MENU ZINFOS
Social

L’’Etat “ouvre ses 100 € de hausse de salaire” aux employés des collectivités


L’annonce faite hier par le préfet de La Réunion concerne les employés communaux et les contractuels du Conseil général, du Conseil régional et tous les salariés de la fonction publique ayant un contrat de droit privé et bénéficiant d'un revenu mensuel inférieur à 1,4 Smic.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Samedi 14 Mars 2009 à 07:14 | Lu 971 fois

Lors de sa conférence de presse hier au siège de la CFDT, le Cospar a précisé deux points. “Nous réitérons notre demande de hausse de salaire de 200 euros pour tous les travailleurs aussi bien du privé que du public ayant un salaire mensuel inférieur à 1,4 Smic”.
Pierre-Henry Maccioni, préfet de La Réunion, a apporté une réponse partielle à cette revendication du Collectif. “L’Etat ouvre ses 100 € aux contractuels travaillant dans des collectivités et ayant un contrat de droit privé, avec un salaire inférieur à 1,4 smic”, a annoncé hier le préfet. Cette mesure concerne avant tout la plupart des employés communaux. Ils sont 11.000 à La Réunion.
Certains contractuels du Conseil général, du Conseil régional et d’institutions et associations liées à ces collectivités locales, sont donc éligibles à cette hausse de salaire.
Par ailleurs, en matière de minima sociaux, l’Etat va permettre à 135.000 foyers réunionnais aux faibles revenus de percevoir une prime exceptionnelle de 200 €. “Ce versement interviendra en avril 2009 et il représente pour La Réunion le bénéfice de 27 millions d’€”, a précisé Pierre-Henry Maccioni.
L’Etat va aussi mettre en place un fond spécial doté de 12 millions d’euros pour l’ensemble de l’Outre-mer en faveur du minimum vieillesse. Cela concernera plus de 33.000 personnes à La Réunion et également les bénéficiaires de l’allocation pour adulte handicapé, soit plus de 11.000 personnes.




1.Posté par Laurent le 14/03/2009 07:39

Bien joué M. Le Préfet.
Vous mettez la pression sur les collectivités et par conséquent sur le COSPAR.

2.Posté par andremctp le 14/03/2009 08:02

Cher Laurent, ce n'est pas sur le Cospar que l'Etat , par l'intermédiaire du Préfet doit mettre lapression, c'est reconnaître qu'il a fait une bêtise, pour ne pas dire plus, en faisant voter le paquet fiscal de 15 milliards d'euros annuels.
Certains à La Réunion en profite largement et il m'étonnerait qu'ils veuillent quitter leur situation privilégiée actuelle.
J'avais toujours compris que gouverner, c'est prévoir et servir l'intérêt général. Pour l'instant le Sarkozysme n'avait ni prévu la crise ( il voulait mettre en place en France les subprimes à l'origine de la crise mondiale ), ni servi l'intérêt général par la mise en place de la loi Tepa réservée aux gens les plus riches de notre société. Je vois vos remarques : et les heures supplémentaires ? Je répond : autre gâchis car l'effet pervers a été l'augmentation du chômage, même avant la crise , car au lieu d'embaucher, les patrons ont préféré faire faire des heures sup.
Comme disait un de nos ancètres : il faut chasser les marchands du Temple. Je crois que l'époque y est propice.

3.Posté par momon papa lélà le 14/03/2009 08:03

lé bon lé bel Mr le Préfet ! mais qu'en est t'il d'une augmentation de tous les contrats précaires : cae, cui etc employés par les collectivités

4.Posté par depain le 14/03/2009 10:09

"Certains à La Réunion en profite largement et il m'étonnerait qu'ils veuillent quitter leur situation privilégiée actuelle."
On à eu une bien étrange semaine,au moment ou les négociations avançaient semble t'il le mieux,tout à coup on a eu droit à:
-Des fédérations qui se montent à la va-vite et qui menaçent si les accords étaient signés(fédérations dont certains menbres n'était pas géné il y'a quelques mois de faire bien plus "revendicatif que le COSPAR soit dit en passant)
-La grande distribution qui soudainement sabre sa liste de produits passant de 127 à 40 produits!
-Des agriculteurs qui soudainement nous disent que en fait ben ça nous arrange bien les prix pratiqués actuellement.
-un prefet qui nous promet la bataille de falloujah si un accord n'est pas signé séance tenante(le coup de la prefecture prise d'assaut tres fort,je trouve!).
-le medef qui passe pour les gentil bienfaiteur avec leurs 50 euros,et qui en plus se permet de critiquer d'autres acteurs(non pas qu'il ne soit pas criticable,mais comme on dit "c'est l'hopital...").
Bref j'ai l'impression que la situation actuelle n'est pas scandaleuse pour tout le monde dans notre petite ile!

P.S:je ne rajouterais pas les émeutes déclenché un peu trop facilement,et donc les "meneurs" jugés hier sont quasiment tous éxtérieurs au quartier du chaudron....

5.Posté par grand yaka le 14/03/2009 12:35

cher andrémctp!
si les salariés préfèrent faire des heures sup pour arrondir leur fin de mois ou réclamer 200€
d'augmentation salariale c'est peut- etre qu'ils ne sont pas d'accord pour partager le travail ?
passe le message à Martine !

6.Posté par El bourracho le 14/03/2009 12:55

Au final, qui va payer ? l'Etat ? mais pauvres cloches que vous êtes, l'Etat c'est NOUS, enfin pour ceux qui paient des impôts, car pour les autres, ils sont suspendus après l'Etat-providence, comme des veaux après les mamelles de leurs mères, des VACHES.

7.Posté par Hoarau Christian le 15/03/2009 08:08

Cher amis réunionnais, nous voulons encore passer pour des assistés, des mendiants, des soumis aux élus locaux? Est-ce une augmentation de 100 ou 150 ou 200 euros sous conditions qui vont améliorer nos conditions de vie dans notre ile à grands spectacles? Que nous réservent les autorités et les élus qui ne pensent qu'à une chose: leurs indemnités conséquentes et cumulables, gérer le quotidien en bon père de famille? Y en a t-il un qui se manifeste pour se demander comment une ile aussi riche en diversité de population, en transferts financiers, avec une faune et une flore aussi fertile, l'ananas,le letchis, la vanille,les huiles essentielles reconnus au niveau mondial, nont pas encore permis un vrai projet de développement économique où chacun aurait sa place? Une détaxe du fret maritime pourrait permettre une diminution des couts pour tout le monde, il ne faut pas être démagogue, stocker à la Réunion a un cout aussi parce que souvent les produits sont payés au départ d'usine.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes