Economie

L’Autorité de la concurrence sanctionne La Mutualité de La Réunion

L’Autorité de la concurrence sanctionne La Mutualité de La Réunion pour non-respect d’engagements. La sanction est portée à 200 000 euros.

Jeudi 20 Février 2020 - 18:06

L’Autorité de la concurrence prononce une sanction de 200.000 euros à l’encontre de La Mutualité de La Réunion (MR). 

La Mutualité de La Réunion est sanctionnée pour ne pas avoir respecté une partie des engagements qu’elle avait pris devant elle, visant à prévenir toute confusion entre les produits d’assurance obsèques proposés par la MR, opérateur susceptible d’être dominant sur le marché de l’assurance obsèques réunionnais, et les prestations funéraires proposées par une coopérative de pompes funèbres qu’elle a créée. 

Déjà une première mise en garde en 2009

L’Autorité avait constaté, en 2009, que les contrats d’assurance décès de la MR incitaient les adhérents à choisir l’opérateur de pompes funèbres qu’elle avait créée (aujourd’hui appelé PFM). Or, il existe une forte propension des titulaires de contrats d’assurances décès à s’en remettre à leur assureur pour le choix de l’opérateur de pompes funèbres.

Afin de remédier à ces préoccupations de concurrence, la MR s’était engagée à distinguer dans tous ses documents (contrats, bulletins d’adhésion…) les prestations d’assurance obsèques de celles concernant le choix de l’opérateur funéraire. Elle s’était aussi engagée à rappeler à ses adhérents la possibilité de choisir tout opérateur de pompes funèbres.

Un concurrent porte plainte

A la suite d’une plainte déposée par une mutuelle réunionnaise et d’indices transmis par la DGCCRF, l’Autorité a constaté que plusieurs engagements avaient été violés.

Ainsi, plusieurs éditions du magazine de la MR, Muta.comm, entre octobre 2010 et octobre 2014, présentaient indistinctement les activités de pompes funèbres de PFM et de la mutuelle sans qu’il ne soit indiqué la possibilité de choisir un autre opérateur funéraire que PFM. Entre juillet 2012 et juin 2013, un numéro de téléphone unique était aussi mentionné pour les prestations d’assurance de la MR et les prestations funéraires de PFM. Enfin, certains contrats en 2013 et 2014 contenaient un lien commercial vers "Pompes Funèbres Muta", ancienne dénomination de PFM.

"Le non-respect d’engagements est une pratique grave, d’autant que les engagements sont pris à l’initiative des parties. En l’espèce, ils étaient dépourvus d’ambiguïté et aisés à mettre en œuvre. Ils ont, de plus, fait l’objet de précisions par le service juridique de l’Autorité en 2010, s’agissant notamment de la nécessité de rendre claire et lisible la faculté pour l’adhérent de choisir un autre opérateur funéraire. Les violations de la MR ont suscité une confusion dans l’esprit du consommateur alors que les engagements étaient censés garantir sa liberté de choix pour l’opérateur funéraire", indique l'Autorité de la Concurrence.
Lu 4555 fois
Ludovic Grondin
Un mot essentiel pour moi : l'empathie. Adepte du minimalisme. Le minimalisme, c’est acheter... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par Réveillez vous le 20/02/2020 19:40

"une sanction de 200.000 euros à l’encontre de La Mutualité de La Réunion (MR). 3

Quel est l estimation du gain grace a cette combine ?
je pense que c'est bien plus...donc tous benef

2.Posté par Amateur le 20/02/2020 20:14 (depuis mobile)

Ahahah à.. Gout' à zot.

3.Posté par God le 20/02/2020 22:41 (depuis mobile)

Depuis le temps que c’est signalé personne en interne n’a fait de contrôle pour remettre de l’ordre...
Étonnant sûrement encore de haut cadre incompétent payé à ne rien faire.
Mettez des gens compétents en place.

4.Posté par GIRONDIN le 21/02/2020 05:52

..... l'Autorité de la Concurrence......
😀😃😄😁

5.Posté par spartacus974 le 21/02/2020 06:17

J'appelle de suite Mme Aude sur Radio freedom pour évoquer cette confusion des genres.....

6.Posté par DGCCRF le 21/02/2020 10:59

+1 Girondin
Si tu as besoin de rien, appel la dieccte, ils te diront comment t'en passé.

7.Posté par Le Jacobin le 21/02/2020 12:03

A peine croyable !

Même sur le Macabé ils se gavent.

Alerte:

Elle fait aussi des lunettes en a t'elle le droit Monsieur Madame de la DGCCRF ?

8.Posté par GIRONDIN le 21/02/2020 12:05

6.Posté par DGCCRF
😁

9.Posté par MT CRISTO le 21/02/2020 12:54

C'est lamentable de la part d'une Mutualité dans un pays où règne la pauvreté.

10.Posté par John le 21/02/2020 13:48 (depuis mobile)

Bin ?! BOBY aussi lé malhonnête ??
Mi appel madame Aude po lu à soir ! Atten'n à lu !

11.Posté par Bleu pétrole le 21/02/2020 14:35

Puisqu'on parle en filigranes défense du consommateur, j'en profite pour aborder le sujet de notre bobby péi.


Comment un animateur qui a une image publique liée à l'émission de madame aude et donc à la défense du consommateur......peut il vendre à gogo son image à des fins publicitaires sans qu'il y ait conflit d’intérêt, et que personne n'y trouve rien à y redire ?

12.Posté par Vigilance le 21/02/2020 15:26 (depuis mobile)

Pas étonnant.. forêt étang -sale plaque tournante...

13.Posté par Pov renion le 22/02/2020 15:15 (depuis mobile)

Ce pays est pourri jusqu'à la moelle..! Done un pie pren le caro..creole rouv zot zie..!

14.Posté par Attrape pigeons.. le 22/02/2020 15:19 (depuis mobile)

Lavage cerveau..a force de répéter sur les ondes..!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie