MENU ZINFOS
Communiqué

L’Aurar organise le 3è Congrès de Néphrologie de l’Océan Indien


- Publié le Lundi 27 Juin 2016 à 10:32

L’Aurar a organisé son 3è Congrès de Néphrologie de l’Océan Indien samedi 25 juin à Mont-Roquefeuil dans l’espace Adenium (Saint-Gilles-les-Bains). Ce rendez-vous, qui a réuni une centaine de participants, a été l’occasion pour tous les néphrologues de la région, mais aussi de métropole, de se rencontrer, et de partager leurs expertises.

Cette année, le Congrès s’est concentré sur « l’autonomie en dialyse », préoccupation permanente de l’Aurar en ligne directe avec les préconisations des pouvoirs publics. A cette occasion, les professionnels, ainsi que des patients de l’Aurar, ont échangé dans l’optique de mieux concilier qualité de vie et qualité des soins.

Pour l’Aurar, qui soigne plus de la moitié des insuffisants rénaux à La Réunion, parvenir à l’autonomie des patients est une priorité. La dialyse est un traitement particulièrement lourd, contraignant, et fatigant pour les patients, notamment quand elle est dispensée en centre lourd. Ils doivent s’y rendre plusieurs fois par semaine, pour une durée de quatre heures.

C’est toute leur vie qui tourne autour de leur traitement. Grâce à des parcours de soins personnalisés, une éducation thérapeutique adaptée, et à une mobilisation permanente des équipes soignantes, l’Aurar parvient à autonomiser 8% de ses patients. A l’échelle régionale, ce taux n’atteint que 4%.

L’autonomie en dialyse consiste à permettre aux patients de réaliser eux-mêmes certains actes de soins ou d’organiser leur dialyse à domicile. Ils deviennent dès lors acteurs de leur traitement, et ne sont plus obligés de se déplacer plusieurs fois par semaine. Tous les patients ne peuvent pas se faire soigner de la sorte, grâce à ces techniques spécifiques (dialyse péritonéale ou hémodialyse quotidienne à domicile), mais quand c’est possible, c’est un allègement considérable.

« Nous soignons nos patients, mais nous pensons aussi à la qualité de leur vie qui doit être préservée, explique Marie-Rose Won Fah Hin, directrice générale de l’Aurar. Il est aussi important de leur laisser une liberté dans le choix de leur traitement. »
 
C’est donc tout naturellement que le thème de l’autonomie des patients s’est imposé pour ce 3è Congrès de Néphrologie de l’Océan Indien, au cours duquel des experts réunionnais et métropolitains sont intervenus. Développement de techniques, approches thérapeutiques personnalisées, suivi pluridisciplinaire, l’objectif est bien de promouvoir ces formes de dialyse tout en maintenant le patient au centre des préoccupations.

Les dernières préconisations des pouvoirs publics vont d’ailleurs dans ce sens, et mettent en exergue l’intérêt économique de ces traitements alternatifs. « La dialyse à domicile, lorsqu’elle est possible pour le patient, est une solution gagnant/gagnant puisque le patient gagne en qualité de vie, et que cela diminue les coûts pour la société » souligne le Docteur Amaouche, président de la Commission médicale d’établissement (CME) de l’Aurar.  
 
Ce congrès a également su mettre en avant les patients de l’Aurar qui vivent la dialyse au quotidien. Effectivement, certains ont accepté de prendre la parole pour partager leur expérience mais aussi pour échanger avec les soignants. « Il est primordial pour nous, soignants, d’avoir des retours d’expérience de la part des patients. Ils sont les mieux placés pour nous donner leur ressenti sur les traitements. Ils peuvent soulever des problématiques et contribuer à innover pour l’amélioration des soins », précise Laëtitia Fournié, infirmière coordinatrice qui a animé un atelier lors de ce congrès.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes