MENU ZINFOS
Communiqué

"L’Heure du Choix: vers un nouveau modèle durable de La Réunion"


Par Génération Ecologie Réunion - Publié le Dimanche 3 Février 2019 à 09:33 | Lu 1108 fois

Lors de sa cérémonie de voeux, ce jeudi 31 janvier 2019, Annick Girardin, ministre des OutreMer, a présenté sa "trajectoire Outre-Mer 5.0" et s’est exprimée très favorablement pour accorder une priorité au choix ‘Zéro Déchet’, s’opposant de fait à l’enfouissement et à l’incinération.

Elle précise que "Cela impose de repenser nos importations, d’envisager les circuits courts, de changer de modèle de gestion des déchets. Nos territoires en débordent, c’est le moment d’agir". Cette déclaration devant des élus ultramarins dont ceux de La Réunion pose un principe fondamental inspiré simplement du Bon Sens: une gestion durable des déchets se fait avant tout à la SOURCE par la réduction, le réemploi et le recyclage, un point de vue que je partage avec l’ensemble de la population réunionnaise.

Ces objectifs ‘Zéro Dechet’ & ‘Zéro carbone’ créateurs d’emplois, souhaités par la Ministre des Outre-Mer, inscrits dans la loi Transition énergétique pour la Croissance Verte (réduction de 50 % la quantité de déchets mis en décharge à l’horizon 2025) et recommandés par l’Europe, ne semblent pas trouver écho dans notre île où certains veulent privilégier une gestion en aval, à postériori, par l’incinération et l’enfouissement.

Ceux-là mêmes crient au feu et martèlent la conscience collective en disant: "nous n’avons plus d’autres choix que l’incinération énergétique". Confondant urgence avec précipitation, ils utilisent une soit-disant fatalité et des solutions clés en main de grands groupes industriels afin d’imposer la pire des solutions et un très mauvais choix pour l’avenir économique, environnemental et sanitaire de La Réunion.

En effet, cette solution de l’incinération soulève de grandes interrogations sur son impact environnemental (création de nouveaux déchets dangereux, résidus d’incinération et d’épuration des fumées ou REFIOM) ainsi que sanitaire (rejets polluants dans l’air). Face à cela, j’en appelle à notre esprit positif commun qui intègre opportunité, innovation et initiatives.

Sur de tels enjeux qui impactent fortement l’avenir de notre territoire, de notre planète, nous devons sortir des postures et stratégies politiciennes afin de porter des solutions de Bon Sens, des solutions durables basées uniquement sur l’intérêt de la population réunionnaise, pour nous-mêmes mais également pour les générations futures.

Car l’opportunité historique nous est dès à présent offerte de développer notre propre modèle de gestion de déchets et, au-delà, un véritable modèle de développement spécifique à la Réunion, un modèle durable, innovant et solidaire, en phase avec les aspirations de la société réunionnaise d’aujourd’hui... Tout un programme! À mettre en oeuvre d’une manière individuelle et collective depuis nos maisons, nos quartiers, nos villes et nos communes. Une réflexion et un exercice difficiles, mais pas impossibles lorsque nous partageons dans notre coeur l’amour de notre île, de sa nature, de sa biodiversité et de ses habitants qui constituent sa première richesse.

Le fait que nous voyons encore de nombreux déchets abandonnés qui dégradent nos paysages, nos sites exceptionnels, nos routes et sentiers, nous oblige à nous interroger sur l’échec des stratégies de prévention et nous pousse à agir autrement! L’innovation peut inciter au changement des comportements et de la société par l’information, la formation, la sensibilisation mais aussi par l’incitation et la responsabilisation.

L’innovation, c’est aussi la créativité des entreprises en matière de réduction des emballages et des déchets en ayant recours à l’écoconception et à l’utilisation de matières biodégradables ou recyclables, en encourageant la réutilisation et la réparation, véritable gisement d’emplois durables.

Les initiatives individuelles ou collectives, souvent trop peu valorisées, faites de belles expériences utiles à notre Société, doivent être soutenues afin d’être décuplées à l’échelle de tout notre territoire. Par exemple, l’opération de nettoyage ("Plogging") de la plage/arrière-plage de Saint-Pierre sera pérennisée, à la demande des citoyens, tous les derniers dimanche du mois avec un artiste pour la partie ‘circulaire’ de Recyclage des déchets.

Tous ces champs d’actions n’ont été qu’effleurés depuis de nombreuses années alors qu’elles auraient du concentrer la plus grosse partie de nos efforts. Ainsi, plus que jamais, en qualité de citoyen et de militant pour notre environnement, je crois au génie réunionnais, celui-là même qui a guidé nos anciens qui portaient une ‘bertel’ au lieu d’un sac en plastique, qui ramenaient leurs bouteilles consignées au lieu de les jeter, qui privilégiaient l’entretien et la réutilisation au jetable...

Alors deux choix s’offrent à nous: soit la solution de facilité qui consiste à brûler et enfouir de précieuses ressources ou les actions à la source visant à produire moins de déchets et à recycler plus! La ministre des Outre-Mer partage notre objectif d’une société économe, luttant contre le gaspillage, préservant ses ressources tout en développant l’économie circulaire : le choix du zéro déchet est une priorité vitale. À vous, à Nous tous de porter cette ambition pour une Réunion innovante et solidaire et passer - tous ensemble - du Jetable au Durable!




1.Posté par Yab bon des hauts le 03/02/2019 18:45

Beaucoup de baratin, pas de propositions

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes