MENU ZINFOS
Communiqué

L'OPMR rend public son avis sur le Bouclier qualité-prix 2021


L'Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) de La Réunion rend public son "avis sur le bouclier qualité prix (BQP) 2021" au sein duquel ses membres émettent des préconisations :

Par LG - Publié le Vendredi 18 Décembre 2020 à 18:38 | Lu 1227 fois

En application de l’article 1er du décret du 26 décembre 2012 relatif aux accords annuels de modération des prix des produits de grande consommation, l’Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR) rend public son avis sur le Bouclier qualité-prix (BQP) 2021 adopté en assemblée plénière du 18 décembre 2020.

Cet avis porte principalement sur les principes généraux de cadrage de la négociation sous l’égide du préfet et la procédure à suivre pour la remise à plat de ce dispositif. Cet avis est accompagné de la contribution des 50 citoyen-ne-s associé-e-s aux travaux de l’OPMR relative au BQP 2021.

Dans la suite logique de ses deux derniers avis appelant à une refonte du BQP associant largement la population réunionnaise, l’OPMR préconise :

- d’augmenter le nombre de produits de la liste de 109 à  250 ;

- de distinguer cinq sous-paniers, chacun plafonné par un prix maximal, avec un premier sous-panier composé des produits de première nécessité, complété par quatre autres sous-paniers comprenant respectivement des produits alimentaires, produits d’entretien ménager, produits d’hygiène corporelle, produits infantiles ;

de renforcer la visibilité des produits locaux en mettant en place un panier péi composé des fruits et légumes de saison et de poissons frais parmi les plus consommés ;

- d’intégrer une sélection de produits permettant de lutter efficacement contre ces deux épidémies.

- de solliciter L’avis d’un panel de nutritionnistes afin d’écarter les produits alimentaires les plus nocifs pour la santé ;

d’être associé aux négociations conduites par le préfet avec les acteurs de la grande distribution  ;

d’élargir la participation aux magasins de moins de 950 mètres carrés de surface en créant des listes comportant un nombre de produits adapté. L’objectif recherché est de permettre à l’ensemble de la population, y compris celles des écarts, de trouver des produits du BQP à proximité ;

- d’organiser une grande campagne de lancement pour en informer les consommateurs ;

- de faire bénéficier les produits de la liste BQP d'efforts équivalents de mise en valeur de la part des acteurs de la grande distribution que les produits faisant l'objet de promotion tant en termes de positionnement dans les rayons que d'affichage publicitaire ;

- de réaliser un bilan intermédiaire du nouveau dispositif afin d’envisager les mesures correctrices à prendre pour améliorer le dispositif sans attendre la fin de l’année ;

- de doter le pôle C de la DIECCTE des moyens nécessaires pour assurer l’ensemble des contrôles liés à la mise en œuvre du dispositif du BQP.

En complément, l'OPMR demande la mise en place d’un groupe de travail pour réfléchir à la création dès l’année prochaine d’un dispositif consistant à ponctionner une part du montant de ces aides adressées directement aux entreprises, sans garantie qu’elles bénéficient in fine au consommateur final, pour contribuer directement à l’effort de réduction des prix en complément de celui consenti par les fournisseurs et distributeurs de la filière sur certains produits du BQP.

Cette participation de l’Etat pourrait ainsi permettre à la fois :
d’intégrer au BQP des produits de première nécessité et/ou parmi les plus vendus jusque-là écartés en raison de l’incapacité affichée par les acteurs à baisser leur prix sans fragiliser leur modèle économique ; de réduire le prix de certains produits de même nature déjà inclus dans le BQP par la participation de l’État venant abonder celle des acteurs économiques, sans incidence sur les marges de ces derniers.




1.Posté par Ma sonnerie le 18/12/2020 21:03

À mes 50 amis :
https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000026657458/2020-10-29/
Article 18 de la loi Lurel:

En Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Mayotte et à La Réunion ainsi que dans les collectivités d'outre-mer de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelon, lorsque les pouvoirs publics décident d'une baisse de la fiscalité pesant sur les opérateurs économiques aux fins de lutter contre la hausse ou le niveau des prix de détail, les opérateurs bénéficiant directement ou indirectement de cette baisse sont tenus d'apporter aux administrations concernées et au juge, à la demande de ces derniers, tout élément utile permettant d'établir la répercussion effective de cette baisse sur les prix.

L'article 22 est pas mal aussi... Surtout qu'il y est question des articles L410-2 et L410-3 du code de commerce.... Dont au sujet desquels l'ex ministre avait rappelé au préfet sa capacité de mobilisation des dispositions qu'ils contiennent.. Sans oublier le mensonge du délégué interministériel Amand quant à leurs conditions d'utilisation..

Sacré État, toujours prêt à enfoncer les ultra marins.

2.Posté par Tonton le 19/12/2020 06:15

Coca Cola: 1.5 ltr. en metropole: 0€97.
A la Réunion: 1€89 (promo !) voir 1.€99

Ne cherchez pas a l'expliquer.... Nous avons l'Octoi de Mer de 27% - ils sont protégé.

3.Posté par GIRONDIN le 19/12/2020 18:57

JE M'EN FOUT !!!!!!


Nous on a :

........... '' '..... Didier Robert annonce l'alignement de tous les prix sur ceux de la métropole


Heureusement qu'il y a eu les propositions formulées par le président de Région pour sauver cette séance d'annonces capitales, que tous les Réunionnais attendaient, et du contenu de laquelle devait dépendre la levée ou non des barrages sur les routes de l'ile demain matin.
Par Pierrot Dupuy - Publié le Vendredi 30 Novembre 2018 à 22:26 | Lu 83209 fois


Que faut-il retenir des décisions annoncées par Didier Robert dans un discours qui marquera l'histoire politique de la Réunion pour les années à venir, au même titre que l'annonce par Paul Vergès en son temps du lancement de son combat pour l'égalité sociale?

Tout d'abord, la Région va se donner les moyens pour que les prix pratiqués à la Réunion soient au même niveau que ceux de métropole.

La Région, l'Etat et l'Europe vont prendre en charge le transport des marchandises jusqu'à la Réunion

Comment faire pour y parvenir? En faisant prendre en charge par la Région, l'Etat et l'Europe, le coût du fret, c'est à dire du transport entre la Réunion et la métropole, pour un montant de 350 millions d'euros....... "....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes