MENU ZINFOS
Culture

L'Afrique et les îles font leur cinéma


L'édition 2011 du festival international du film d'Afrique et des îles (FIFAI) débute le 1er octobre au Port, jusqu'au dimanche 9 octobre 2011. Comme tous les ans, une centaine de films sera projetée au cinéma Casino et dans la salle de projection de l'École supérieure d'art de La Réunion. Certains titres seront présentés en avant-première mondiale. 18 films seront en compétition.

Par . - Publié le Mardi 27 Septembre 2011 à 13:32 | Lu 727 fois

L'Afrique et les îles font leur cinéma
Moyens et longs métrages, documentaires ou de fiction, le Festival du film d'Afrique et des îles (Fifai) met en compétition 18 films répartis en quatre catégories.  L'événement est organisé par la Ville du Port, en collaboration avec Village Titan centre culturel, l'institut de l'image océan Indien (ILOI) et l'École supérieure d'art de La Réunion (ESAR).

"Les secrets" de la Tunisienne Raja Amari ouvrira le festival, en présence des productrices, Dorra Bouchoucha et Lina Chaabane, et Disgrâce, de l'Australien Steve Jacobs, est l'œuvre choisie pour la soirée de palmarès. Les lauréats seront ainsi respectivement récompensés par le Prix Jeunesses, le Prix Fé nèt océan Indien, le Prix Documentaire et, pour la première fois, le Prix du Public, fiction de long métrage.

Unique dans l’hémisphère sud, le festival international du film d’Afrique et des îles a pour objectif de faire découvrir, à la fois, de jeunes auteurs, de rappeler l'histoire des cinémas et "de montrer au public ce qui n'est jamais montré", soulignent les organisateurs.

L'occasion d'échanger avec les réalisateurs et invités du festival

Festival des diasporas, le Fifai donne la part belle aux créations de Maurice, de l'archipel des Comores, de Madagascar, des Seychelles, d'Haïti, de Cuba et à celles d'Afrique. Pour cette nouvelle édition, l'événement s'ouvre pour la première fois à l'Est et proposera une œuvre du Philippin Brillante Mendoza, "Lola", un titre du Japonais Keisuke Kinoshita, Les enfants de Nagasaki et les films du documentariste Amirul Arham du Bengladesh.

Proposant une programmation exigeante et riche d'une centaine de films, dont beaucoup inédits à La Réunion et parfois dans le monde, le Fifai est une invitation à découvrir ou à redécouvrir des films d'auteurs souvent peu ou mal distribués y compris dans leurs pays d'origine.

À noter que les différents publics – scolaires, jeunes, amoureux du cinéma, ou encore professionnels -, pourront échanger avec les réalisateurs et invités du festival à l'issue de certaines projections. Des expositions sont également programmées. Hormis les soirées d'ouverture, de palmarès et la soirée de la fondation Abbé Pierre accessibles uniquement sur invitation, toutes les séances sont publiques.




1.Posté par james le 27/09/2011 13:58

ouais, c'est toujours de la branlette les festivals à la réunion. on fait venir des gens (tant mieux) mais au final la création locale est toujours absente. Bravo d'utiliser l'argent public pour ca...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes