MENU ZINFOS
Société

L’État s’attaque à la leucose bovine à La Réunion


Le gouvernement a publié un arrêté ministériel au journal officiel permettant la gestion vétérinaire de la Leucose bovine enzootique. La préfecture doit accompagner ce plan qui prévoit d’accompagner les éleveurs dont le cheptel est touché. La création d’un label « indemne de leucose » est également mis en place.

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 13 Juin 2020 à 11:55 | Lu 3909 fois

Le communiqué :

Publication au journal officiel de la République française d’un arrêté ministériel permettant la gestion vétérinaire de la Leucose bovine enzootique 

Le 25 octobre 2019, à l’occasion de sa visite à La Réunion, le Président de la République a fixé le cap qu’il a souhaité voir mis en œuvre pour la gestion de la leucose bovine à La Réunion en indiquant que « Nous ferons disparaître progressivement cette « exception réunionnaise » qui conduit à ce que la réglementation nationale plus protectrice ne s’applique pas à La Réunion. » 

En application des orientations fixées par le Président de la République, le ministre en charge de l’agriculture a publié au journal officiel du 13 juin 2020 un arrêté ministériel permettant une gestion des cas de leucose bovine à La Réunion identique à celle du territoire hexagonal. 

Dès lors, à La Réunion, la gestion de la leucose bovine entre aujourd’hui dans une phase opérationnelle, conforme à l’objectif « zéro Leucose » fixé par le Président de la République. 

Ainsi, les services de l’Etat peuvent maintenant accompagner les élevages détenteurs d’animaux porteurs dans une démarche d’éradication de la leucose par la voie de mesures de police sanitaire identiques à celles pratiquées sur le territoire hexagonal. Dans le même temps, les élevages ne contenant aucun animal porteur de la maladie se verront attribuer la qualification « indemne de leucose ». 

Grâce à la mise en œuvre avec les filières professionnelles de campagnes obligatoires de prélèvements sanguins sur les animaux depuis 2018, les animaux porteurs de la leucose bovine ont pu être identifiés et seront progressivement remplacés par des animaux non-porteurs de la maladie et élevés sur le territoire de La Réunion.

Cette démarche s’intègre dans le plan global de maîtrise des risques sanitaires des filières animales annoncé par le Préfet de La Réunion dans sa conférence de presse sur le plan de relance économique de La Réunion le vendredi 5 juin 2020. 

Il est important de rappeler que la leucose bovine ne présente pas de danger pour les consommateurs et ne se transmet pas à l’homme. 




1.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 13/06/2020 12:53

*L'IMPORTANT:

*Encourager la population réunionnaise

*À "savourer-le-meilleur" du bœuf-pays:..

*(Voir les pubs Hayot-Carrefour, pleines pages du Quotidien.)

*Ces malheureuses bêtes, malades à en mourir,

*De la plus répugnante façon qui soit,

*QUI peut avoir du goût pour les "savourer ??? - QUI ?!

2.Posté par Ouais... le 13/06/2020 12:54

Ben depuis le temps, qu on mange du bœuf sauce leucose à la réunion. En faite son prix a sauvé beaucoup de gens. Plus sérieusement, des études sur le cancer en rapport avec la leucose, sont flippante même si tout reste à prouver...

3.Posté par GIRONDIN le 13/06/2020 13:01

Mange zot même !


Chez moi pas de:
Lait péi
Yaourt péi
Beurre péi
Fromage péi
Bœuf péi

Fait promo, donne, offre.... Labelise,... Aoc.. Aop.... ... Mange zot même !



https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/emissions/archipels-4/mal-ombre-756387.html

4.Posté par Simonzèf le 13/06/2020 13:17

Tout ce qui vient du bœuf, de la vache à banir ! Et surtout pas de bœuf pèi !!!

5.Posté par SOWETO le 13/06/2020 13:21

La lutte contre la leucose bovine enzootique doit passer obligatoirement par la mise en place d'un plan d'éradication des vecteurs de transmission de cette maladie à savoir les mouches piqueuses du bétail (Stomosys calcitrans et Stomoxys nigra et les tiques (Amblyoma variegatum et Boophilus microplus . la transmission par voie iatrogène existe également.

6.Posté par serieux le 13/06/2020 13:57

une etude en australie prouve ke il y a eu des cas de cancer avec la leucose. revoyez vos sources

7.Posté par lol le 13/06/2020 14:37

confiance rompue, plus confiance en la production locale... ils auront beau annoncé de nouveau plans d'éradication, on m'a pris pour un con une fois je n'y reviendrai plus...
De même on a parlé a de nombreuses reprises de test d'urine pour détecter la présence de pesticides dans les urines des réunonnais depuis silence radio... des résultats génants??

8.Posté par Bruno Bourgeon le 13/06/2020 15:53

Il faut saluer le combat mené initialement par l'ADEFAR, aidé depuis deux ans par le CLCV et UFC-Que Choisir. AID y a aussi contribué modestement, ainsi que tous les éleveurs qui ont souffert de cette affection (http://aid97400.re/spip.php?article449 ; http://aid97400.re/spip.php; http://aid97400.re/spip.php?article146e175.
Ajoutons le caractère infondé de la dernière phrase de l'article : il s'agit d'un communiqué ministériel. Avec l'ADEFAR, UFC, CLCV, et AID, nous allons prouver le contraire.

9.Posté par Éleveurs de bêtes à cornes le 13/06/2020 15:56

Post 3
Peut être que si monsieur laissait son écran et se mettait à élever des vaches il y aurait eu au moins un élevage épargné !!!
Ah ! Chacun son métier allez-vous me dire ?
En fait le vôtre c’est lequel ? Pas celui d’un cul terreux n’est-ce pas ? Vu vos écrits vous devez baigner certainement dans les professions intellectuelles . Vous saisissez mon ironie ?
C’est facile de ne rien faire et de démolir ce que les autres font .
Il va de soi que nous autres élèveurs
Demandons depuis longtemps son éradication.

10.Posté par andré le 13/06/2020 17:41

il faut faire la difference une viande de race à viande et la race à lait plus leucosée

11.Posté par andré le 13/06/2020 17:43

@9 eleveur ----
dans le commerce

12.Posté par Maloyab (artiste) le 13/06/2020 18:13

A la fin de l'article il est écrit que " la leucose bovine [...] ne se transmet pas à l’homme ". Ceci est MENSONGER.
Preuve : Dans le documentaire spécial leucose bovine à la Réunion, Le Mal de l'Ombre, une scientifique, Gertrude Buerthing, s'est exprimée et a déclaré ceci (à 00:43:20 ) : " Il y a plusieurs critères que les scientifiques utilisent pour prouver les causes d'une maladie. Pour moi l'un des plus forts, c'est d'être capable de voir le virus dans le tissu mammaire. Nous l'avons trouvé aussi dans le tissu mammaire masculin. Quatorze hommes, et les quatorze étaient positifs. Le tissu cancéreux de tous ces hommes contenait le virus de la leucose bovine. 100% c'est plus que chez les femmes ! ".
Puis la voix off du documentaire ajoute : " Le virus de la LBE se retrouve dans les tissus mammaires humains. Gertrude Buerthing constate qu'il est plus présent chez les hommes et les femmes atteints de cancer du sein. Elle en déduit une corrélation entre sa présence et le cancer. Mais elle n'a pas encore prouvé qu'il en était à l'origine. Elle suspecte ce virus d'être un facteur de risque; au même titre que la contraception hormonale, l'alcool, ou l'obésité ".
Lien du documentaire (voir à 00:43:20 ) : https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/emissions/archipels-4/mal-ombre-756387.html?fbclid=IwAR3KDbfxj8i9d0zKqMyF-7NtqnqNOCQp6kKQtYuzZ9X7Of6HkhBs6itfbqQ

13.Posté par Jambalac le 13/06/2020 18:28

Ainsi, les services de l’Etat peuvent maintenant
......................................

Maintenant ? Ben ils faisaient quoi avant ? Gratteurs de boyos ?

Faut attendre que MACRON dise quelque chose pour ça bouge. Macron serait pas venu rien n'aurait bougé ? Scandaleux.........................

14.Posté par GIRONDIN le 13/06/2020 19:09

9.Posté par Éleveurs de bêtes à cornes
Monsieur,
.........élever des vaches......
Et puis quoi encore ??????? Pourquoi pas exploitant agricole/fonctionnaire d'état ? Non mais !!!!

Pour le bureau des pleures, vous avez le choix, chez vos amis :
Chambre d'agriculture
SICA
Syndicat (pour les 3, en gros se sont les mêmes)
VETO
DAAF
PRÉFECTURE
Ministère
Et macron



En attendant, Chez moi pas de:
Lait péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Yaourt péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Beurre péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Fromage péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Bœuf péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)

Fait promo, donne, offre.... Marge arrière, marge avant.... Vide les rayons des importations. .... Labelise,..... . Aoc.... .. Aop.... ...

Mange zot même !

Rendez-vous dans 10 ans !


https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/emissions/archipels-4/mal-ombre-756387.html

15.Posté par MICHOU le 13/06/2020 19:09

Ouf, bravo a l'ADEFAR , Que Choisir et autres. Dire que ça ne touche pas l'être humain c'est beaucoup s'avancer

16.Posté par GIRONDIN le 13/06/2020 19:20

9.Posté par Éleveurs de bêtes à cornes


Leucose bovine: La Sicalait enfin reconnue coupable

Par Charline Bakowski - Publié le Samedi 16 Novembre 2019 à 09:22 | Lu 8256 fois

Leucose bovine: La Sicalait enfin reconnue coupable
Après plus de dix ans de lutte contre la leucose bovine à La Réunion, cette dernière a connu une avancée phénoménale ce vendredi. La Cour d'Appel de Saint-Denis a rendu un arrêt condamnant la Sicalait et la reconnaissant comme responsable de la contamination d'un élevage, comme le révèle la presse locale. La décision a été rendue le 30 octobre dernier mais vient tout juste d'être rendue publique.

Il a enfin été reconnu que 30 des 41 bovins vendus par la Sicalait à l'éleveur Joseph Payet entre 1997 et 2000 étaient séropositifs au regard de la leucose bovine. Ces génisses lui ont été vendues avec un certificat de bon état général, mais n'avaient fait l'objet d'aucun dépistage de leucose. Or, selon la Cour d'Appel, "la Sicalait n'ignorait pas que depuis 1988, sévissait la leucose bovine à La Réunion".

L'éleveur du Petit-Tampon a très vite été victime d'une baisse de sa production de lait, de décès inexpliqués ou encore d'une baisse de la fécondité. De multiples conséquences qui ont contraint Joseph Payet à cesser son activité en 2003. Cinq ans plus tard, en 2008, l'éleveur a décidé d'entamer une procédure judiciaire.

C'est donc seulement 11 ans plus tard que l'éleveur tamponnais obtient enfin gain de cause.

Cet arrêt devrait ouvrir la voie pour d'autres éleveurs ruinés mais la Sicalait devrait se pourvoir en cassation, toujours selon la presse locale.




SICALAIT
Lancée en 1962 à l’initiative d’éleveurs laitiers réunionnais, la SICALAIT – Société Intérêt Collectif Agricole du Lait – est une coopérative agricole réunionnaise organisatrice de la production et de la collecte de lait à La Réunion. Son siège est à Bourg-Murat, un village dans des Hauts de la commune du Tampon à la Plaine des Cafres.

Composé des éleveurs laitiers adhérents à la coopérative, le conseil d’administration de la SICALAIT maîtrise parfaitement les enjeux particuliers de l’élevage de vaches laitières à La Réunion. Aussi, les orientations des administrateurs servent l’intérêt commun, au bénéfice de tous les éleveurs laitiers réunionnais.

Membre de la Fédération régionale des coopératives agricoles de La Réunion (FRCA), la SICALAIT est l’une des quatre coopératives fondatrices de l’URCOOPA – Union Réunionnaise des Coopératives Agricoles.
SICA-LAIT. RE

17.Posté par MôvéLang le 13/06/2020 19:25

'''9.Posté par Éleveurs de bêtes à cornes le 13/06/2020 15:56'''
tu ne peux pas savoir combien de fois à la radio/télé etc que j'ai entendu des éleveurs dire qu'ils ne bouffaient pas leurs produits malsains

18.Posté par MôvéLang le 13/06/2020 19:25

'''9.Posté par Éleveurs de bêtes à cornes le 13/06/2020 15:56'''
tu ne peux pas savoir combien de fois à la radio/télé etc que j'ai entendu des éleveurs dire qu'ils ne bouffaient pas leurs produits malsains

19.Posté par C''''est scandaleux le 13/06/2020 19:29

Il faut attendre qu'un président de la république dise qu'l faut régler ce problème et que cela se fasse. Cela fait des années qu'un protocole existe en métropole . ICI il faut le dire c'es MAGOUILLE et COMPAGNIE. On sait très bien qui il y a derrière : la DAF, préfecture et l'URCOOPA. Où sont passés les 15 millions d'euros qui étaient réservés pour régler ce problème il y a plus de 10 ans de cela !!!! C'est INADMISSIBLE. Et tout ce monde va s'en sortir indemne. Pendant que la justice tourne la tête quand elle voit le bandits de grand chemin, les petits eux trinquent toujours. Inégalités, injustices, frustration, colère , conflit, extrême. Voilà pourquoi les choses dérapes!!!!

20.Posté par klod le 13/06/2020 19:42

enfin !!!!!!!!!!!!!!!

21.Posté par lFO YAKA le 13/06/2020 19:48

"Eleveurs de bétes à cornes" Iaissez tomber votre profession de "cul terreux" arrétez d'empoisonner les créoles avec la viande et autres produits dangereux issus de vos élevages d'un autre temps. Consommer pays est votre slogan pour conserver vos aides et subventions qui sont utilisées pour changer votre 4/4 et non pour le bien ètre de vos cheptel. Je suis fils d'éleveur et j'ai honte de voir les conditions de vie de vos animaux. Utilisez une petite partie de vos subventions pour faire un petit voyage en métropole pour visiter une ferme, Avec un ptit piston le voyage sera pris en charge par la chambre d'agriculture de la Réunion dans le cadre de la "formation professionnelle". Moin lé un yab dé hauts"

22.Posté par kachane le 14/06/2020 07:20

A quand une mise en examen et un procès ....

23.Posté par Maraîcher bio le 14/06/2020 07:49

Post 18,21 et Girondin
Nous espérons qu’après l'éradication de la leucose bovine qu’on s’attaquera aussi à l'éradication des pseudo experts en tout qui ont un gros poil dans la main et au cerveau.
J’avoue que la tâche sera beaucoup plus ardue.
Cessez d’inonder zinfos de commentaires souvent débiles et mettez-vous à l’ouvrage.
Pour les subventions j’en ai eu un peu trop cette année et je voudrais vous faire profiter sous forme de chèque école.

24.Posté par lila le 14/06/2020 09:29

Bravo pour le combat mené par les éleveurs depuis longtemps face à l inertie des services de l Etat. Il était vraiment temps que la maladie soit reconnue et prise en charge pour le bien de tous.

25.Posté par GIRONDIN le 14/06/2020 10:29

23.Posté par Maraîcher bio
Non, merci, pour le chèque école, cela va à l'encontre de mon amour propre.

26.Posté par GIRONDIN le 14/06/2020 10:32

Dans la réalité de ce beau monde agricole, en attendant d'aller a l'école, spécialité comment obtenir financement/subvention/aide sans trop payé de charge:

Le Conseil d’Administration de la SICALAIT, la coopérative des éleveurs laitiers réunionnais, a décidé d’exclure Jean-Paul Bègue et Georges Lauret, deux éleveurs, “suite à des actions d’une extrême gravité qui discréditent la filière toute entière”, selon la coopérative laitière. Durant une manifestation devant la DAAF, la semaine dernière, ils sont venus avec deux cadavres de vaches porteuses de leucose bovine pour montrer la détresse dans laquelle les éleveurs se trouvent actuellement.

27.Posté par GIRONDIN le 14/06/2020 10:36

En attendant de pouvoir suivre la formation, comment se payer un 4x4 avec la defisc:

https://www.doctrine.fr/d/CA/Saint-Denis_de_la_Reunion/2019/C28E7F304E0E8C4CF7468

28.Posté par GIRONDIN le 14/06/2020 10:37



Communiqué
CLCV Réunion : "Bœuf Pays! Abus de position dominante !"

CLCV Réunion et UFC QUE CHOISIR demandent aux autorités publiques et en particulier à la DIECCTE de prendre les mesures et sanctions associées pour que cette pratique anticoncurrentielle cesse. Voici leur communiqué :
Par CLCV REUNION et UFC QC OI - Publié le Dimanche 10 Novembre 2019 à 14:44 | Lu 1089 fois

CLCV Réunion : "Bœuf Pays! Abus de position dominante !"
Les associations nationales agrées de consommateurs CLCV REUNION et UFC QC OI apprennent qu’une opération dite de dégagement Bœuf Pays doit se dérouler du 16 au 29 novembre 2019.

Une remise de 30 % sera proposée aux bouchers sur les carcasses de jeunes bovins dont on ignore l’origine faute d’étiquetage suffisant : SICA REVIA ou vaches réformées de la SICA LAIT porteuse « saines» du virus de la LBE?
Une note circulaire de M. Charles Emile BIGOT directeur de SICA REVIA, filiale d’URCOOPA indique que « l’accord de cette promotion est sous condition de ne pas avoir de bœuf import pour pouvoir bénéficier de cette remise » !

De plus, cette circulaire a été anticipée : des opérations de promotion de « Bœuf Pays » ont été conduites, les samedis, depuis plusieurs semaines dans plusieurs supermarchés de l’île par des groupes d’enseignes. Dans ces magasins, nos adhérents ont constaté l’impossibilité d’acheter du bœuf d’importation.

Une opération similaire est encore programmée le samedi 16 novembre 2019 aux magasins LECLERC BRAS-PANON, LECLERC LE PORT, LECLERC SAINT-BENOIT, LECLERC SAINT-DENIS BUTOR, LECLERC SAINT-LOUIS SEMAD

Conditionner la promotion de carcasses de jeunes bovins avec une remise de 30% au fait de retirer de la vente le bœuf d’importation est aux termes de l’article L 420-2 du code de commerce modifié par l’ordonnance 2019-968 du 3 juillet 2019 – art -2 un abus de position dominante du fait de cette remise liée à une clause d’exclusivité. C’est une pratique (abusive) avec un effet restrictif de concurrence.

Nous demandons aux services de l’Etat, en particulier à la DIECCTE chargée au nom du ministre de l’économie de prendre toutes les mesures et sanctions associées pour que cette pratique anticoncurrentielle cesse.

Le consommateur réunionnais doit avoir le choix tant chez un boucher ou dans un rayon boucherie d’un super/hyper marché de l’île, d’acheter du bœuf d’importation ou du bœuf local.

Le professionnel qui refuserait de vendre du bœuf d’importation à un consommateur en opposant à cette vente le fait qu’il est lié par la note circulaire de la SICAREVIA s’expose au refus de vente posé par l’article L121-11 du code de la consommation.

CLCV REUNION et UFC QC OI vont veiller à ce que les dispositions du code de commerce et de la consommation soient appliquées. Le consommateur n’a pas à subir les erreurs, les incohérences des filières d’élevages, les conséquences de décisions inappropriées et les reports successifs concernant l’éradication du virus de la LBE à la Réunion

29.Posté par GIRONDIN le 14/06/2020 10:38

En attendant, Chez moi pas de:
Lait péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Yaourt péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Beurre péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Fromage péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Bœuf péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)

Fait promo, donne, offre.... Marge arrière, marge avant.... Vide les rayons des importations. .... Labelise,..... . Aoc.... .. Aop.... ...

Mange zot même !

Rendez-vous dans 10 ans !


https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/emissions/archipels-4/mal-ombre-756387.html

30.Posté par Ouais... le 14/06/2020 12:42

C est mon commentaire je dis ce que je veux

31.Posté par Ouais... le 14/06/2020 12:45

En fait rien n a ete etablit concernznt la chrononogie

32.Posté par Yes le 14/06/2020 15:00

Principe de précaution et mise en danger de la vie d'autrui = interdiction de consommer de la viande/lait impropres à la consommation = responsabilités pénales

33.Posté par néné le 14/06/2020 16:52

@ girondin
vous avez le droit de ne pas boire de lait manger du fromage pays mais vous pouvez demander à votre boucher de la viande de race à viande
pour ce qui des aides vous refusez les cheques écoles
mais les chéques aux entreprises ?????????????

34.Posté par Mwin la pa di le 14/06/2020 17:44

Le plus scandaleux est le silence complice de nos élus ! Il était temps que le gouvernement nous considère comme des Français. Mais si la viande comment à être correcte, il ne faut surtout pas acheter la viande de vache laitière ni de lait pays tant que le problème ne sera pas réglé. merci les élus complices de ce scandale.

35.Posté par GIRONDIN le 14/06/2020 19:10

33.Posté par néné
Merci pour votre autorisation.

36.Posté par Lebian le 14/06/2020 22:03

Leucose ok le tabac et l alcool font des victimes tous les jours on na rien fait pourquoi ???

37.Posté par Lebian le 14/06/2020 22:06

Ok consommer le bœuf d Afrique sans aucun contrôle et plus fiable

38.Posté par Petit planteur le 15/06/2020 11:21

Post 25
Si ce maraîcher vous a proposé un chèque école c’est parce qu il a constaté et il n’est pas le seul, que vous avez de grosses carences !!!
Pourquoi parlez-vous d’amour propre ? On apprend tous les jours et l’école Vous serait d’une grande utilité et peut être qu’après vous débiterez moins de debiltés sur zinfos. Vous pensez détenir la science infuse avec vos commentaires débiles!! À votre place j’accepterai le chèque école.

39.Posté par GIRONDIN le 15/06/2020 11:35

38.Posté par Petit planteur
Vous avez beau changé de pseudo, vous êtes mon cœur de cible.
Après, pour ce qui est de la dignité, l'amour propre, le mérite...... i apprend pas ça à l'école...... ni en s'offrant un 4x4 en defisc.

...... À votre place j’accepterai le chèque école....
Ni à vendre ni à acheter. Vous êtes déjà suffisamment nombreux.


En attendant, Chez moi pas de:
Lait péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Yaourt péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Beurre péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Fromage péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)
Bœuf péi (par en gros les mêmes 3 premiers de la liste)

Fait promo, donne, offre.... Marge arrière, marge avant.... Vide les rayons des importations. .... Labelise,..... . Aoc.... .. Aop.... ...

Mange zot même !

Rendez-vous dans 10 ans !


https://la1ere.francetvinfo.fr/reunion/emissions/archipels-4/mal-ombre-756387.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes