MENU ZINFOS
Communiqué

L'Aurar a organisé le 4ème Congrès de Néphrologie de l'Océan Indien sur le thème de la lithiase urinaire


Par Zinfos974 - Publié le Samedi 1 Juillet 2017 à 15:58 | Lu 802 fois

L'Aurar a organisé le 4ème Congrès de Néphrologie de l'Océan Indien sur le thème de la lithiase urinaire
Le 4ème Congrès de Néphrologie de l’Océan Indien, organisé par l'Aurar, a eu lieu le samedi 1er juillet à Mont-Roquefeuil dans l’espace Adenium (Saint-Gilles-les-Bains). Ce rendez-vous, qui a réuni une centaine de participants, a été l’occasion pour les néphrologues de l’Océan indien, mais aussi de métropole, et du Sénégal de se rencontrer, et de partager leurs expertises autour notamment du professeur Pierre Conort, du CHU de La Pitié Salpétrière, et du docteur Michel Daudon, du CHU de Thonon.

"Il est primordial pour nous praticiens, de partager nos expériences et de mutualiser nos compétences afin de diagnostiquer mieux et plus rapidement nos patients" explique le Docteur Amaouche, président de la Commission médicale d’établissement (CME) de l’Aurar, président du Comité scientifique du Congrès.
 
Cette année, le Congrès s’est concentré sur "la lithiase urinaire", plus communément appelée "calcul" rénal. A cette occasion, les professionnels, ainsi que des patients de l’Aurar, ont échangé autour des spécificités locales de cette affection récidivante tout en bénéficiant des éclairages des médecins de métropole.

Si les habitudes alimentaires diffèrent de métropole, la population réunionnaise ne présente pas de particularité. Comme en métropole, 10% de la population réunionnaise souffre de calculs à l’origine de crises extrêmement douloureuses ou de sang dans les urines, pouvant mener, pour les cas les plus graves à l’insuffisance rénale chronique terminale qui conduit les patients touchés vers la dialyse.

Pour 3% des cas les plus graves, des facteurs aggravants favorisent le développement de cailloux qui peuvent boucher les voies urinaires et étouffer puis détruire les reins. Il est donc primordial que le diagnostic intervienne rapidement et qu’une conduite préventive soit adoptée.

Les excès de consommation de sel ou de sucre, le surpoids et l’obésité, les mauvaises graisses ainsi que la consommation excessive de protéines animales constituent des facteurs aggravants. Une alimentation saine avec des fruits, particulièrement des agrumes, et des légumes permet d’éviter l’apparition de ces calculs. "Le plus gros fléau à La Réunion est la consommation de boissons gazeuses hyper sucrées. Il faut les proscrire absolument", insiste le docteur Amaouche. L’étude de cas concrets a captivé l’auditoire
 
Une fois l’apparition de cette lithiase urinaire, les consignes hygiéno-diététiques dans le cadre d’une éducation thérapeutique avec une approche pluridisciplinaire doivent être respectées par les patients. Ces bonnes habitudes préviennent la récidive des calculs.




1.Posté par pAULO le 02/07/2017 10:42

Le bissiness autour de tout ca engraisse certain, lisez le jir de samedi... tillier..

bref, l argent i coule à flot, contrairement dans les hopitaux...

2.Posté par MANU MACROU le 03/07/2017 08:49

Surtout çà engraisse certaine jusqu'à boucher ses veines et artères prématurèment. Encore de grosses dépenses demain pour la Sécu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes