MENU ZINFOS
Social

L'Aurar sanctionnée par l'inspection du travail pour non-respect du télétravail


L'Aurar a été sanctionnée par l'inspection du travail pour ne pas avoir mis en place le télétravail pour ses salariés dont le poste le permettait.

Par M.A - Publié le Jeudi 22 Avril 2021 à 20:42

L'Aurar sanctionnée par l'inspection du travail pour non-respect du télétravail
L'Aurar, l'Association pour l'Utilisation du Rein Artificiel à La Réunion, a été sanctionnée par l'inspection du travail. Le motif : l'absence de mise en place du télétravail pour ses salariés dont le poste le permettait.

D'après nos informations, la structure basée à Saint-Gilles-les-Bains aurait été sommée de mettre les personnes concernées en télétravail et verbalisée à hauteur de 3750 euros par salarié n'ayant pas pu bénéficier de ce dispositif prôné par les autorités dans le contexte de crise sanitaire.

Au moins 8 personnels du service comptabilité seraient concernés. Les personnels des services achats, ressources humaines et informatique (soit 7 personnes) pourraient l'être également.

Pour mémoire, dans son discours du 31 mars, Emmanuel Macron avait déclaré : "Le télétravail sera systématisé et j’appelle tous les employeurs et les télétravailleurs à y avoir recours à chaque fois qu’ils le peuvent."

Si aucun texte de loi n’oblige les entreprises à faire travailler leurs salariés depuis leur domicile, le Conseil d’État a rappelé dans son ordonnance du 19 octobre 2020 que le protocole sanitaire élaboré par le ministère du Travail "impose" à l’employeur de revoir "l’organisation du travail". Les structures qui ne jouent pas le jeu peuvent ainsi se voir reprocher le manquement à leur obligation de sécurité.

Elisabeth Borne, la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, avait annoncé que les contrôles de l’inspection du travail seraient renforcés pour s’assurer que toutes les structures qui peuvent le faire appliquent les consignes sanitaires sur le recours au télétravail. 




1.Posté par Copains coquins le 22/04/2021 21:58

Déjà qu'ils travaillent pas beaucoup...

2.Posté par goût à nous le 22/04/2021 19:59

Et que fait l’inspection de la santé pour la légèreté des gestes d’hygiène et de protection des patients

3.Posté par moutien le 22/04/2021 20:17

Et dans les collectivités censées donner l exemple on en parle ?

4.Posté par divergent le 23/04/2021 06:21

c'est ce qui fait la reussite et l'expansion de cette pandemie ;

sa construction technocratique pour tous les cafards profiteurs du systeme

5.Posté par CQFD le 23/04/2021 07:29

Sont pas condamnés EUX ?
Avec toutes les magouilles avec les cliniques, l'argent détourné, le trafic des malades…

Justice à 2 vitesses comme Nassimah avec ses casseroles jamais de soucis…

Mon dicton : Louche tu es, Marmite tu deviens
Cela veut dire PLUS C'EST GROS, PLUS CA PASSE

6.Posté par M. Du Puit le 23/04/2021 07:43

Pourquoi télétravailler c'est pas travailler ??? ...

7.Posté par Maires irresponsables le 23/04/2021 08:09

AU TOUR DES MAIRES MAINTENANT DE SE FAIRE SANCTIONNER !

Mais qui sont ces Maires irresponsables ?

Alors que l’épidémie de covid 19 connait en métropole sa 3ème vague plus meurtrière que jamais et que notre département prend ti pas ti pas le même chemin, les chiffres publiés par l’ARS étant chaque semaine plus inquiétants, certains de nos maires locaux ont décidé de faire fi des recommandations, que dis-je des consignes, des supplications du Préfet, de la ministre de la fonction publique, du 1er ministre, mais aussi du Président de La République d’instaurer le télétravail en faveur de leurs employés.

Parmi ces maires et présidents d’établissements communaux récalcitrants, réfractaires, rétifs se trouvent bizarrement les plus grand donneurs de leçons, les édiles les plus médiatiques, celles qui paradoxalement ne lésinent sur aucune grande déclaration et sont à l’affut de la moindre occasion pour une prise de parole opportune, pour dénoncer, réclamer, vociférer, bref profiter du covid 19 pour se mettre en lumière et faire parler d’eux.

Que n’a-t-on pas entendu de la part de ces maires-là, ces maires grands causeurs mais petits faiseurs, sur la gestion de la crise sanitaire à la Réunion?

Tous sont allés de leurs critiques, de leurs avis, de leurs demandes en tous genres… « L’Etat ne prend pas les bonnes décisions, l’Etat par ci, l’ARS par là … ». Tous ces maires courageux, pas politiciens pour un sou, toujours prompts à accuser, à critiquer, à jaser …

De la lettre adressée au 1er ministre par Ericka BAREIGTS pour demander plus de moyens pour La Réunion et Mayotte, aux déclarations d’Huguette BELLO et j’en passe et des meilleurs, pour nos maires-candidats c’est la course à celui qui fera le plus parler de lui.

Ni Ericka, ni Huguette n’a par contre instauré le télétravail en faveur de son administration. Non, sur ce sujet, rien n’y fait ! Le préfet, le 1er ministre, le Président de La République ont beau le ressasser depuis des mois, le rappeler chaque semaine, signer moultes circulaires, Non ! Nos maires locaux font la sourde oreille et se refusent à généraliser le télétravail pour leurs salariés.

Mardi 30 mars, la ministre du travail, déclarait encore : "On n'est pas dans l'incitation, je veux être très claire, c'est une obligation. Il y a une obligation de protéger la santé des salariés. La traduction concrète de cette obligation, c'est qu’il faut faire du télétravail dès que c'est possible ».

« Dès que c’est possible »…, Huumm, visiblement cela ne l’est pas à Saint-Denis ni à Saint-Paul.

Mais cela l’est à mi-chemin à La Possession, la maire Vanessa Miranville, elle aussi candidate aux régionales, fait figure de bonne élève puisque le télétravail sur 3 puis sur 4 jours y est instauré dès depuis belle lurette !

Alors qu’est-ce donc qui freine nos autres maires locaux ?

Ericka, Huguette et autres élus seraient-ils rétrogrades ? Feraient-ils partie de cette petite minorité d’arriérés qui douteraient encore en 2021 des vertus du télétravail ?

Rétrogrades peut-être, … Irresponsables sûrement ! Quand on connait le nombre de contaminations sur le lieu de travail, on peut aisément qualifier l’attitude de ces élus de criminelle.

« Le télétravail, sans doute la mesure la plus efficace, sera systématisé ! », ce sont les mots prononcés par Emmanuel MACRON à la télévision hier soir… « J'appelle tous les employeurs à y avoir recours à chaque fois qu'ils le peuvent ».

Qui de nos maires locaux-candidats jusque-là rebelle sera enfin le premier prendre ses responsabilités ?

8.Posté par Pollen le 23/04/2021 09:20

Et chez les prestataires pole emploi on en parle ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes