Société

L'Etat engage 56,5 millions d’euros pour CHU de La Réunion

Mercredi 9 Août 2017 - 17:01

L'Etat engage 56,5 millions d’euros pour CHU de La Réunion
En difficulté financière, le CHU de La Réunion va bénéficier d’une enveloppe de l’Etat de 56,5 millions d’euros sur la période 2017-2021. "Un engagement financier important" selon Jean-Paul Virapoullé, président du conseil de surveillance du CHU et Lionel Calenge, directeur général du CHU de La Réunion. Dans un communiqué commun, les deux hommes saluent "une très bonne nouvelle qui ouvre de réelles perspectives de retour à un équilibre budgétaire pour notre CHU". 

Sur les 56,5 millions d’euros, 32,5 millions viennent en soutien pérenne et 24 millions versés en aides exceptionnelles. 

Cette "reconnaissance par le niveau national" ne doit pour autant pas masquer les efforts du CHU qui "devra maîtriser ses charges d'exploitation et développer ses recettes". 

Le 26 septembre prochain, un plan de retour à l’équilibre sera présenté au Comité interministériel de performance et de modernisation (COPERMO). Il " vise à créer les conditions durables d'une offre publique de soins de qualité pour nos patients, et concerne aussi le développement des activités d'enseignement et de recherche qui signent l'excellence Française dans l'Océan Indien".

"La réussite du plan de retour à l'efficience sera exigeante, et nécessitera une solidarité interne entre les professionnels du CHU, l'évaluation de la performance de chaque secteur et l'équité de l'effort qui devra être porté par tous les membres de la communauté hospitalière". 
 
Jean-Paul Virapoullé ajoute que le conseil de surveillance qu’il préside sera "très vigilant sur l'exécution du plan de retour à l'équilibre validé par le COPERMO".
Zinfos974
Lu 2694 fois



1.Posté par Bien informé le 09/08/2017 17:54

Encore faut il que certains hauts placés ne gaspille pas l'argent public .et écoutent les personnes qui connaissent leur métier ..... Rappelez moi de combien a dépassé le budget des travaux au GHSR a été dépassé ??? Ensuite on demande au personnel de soigner les patients selon les bonnes pratiques.... On croit rêver !!!

2.Posté par GIRONDIN le 09/08/2017 18:16

............Jean-Paul Virapoullé ajoute que le conseil de surveillance qu’il préside sera "très vigilant sur l'exécution du plan de retour à l'équilibre validé par le COPERMO". ...............

Il n'était pas déjà surveillant de la bonne gestion?

Ps: Je ne parle pas de l'amicale du bled radicalisé, je parle du chu

3.Posté par klod le 09/08/2017 18:20

la vigilance aurait du etre de mise avant certaines dérives .............. comme d'hab , avec nos impots , on laisse dériver et on éteint le feu , au dernier moment , comme pour l'arast ; affligeant , du nouveau avec la gestion de "nos impots" ? et après on se demande pourquoi le citoyen a peu confiance en nos élus , soit disant à la tête de ces "institutions" ou de "conseil de surveillance" ( atchoum!!!!) , de droite ou de gauche ! pov framce, pov run , pov citoyens payeurs d'impots .

4.Posté par Zorey le patron. le 09/08/2017 21:47

Merci à l Etat de sauver le CHU de la Réunion pour le bien être de toutes les populations vivant sur la Réunion et le rayonnement de la médecine française dans la zone.
Vive la République, vive la France.


5.Posté par La santé, c'est rentable? le 10/08/2017 06:47

4.Posté par Zorey le patron. le 09/08/2017 21:47

Je ne suis pas pour le gaspillage des fonds publics et la libre gestion parfois mauvaise des collectivités.

Mais en venir à se réjouir que l'Etat verse quelques millions pour éviter qu'un grand CHU soit en faillite est un signe des temps voire est aberrant.

Vous oubliez qu'il s'agit d'un service public indispensable. Et que la rentabilité devrait passer en second.

"Vive" les politiques français, européens, américains et "vive" l'Europe qui poussent de plus en plus dans la logique libérale tous les secteurs, service public ou pas, ce qui fait qu'on ne raisonne plus qu'en terme de rentabilité!

Et quel les Etats, les services publics, les atouts économiques (entreprises.....) et culturels de chaque pays sont laminés.

Lamentable! Stupide!

Mais comme la majorité des "mougeons" (moutons-pigeons) français et réunionnais approuve...

6.Posté par Brigitte dobart le 10/08/2017 10:51 (depuis mobile)

J'espère qu'il n'y a pas une amicale des salariés au CHU..gare à Jean Paul..

7.Posté par contribuable donneur de sang le 10/08/2017 10:57

Quand on voit la nuée de "pistonnés" incompétents mais super-payés, chargés de contrôler la bonne gestion des fonds publics à La Réunion et à Mayotte,...

En qualité de contribuable, s'agissant du CHU, on ne peut que se faire du mauvais sang !!!

8.Posté par zorey le patron le 10/08/2017 11:55

@ 5 : ""Vive" les politiques français, européens, américains et "vive" l'Europe qui poussent de plus en plus dans la logique libérale tous les secteurs, service public ou pas, ce qui fait qu'on ne raisonne plus qu'en terme de rentabilité!
"
Que de sornette vous dites Monsieur. Ne soyez plus un "mougeons" et à aller vous faire soigner dans les pays moins libéraux comme la Corée du Nord, le Venezuela et Cuba. ; )

9.Posté par momo le 10/08/2017 12:48

la reunion prefert un aeroport inutile plutot qu un CHU performant MERCI LA FRANCE MERCI LES ZOREILS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >