MENU ZINFOS
Communiqué

L’EPSMR déploie son projet d’amélioration de la prise en charge des patients de l’unité de psycho-traumatologie


L’Etablissement Public de Santé Mentale de La Réunion déploie son projet d’amélioration de la prise en charge des patients de l’unité de psycho-traumatologie.

Par N.P. - Publié le Mardi 22 Mars 2022 à 11:26

L’EPSMR déploie son projet d’amélioration de la prise en charge des patients de l’unité de psycho-traumatologie
Le communiqué :

Le contexte social et économique de la Réunion est malheureusement source de nombreux comportements susceptibles de favoriser des évènements traumatiques (conduites addictives, violences routières et intrafamiliales…) comme a pu le confirmer l’enquête VIRAGE 2021.

Le contexte sanitaire a mis en exergue une recrudescence des violences intrafamiliales durant le confinement. On note également sur les deux dernières années des mouvements sur les réseaux sociaux (#metoo) participant à la libération de la parole et favorisant la demande de soins. Il apparait également que les mouvements migratoires actuels et à venir font voyager une population particulièrement porteuse de traumatismes multiples.

Dans cette perspective, l’Etablissement Public de Santé Mentale de La Réunion a engagé un travail depuis près de 2 ans pour offrir un service consolidé en matière de prise en charge des patients présentant un trouble psycho-traumatique. Les prémices de sa nouvelle organisation ont été enclenchés à la fin 2021.

Les missions de l’Unité de Psycho-traumatologie de l’EPSMR

L’unité de psycho-traumatologie est une unité qui permet de rendre accessible à toutes les victimes une prise en soin spécialisée et pluridisciplinaire. Elle propose des actions de soins ; de formations ; de prévention ; de communication et d’expertise. La prise en soin proposée s’adresse à l’ensemble des personnes, enfants ou adultes, exposées à des violences ayant entraîné ou étant susceptibles d’entraîner un psycho traumatisme : violences physiques, sexuelles, psychologiques, conjugales, intrafamiliales, professionnelles, traumatismes de guerre, traumatismes liés à la migration et aux parcours d’exil, exposition à un attentat, une catastrophe naturelle…

Cette prise en soin s’effectue par des professionnels formés à la spécificité de la psycho-traumatologie. L’unité s’inscrit dans un travail en réseau avec l’ensemble des acteurs de la prise en charge et de l’accompagnement des victimes (IML, services de médecine et de psychiatrie, CUMP, foyers d’accueil ; associations de victimologie…) et ainsi permet la protection, le suivi et l’accompagnement de la victime dans toutes ses dimensions (soins, accès aux droits sociaux ; soutien juridique…). Les ambitions du projet de l’unité Les trois ambitions du projet de l’unité de psycho-traumatologie sont :

- D’optimiser les prises en charge des psycho-traumatismes complexes (type 2) en renforçant significativement le temps dédié à l’activité clinique,

- De déployer un réseau de soignants de 1ère ligne réparti sur l’ensemble du territoire pour mener des actions de prévention, de dépistage et de réponse immédiate aux demandes des patients souffrant de psycho-traumatismes de type 1,

- Et de garantir une continuité de prise en charge avec les autres unités concernées, notamment la victimologie, la CUMP et les services des urgences.

Les actions déployées autour de ce projet

Pour répondre à ces orientations fortes, les choix suivants ont été retenus et sont en cours de déploiement :
- Offrir aux usagers une plus grande lisibilité avec un numéro d’appel unique permettant une réponse par un personnel soignant et de qualité, un infirmier, pour une première évaluation et une orientation de la personne vers la structure la plus adaptée ;
- Organiser une offre équitable sur les territoires Est, Nord et Ouest en créant trois équipes distinctes et localisées au sein des CMP de référence ;
- Etablir des organisations et une disponibilité de vacations donnant la priorité à l’activité clinique tout en laissant la possibilité aux professionnels de participer aux Centre de ressources en Psychotraumatologie, pour participer notamment aux actions de recherches et de formation ;
- Recentrer les temps de prise en charge de type 2 par l’Unité de Psycho-traumatologie afin de réduire les délais d’attente ;
- Garantir une réponse sous 72h aux usagers adressés par les services de victimologie ;
- Mettre en place un partenariat formalisé avec les services des urgences des établissements MCO, les Centres Médico-Psychologiques, la médecine de ville et apporter une réponse médico-soignante instantanée ;
- Développer la montée en compétences des professionnels des structures ambulatoires de santé mentale en psycho-traumatologie par des actions de sensibilisation, d’études de cas et aussi grâce aux formations relayées par le centre de ressource en psycho-traumatologie, qui sera très prochainement installé. Le parcours de la prise en charge en psycho-traumatologie




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes