pensent même qu'il est inutile. A l'inverse, pour les vaccins coqueluche, Hib (méningite), DTP (diphtérie, tétanos et la poliomyélite) et ROR (Rougeole, Oreillons, Rubéole), la majorité des médecins pensent qu’ils devraient être obligatoires. Peu de médecins émettent des doutes ou des réticences quant à ces vaccins.

Si tous proposent la vaccination ROR aux enfants de moins de six ans, seul un médecin sur deux le fait pour le BCG en raison de "la difficulté technique de la vaccination ou de doutes quant à l'efficacité."

La deuxième injection du "ROR" souvent "oubliée"

Une telle enquête vise notamment à consolider les pratiques de vaccination. Les services de l'ARS et le ministère de la santé ont observé une baisse de la vaccination à la Réunion mais aussi en métropole. Il s'agit donc d'œuvrer pour améliorer la couverture vaccinale. Pour le vaccin ROR, deux injections sont nécessaires pour qu'il soit efficace. Si la première injection (à neuf mois) semble ne pas poser de problème, c'est la deuxième injection qui est souvent "oubliée".

"Pour le ROR, nous avons augmenté l'âge pour le remboursement à 100 %. Désormais, on peut se faire rembourser intégralement jusqu'à 17 ans", souligne Reine-Claude Lagacherie, du service information santé de la CGSS. L'objectif est de permettre à un maximum de jeunes de pouvoir être vaccinés contre ces maladies.

Un rapport plus complet de l'ORS devrait bientôt apporter davantage de précisions sur la vaccination à la Réunion. Il devrait permettre d'orienter les actions pour consolider ces pratiques de prévention.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes