Auto

L’Evoque joue la séduction

Samedi 26 Novembre 2011 - 11:12

L’Evoque joue la séduction
C’est sous une pluie bienfaitrice au golf du Bassin Bleu à Saint-Gilles les Hauts, que les responsables de Land Rover Réunion ont présenté jeudi le dernier né de la gamme 4X4 : l’Evoque. Un modèle qui devrait rencontrer un énorme succès tant à la Réunion que sur le territoire national, tant ce nouveau venu a su allier originalité, confort, prestige et performances.

C’est en compagnie de Philippe Vassal, directeur des ventes France de Land Rover que Frédéric Métamire et Frédéric Hébert ont assuré la présentation de l’Evoque. La marque anglaise avait surpris tout le monde il y a 3 ans au salon de Détroit en présentant le concept car LRX. Et force est de constater, que le modèle de série de l’Evoque reprend trait pour trait les lignes de son concept, ce qui n'est tout de même pas si courant. Une audace, une modernité, une fluidité des lignes qui attirent le regard. Libéré de certaines contraintes industrielles, l’Evoque joue à fond sur le registre de l’innovation saupoudrée d’une bonne dose de séduction. Car ce 4X4 aux allures de coupé, ou de SUV comme vous l’entendrez, est diablement beau. Racé, il impressionne par ses lignes et ses qualités de matériau. Le résultat est tout simplement magnifique. Les lignes de l'Evoque sont tendues et dynamiques. Sa petite taille (4,36 m en coupé, 4,37m en 5 portes) lui donne aussi un côté trapu et costaud. L'avant assez imposant, la ligne de toit fuyante, les optiques effilées et les surfaces vitrées réduites à des meurtrières lui donnent au final un look qui mêle classe et dynamisme. L'aspect baroudeur est quant à lui assuré par des protections de bas de bouclier, de grosses jantes (jusqu'à 20 pouces en option) et des passages de roues bien marqués.

L’Evoque joue la séduction
Pour ceux qui le souhaitent, la couleur du toit peut être personnalisée : soit couleur carrosserie, soit noir, soit blanc. L’effet Citroën DS3 et Mini Cooper est passé par là.

Les matériaux employés sont tous de bonne facture (cuirs, plastiques, aluminium), les assemblages sont sans aucun reproche, tandis que le dessin est une fois encore classe, dynamique et ergonomique. Les différentes propositions de coloris pour les cuirs, tableau de bord, panneaux de portes, incrustations et surpiqures permettent d'ailleurs de se configurer un intérieur à la carte. Tendance oblige.

Certains éléments, comme les éclairages intérieurs, ou encore la commande de boîte automatique sont repris de la marque sœur : Jaguar. Le souci du détail poussé à l’extrême. Comment ne pas craquer ? Pour revenir à l’essentiel, l'Evoque est donc proposé en coupé 3 portes ou en 5 portes. Une déclinaison de carrosserie esthétique qui aura ses adeptes selon les versions, mais qui en terme d’accessibilité aux places arrières n’est pas dénué de tout intérêt pour les familles nombreuses. Chacun jugera.

Niveau motorisations, vous pourrez choisir entre un 2.2 diesel en deux niveaux de puissance : un TD4 de 150 ch. et un SD4 de 190 ch., tous deux associables à une BVA. En essence, un unique 2.0 Turbo de 240 ch. assure le travail (uniquement en BVA). Fort du succès des SUV, Land Rover a décidé de décliner l'Evoque en 2 roues motrices. Land Rover cède définitivement à la mode des SUV à traction avant (le Freelander existe déjà en 4x2), un marché exponentiel en France où 80 % des ventes de SUV et Crossover se font avec ce type de transmission. Toutefois l'Evoque 4X2 ne sera commercialisé, qu'avec le 2.2 diesel de 150 ch. qui devient alors eD4, et n'est disponible qu'en boîte manuelle, mais avec tout de même la technologie Stop & Start.

L’Evoque joue la séduction
Le plus petit des Land Rover (14 cm de moins qu'un Freelander) est donc aussi celui qui dégage le plus d'émotion. De quoi faire mal à ses rivaux potentiels du segment des SUV premium, en l'occurrence les Audi Q3/Q5 et les BMW X1/X3, dont les lignes extérieures apparaissent du coup bien plus conventionnelles. L’Indien Tata, propriétaire de la marque depuis 2008, prouve s’il en était besoin, qu’elle a les moyens de ses ambitions.

Côté finition, Land Rover a sorti le grand jeu et les intérieurs proposés rivalisent avec les Range Rover haut de gamme.
L’Evoque offre à ses clients un choix encore plus large avec trois thèmes principaux de finition ayant tous leur spécificité. A chacun de ces thèmes correspond en effet un traitement extérieur exclusif et un pack intérieur coordonné avec le plus grand soin.
Le thème « Pure » conjugue design extérieur et des garnissages intérieurs sobres et élégants aux teintes neutres. Les matériaux extrêmement doux au toucher qui habillent la plupart des surfaces contrastent avec les inserts en véritable aluminium brossé.
Le thème « Prestige » symbolise le summum du luxe Range Rover, alliant un design extérieur distinctif souligné par des jantes alliage exclusives de 19 pouces et des détails de style du plus bel effet, et un intérieur alliance de cuir très fin et finition métal ou bois.

Le thème « Dynamic » offre un design extérieur résolument audacieux, caractérisé par des jantes de 20 pouces et des boucliers, des bas de caisse, une calandre et des sorties d’échappement spécifiques qui confèrent à l’Evoque une allure plus affirmée et plus déterminée. Outre le pavillon et le becquet arrière disponibles dans un coloris contrastant, les intérieurs sport les plus haut de gamme héritent de sièges sport qui se distinguent par des touches de couleur.

Le Range Rover Evoque sera produit dans l’usine maintes fois primée de Halewood dans le Merseyside au Royaume-Uni. Il sera commercialisé dans plus 160 pays à travers le monde, gage d’un succès sans nul autre pareil. Les commandes sont déjà bouclées et la liste d’attente risque d’être longue. Patience. Au niveau des tarifs, on démarre à 48 000 euros pour le modèle Evoque Pure TD4 2,2 litre. Le modèle le plus prestigieux vous sera quant à lui facturé 87 900 euros, pour le modèle Dynamic SDA 190 CV. Mais incontestablement, on attend avec impatience le modèle 4X2 qui devrait démocratiser l’Evoque avec un tarif agressif autour de 36 000 euros. De quoi donner des sueurs froides à la concurrence…

L’Evoque joue la séduction
On retiendra donc en bref :

• Une silhouette luxueuse de crossover coupé aux lignes compactes
• L’assurance pour la marque Range Rover de répondre aux attentes d’une nouvelle clientèle
• Son design extérieur racé traduit une réelle évolution du langage stylistique du Range Rover
• C’est un SUV “propre” moins de 130 g/km de CO2 et une consommation moyenne annoncée de 4,9 l/100 km avec le petit diesel
• Disponible en version deux et quatre roues motrices • Un habitacle haut de gamme baigné de lumière grâce au toit vitré panoramique qui s’étend sur toute la longueur du pavillon
• Un comportement adaptatif à tous les terrains grâce à la suspension “Adaptive Dynamics” associée aux amortisseurs MagneRide

L’Evoque joue la séduction

L’Evoque joue la séduction
.
Lu 4115 fois



1.Posté par David ASMODEE le 27/11/2011 08:49

Dommage que Tata n'ait prévu que des mini-moteurs. La version 150 chevaux conviendra à la Mamie qui veut promener son caniche.

2.Posté par chabada le 17/12/2011 05:36

quelle gueule! 150 cv c'est suffisant pour l'avoir essayé, un confort et comportement dynamiques,audi au design repetitif n'a qu'à bien se tenir !


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter