National

L'Anses met en garde contre les boissons énergisantes à la suite de deux nouveaux cas de crises cardiaques mortelles

Jeudi 7 Juin 2012 - 11:58

L'Anses met en garde contre les boissons énergisantes à la suite de deux nouveaux cas de crises cardiaques mortelles
L'agence nationale de Sécurité sanitaire (Anses) met en garde contre la consommation de boissons énergisantes, notamment avec de l'alcool. Deux nouveaux décès par crises cardiaques ont été constatés. Mercredi soir, l'Anes faisait état de plusieurs cas d'effets indésirables rapportés "notamment lors de la consommation de ces boissons en association avec de l'alcool". 
 
Les boissons énergisantes sont plus que jamais dans le viseur des autorités sanitaires. Deux nouveaux décès par crises cardiaques liés à une consommation de boissons énergisantes ont été signalés.
 
L'agence de protection sanitaire, alimentation, environnement, travail, fait savoir que "des investigations sont en cours" pour affiner l'analyse de ces cas, ajoutant qu'"un décès avait déjà été signalé auparavant", a précisé l'Anses. 
 
Elle rapelle à juste titre, que le terme de "boisson énergisante" n'est pas encadré réglementairement. Il recouvre des boissons supposées "mobiliser l'énergie en stimulant le système nerveux et contenant généralement des ingrédients supposés "stimulants" tels que de la taurine, caféine, guarana, ginseng ou vitamines..." 
 
Attention aux problèmes rénaux
 
Depuis 2008, ces boissons font l'objet de surveillance.Les effets rapportés sont d'ordre cardiaque (trouble du rythme: tachycardie), neurologique (crises d'épilepsie,tremblements, vertiges), psychiatrique (angoisses, agitation, confusion). 
 
Par ailleurs, "trois cas d'accidents vasculaires cérébraux et deux cas d'arrêt cardiaque, dont un mortel, ont également été signalés. Cependant, le lien avec la consommation de boisson énergisante n'a pu être clairement établi", a annoncé l'Anses dans un communiqué.  
 
Rescencés depuis 2009 par l'Anses, chargée de la "nutrivigilance", six nouveaux cas ont été signalés: "tous concernent des personnes de moins de 50 ans (quatre d'entre eux ont moins de 30 ans). Cinq d'entre eux ont consommé des boissons énergisantes en association avec de l'alcool dans un contexte festif".
 
Une atteinte rénale a également été constatée (insuffisance rénale aiguë). "Des investigations sont en cours pour permettre d'affiner l'analyse de ces cas", précise l'agence sanitaire qui demande aux professionnels de santé de signaler tous les cas d'effets indésirables qui viendraient à leur connaissance. 
Lu 1554 fois



1.Posté par ASSENJEE.M le 07/06/2012 14:12

Le tabac est l'une des causes les plus importantes de décès dans le monde ; 1 mort toutes les 4 secondes et environ 5 millions par an. Si le niveau de tabagisme actuel persiste, ce sera 10 millions de morts par an à partir de 2020.
Cherchez l'erreur!

2.Posté par H2 "os" le 08/06/2012 01:38

NAZ idée: gestion de stock ,i zafer koi avec red bull transforme en molecule h2 "os" qui raporte ;com zot i di tou ce transfome: Mem la morgue y apel "prospere ".Lasus na demond i casse cuilèr et dot i fé bon z'affere.la desu qui na tore et qui na réson.le mor y gane pu di lu le mor.Le zom d"affere lu li pe repond ,demand à y.

3.Posté par BlackWarf le 08/06/2012 08:00

l'ANES met en garde contre les boissons énergisantes
sous peine l'effet viagra :))))

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie