MENU ZINFOS
Economie

L'Insee lance pour la première fois une enquête sur les conditions de travail à la Réunion


L'Insee lance une grande enquête sur les conditions de travail à la Réunion dès ce 1er octobre et jusqu'au 31 décembre prochain. Si en métropole ce genre d'enquête est réalisé tous les 7 ans depuis 1978, dans notre île il s'agit d'une première ! Au cœur de cette enquête réalisée auprès de 1.850 ménages réunionnais, les travailleurs et comment ils perçoivent réellement leurs conditions de travail quotidiennes.

Par . - Publié le Lundi 1 Octobre 2012 à 07:19

L'Insee lance pour la première fois une enquête sur les conditions de travail à la Réunion
Cette enquête à La Réunion s’inscrit dans un partenariat entre l’Insee, la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Dieccte), la caisse générale de sécurité sociale (CGSS) et la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) du ministère du travail.

Elle vise à cerner au plus près le travail réel tel qu’il est perçu par le travailleur, et non pas le travail prescrit tel qu’il peut être décrit par l’entreprise ou l’employeur. Les principaux thèmes abordés seront les horaires et l’organisation du temps de travail, les contraintes physiques, la prévention et les accidents, l’organisation du travail, les contraintes psycho-sociales et la violence au travail.

Une partie du questionnement est jugée plus sensible. Pour faciliter la liberté de parole, la personne interrogée écoutera les questions sous casque et répondra de façon autonome dans l’outil informatique mis à sa disposition. Cette enquête permettra ainsi de mesurer l’exposition aux risques psychosociaux.

L’enquête conditions de travail sera réalisée en face à face auprès d’un échantillon de 1.850 ménages. L’enquête est réalisée à domicile et s’adresse à l’ensemble des actifs occupés du ménage âgés de plus de 15 ans. Ils sont interrogés individuellement. La collecte de cette enquête est répartie sur trois mois : du 1er octobre au 31 décembre 2012. Un enquêteur de l’Insee se rendra au domicile des enquêtés. Il dispose d’une carte professionnelle avec un bandeau bleu-blanc-rouge. Les réponses des familles resteront strictement anonymes et confidentielles, conformément à la loi. Elles ne serviront qu’à l’établissement de statistiques.




1.Posté par David Asmodee le 01/10/2012 09:53

Il y a une solution pour ne pas se sentir mal au travail : reste zot case.

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 01/10/2012 10:57


Du moment que l’I.N.S.E.E. est en veine d’innovation, j’aimerais tant qu’elle lance une grandissime enquête sur la Construction Illégale à la Réunion et sur la Fraude Fiscale secrète qu’elle génère, scandaleusement, en ces temps de « crise ». En partenariat avec les Services d’Urbanisme Règlementaires des Mairies, les Services de la Légalité de la Préfecture, la Direction Régionale des Finances Publiques, la D.E.A.L., les Services du Cadastre et que sais-je… Voilà qui serait une belle initiative… et rentable !!!

3.Posté par DURAND le 01/10/2012 11:56

L'Insee est UN institut...pas une institutruce...qui ne recherche pas la rentabilité !
L''Insee ne lance pas d'enquêtes en lisant les blogs...
La première démarche est de lui écrire directement et, si possible, de s'associer de façon collective pour pouvoir espérer obtenir satisfaction. L'Insee n'effectue pas d'enquête pour les particuliers.
Une question chez IPSOS coute 450 euros...

[ http://www.ipsos.com]

4.Posté par Caton2 le 01/10/2012 12:04

Et le ressenti des travailleurs qui bossent "au noir" et touchent le RSA?

5.Posté par mazo le 02/10/2012 02:18

il y a une quinzaine de salariés d'une SSII dionysienne qui " aménage ses locaux de manière à favoriser la productivité et le bien-être au travail "
qui souhaitent répondre à cette enquête pour faire savoir que la premier des conditions c'est la rémunération !

(...)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes