MENU ZINFOS
Santé

L'EPRUS fait face aux crises sanitaires mondiales


- Publié le Vendredi 28 Octobre 2011 à 17:30

 
Thierry Couderc, directeur général de l'Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS), est en visite à la Réunion pour présenter cette structure et les actions menées par cette dernière. Une visite qui s'inscrit dans le cadre d'un tour de France des régions en partenariat avec les Préfectures et les ARS (Agence régionale de Santé). "Nous sommes en tournée dans les capitales régionales en liaison avec les préfets et les ARS pour mieux sensibiliser les professionnels du milieu sanitaire", explique Thierry Couderc.

L'EPRUS a été mis en place par le gouvernement en 2007 après l'épisode de canicule qu'avait connu la France métropolitaine, mais également après la crise du chikungunya qui avait durement frappé la Réunion. "Nous avons dans notre genèse, un peu de la Réunion", souligne Thierry Couderc. L'EPRUS est un établissement public placé sous la tutelle du ministère de la Santé et qui doit répondre avec efficacité aux menaces dites "sanitaires". Deux missions principales résultent de l'action de l'EPRUS, dans un premier temps, la mise en place et la gestion administrative, financière et opérationnelle d'une réserve sanitaire de l'Etat.

"Actuellement à la Réunion, 39 dossiers de professionnels de santé sont en cours d'homologation, explique-t-il, on a tout intérêt à avoir le maximum de professionnels sur le terrain de l'engagement". L'EPRUS n'a pas d'objectif quantitatif : "le plus possible c'est le mieux", lâche Thierry Couderc. Il faut savoir que l'EPRUS, en terme de moyen humain, peut se servir également dans un vivier de personnes à la retraite depuis moins de cinq ans et dans les étudiants en fin d'étude.

Quantité de médicaments disponibles en cas de crise : "secret-défense"

La réserve sanitaire concerne l'ensemble des professionnels de santé et est composée de citoyens s'engageant volontairement pour trois ans. Actuellement, des professionnels de santé sont déployés un peu partout dans le monde, à Benghazi, en Cote d'Ivoire, au Japon à Fukushima… "On vit au rythme des malheurs du monde", reconnait-il.

Autre objectif de l'EPRUS, la gestion des stocks stratégiques de santé et de l'eau à savoir les antiviraux, les antidotes, les dispositifs médicaux. Mais attention sur la quantité et les réserves disponibles à la Réunion, c'est "secret défense"….

Pour le moment, la Réunion n'a plus connu de crise sanitaire majeure depuis la crise du chikungunya de 2007, "nous n'avons pas fait face aujourd'hui à une situation où l'ARS était débordée", souligne la directrice générale de l'ARS, Chantal de Singly. En attendant, cette nouvelle structure permet de mieux mobiliser et répondre plus rapidement face aux crises sanitaires, qu'elles soient nationales ou mondiales.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes