MENU ZINFOS
International

L'Irak au bord de l'explosion face à l'avancée djihadiste vers Bagdad


Par S.I - Publié le Jeudi 12 Juin 2014 à 11:30 | Lu 491 fois

© BFMTV
© BFMTV
Les rebelles djihadistes de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), exclus du réseau Al-Qaida car jugés comme trop radicaux, ont lancé hier une offensive fulgurante dans le Nord de l'Irak et continuent leur avancée sur Bagdad.

Après avoir pris mardi le contrôle de Mossoul et de sa province, les islamistes de l'EIIL se sont emparés mercredi de Tikrit, la ville d'origine de l'ancien dictateur Saddam Hussein. Selon l'Organisation internationale pour les migrations, plus de 500.000 civils fuyaient la ville.

Les membres de l'EIIL ont également tenté, en vain, de prendre Samarra, à une centaine de kilomètres au Nord de Bagdad. Ils ont en outre pris en otage 49 Turcs au consulat de Turquie à Mossoul, parmi lesquels le consul et des membres des forces spéciales, de même que 31 chauffeurs de poids-lourds turcs dans cette province.

Dans le même temps mercredi, une série d'attentats anti-chiites ont fait 37 morts à Bagdad et dans le centre et le Sud du pays. Les attaques ont visé des quartiers de Bagdad, de la ville sainte chiite de Kerbala et des secteurs de la province de Bassora. Celle-ci était jusque-là relativement épargnée par les violences.

L'EIIL, qui ambitionne d'installer un État islamique, a prévenu qu'il "n'arrêtera pas la série d'invasions bénies". Face à l'avancée dans le Nord des combattants djihadistes aguerris, soldats et policiers irakiens sont totalement démunis et font preuve de peu de résistance.

Hochiar Zebari, le chef de la diplomatie irakienne, a appelé tous les dirigeants du pays à s'unir face au péril "grave, mortel" que représente la progression des insurgés sunnites.

L'Iran chiite mais aussi les États-Unis ont apporté leur soutien au gouvernement irakien. L'administration Obama prévoit d'aider Bagdad par le biais de frappes effectuées par des drones, mais en aucun cas de renvoyer des troupes au sol après le départ du dernier militaire US d'Irak le 31 décembre 2011.

Ce jeudi, le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir à huis clos à partir de 17h30 pour discuter de la situation en Irak. "Le terrorisme n'a pas le droit de parvenir à défaire le chemin vers la démocratie tracé par la volonté du peuple irakien", a estimé le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.




1.Posté par noe le 12/06/2014 13:48

Saddam et les américains ne sont plus là ! Ils profitent !

Ce pays a besoin d'être mieux gouverné et surtout par la force ...
Saddam savait y faire pour faire régner l'ordre et la discipline mais les occidentaux avec la France compris , ont voulu imposer leur vision de la démocratie en tuant Saddam .... Bien sûr , ce n'est pas reconnu comme "crime" par le TPI !
Aujourd'hui sentant que le désordre revient , les occidentaux se sont barrés ... alors des groupes envahissent le pays !

2.Posté par jean-jacques le 12/06/2014 14:17

Voila ce qui attend la Syrie le jour où Bachar sera viré , les malheureux qui vivent dans ces pays n'ont le choix qu'entre des tyrans sanguinaires et des islamistes qui ne valent pas mieux , sauf que pour les
femmes il vaut mieux malgré tout vivre sous Saddam ou Bachar que sous un régime islamiste radical...

3.Posté par franc le 12/06/2014 21:36

L'Irak au bord de l'explosion depuis qu'on a assassiné saddam y a des massacres enfant femme que des civiles plus de 13 ans la c'est au bord de la libération ça sera dans tout les pays qu' on n'a massacré manipulé pillé,la liste est long

4.Posté par Dimitri ALAIN le 12/06/2014 21:36

noé faut dire merci aux ricains c'est de leurs fautes que les islamistes font la guerre

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes