MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

L'Agence régionale de santé de La Réunion fête ses cinq ans


Nos attentes et nos exigences à l’égard des Agences Régionales de Santé(ARS) sont donc très élevées. Mais la contrepartie de cette élévation du niveau d’exigence, c’est qu’il faudra sans doute du temps pour que les ARS s’adaptent pleinement à leurs nouvelles missions, et qu’elles apportent toute la valeur que l’on peut attendre d’elles.

Par Jean Claude - Publié le Lundi 23 Mars 2015 à 10:06 | Lu 545 fois

L'Agence régionale de santé de La Réunion fête ses cinq ans

"C’est donc armée d’une ardente patience que je veux aujourd’hui souhaiter longue vie aux ARS, et bonne route aux nouveaux directeurs généraux", avait discouru la Ministre de la santé Mme Roselyne BACHELOT en ce 1er avril 2010. La création, des ARS, marquera demain à coup sûr, un aboutissement historique pour notre système de santé.

Pour se faire, les Directeurs Généraux nommés, ont été chargés par la Loi "Hôpital, Patients, Santé et Territoires"(HPST), de mener à travers une feuille de route, la mise en place effective des ARS dans chaque région. Ces nouveaux établissements ont eu pour mission d’unifier le service régional de santé en une seule entité. Chose faite à la Réunion, puisque la mise place de notre Agence Régionale de Santé a eu lieu dès le 1er avril 2010, avec une Directrice Générale pour la région Réunion/Mayotte, en la personne de Mme Chantal De SINGLY.

Ainsi, si aujourd’hui, notre Agence Régionale de Santé comme les 25 autres Agences de la Métropole fêtent les cinq années d’existence. Il me semble opportun de dresser un bilan de la feuille de route annoncée il y a cinq ans, au moment même qu’une nouvelle Loi de santé se dessine par une autre Ministre de la santé, Mme Marisol Touraine.

Cependant, à l’actualité de la nouvelle Loi Santé, je suis très étonné du ton sur lesquelles certaines contestations sont portées non pas au projet de loi, mais à des attaques, à des critiques agressives d’une telle virulence sur la personne, qui me semblent très blessantes en tant que Ministre de la République, en tant que femme, à qui on a droit au respect, malgré qu’on n’est pas en accord avec son projet de Loi.

Mais surtout, qu’elle est loin d’être "glaciale et froide", pour avoir eu de riches échanges avec elle, sur la psychiatrie et la santé mentale en quelques minutes le 7 février 2014, lors de la pose de la première pierre du Pôle Sanitaire Ouest à Cambaie. Je l’ai trouvée accessible, ouverte à la discussion et à l’écoute des problèmes posés, très relationnelle et armée d’une grande sensibilité. Il est vrai, pour ainsi dire, qu’en presque quarante ans de carrière, c’était ma première rencontre avec une ministre de la santé ! Cela a été un grand honneur et un privilège en ma personne.

Néanmoins, au moment où notre Agence Régionale de Santé va fêter ses cinq ans d’existence. Je reste convaincu qu’en avançant ensemble, nous serons plus à même à offrir et à garantir à chaque territoire de santé dont l’Ouest à travers le GSO, un bon niveau de qualité de prises en charge avec des moyens adéquates, pour nos patients. C’est une ambition qui doit nourrir chaque professionnel de santé et de ses représentants en ce moment d’anniversaire. Ce serait superbement bien en cette date!

Jean Claude.

 




1.Posté par Bourbon KID le 23/03/2015 13:41

Vous savez ce qu'on dit de la marchandise vantée....
En tout cas, joli pamphlet où on s'envoie pleins de fleurs.
Vous méritez une médaille spéciale par les plus hautes autorités ministérielles...
Au pire, un gâteau d'anniversaire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes