Sport

L'Argentine et la Belgique derniers qualifiés pour les quarts

Mercredi 2 Juillet 2014 - 09:24

L'Argentine et la Belgique derniers qualifiés pour les quarts
On connaît les deux derniers quarts de finalistes de la Coupe du monde. La Belgique et l'Argentine s'affronteront au tour suivant après avoir battu respectivement les États-Unis (2-1 après prolongation) et la Suisse (1-0 après prolongations).  

L'Argentine a encore souffert comme depuis le début de la compétition. Les coéquipiers de Lionel Messi ont réalisé un parcours sans faute à défaut d'être enthousiasmants et ont encore affiché un niveau de jeu inquiétant pour un prétendant à la victoire finale dans cette compétition.

L'Albiceleste a du attendre les prolongations pour faire la différence. À la 117e minute, Lionel Messi sert royalement Angel Di Maria, qui marque d'une belle frappe décroisée.

Ce but a pour effet de réveiller les Suisses, qui se ruent alors sur le but de Romero. Ils ont même failli aller chercher la séance des tirs aux buts si la tête de Blerim Dzemaili n'avais pas heurté le poteau argentin.

Cette victoire in extremis des joueurs d'Alejandro Sabella les propulsent en quart de finale, mais n'efface pas les interrogations. "On a souffert tout le match, mais il faut passer par des moments comme ça", a reconnu Lionel Messi après la rencontre.

Au prochain tour, les Argentins affronteront le Belgique, vainqueur des Américains hier. Comme l'Albiceleste, les Diables Rouges ont dû attendre les prolongations pour faire la différence.

Il faut dire que le gardien américain, Tim Howard, a écoeuré les joueurs de Marc Wilmots, qui butaient automatiquement sur le portier d'Everton. Petite star, Tim Howard a réalisé 16 parades en 120 minutes, ce qui fait de lui le gardien de but à avoir effectué le plus d'arrêts au cours d'un match de Coupe du monde.

Mais ce dernier a cédé aux coups de boutoir des Belges, qui voient leurs efforts être récompensés grâce à Kevin De Bruyne à la 93e, et à Romelu Lukaku à la 105e. Les Américains, eux, sauveront l'honneur grâce à Julian Green, qui marque sur son premier ballon.
S.I
Lu 303 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >