MENU ZINFOS
Société

L'ARS ouvre la porte à l’extension des dépistages de Covid-19 à La Réunion


La préfecture et l’ARS ont annoncé que l’île passe au stade 2 de l’épidémie. Une nouvelle étape qui amène son lot de changements, notamment les tests qui vont être étendus, mais pas généralisés.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 24 Mars 2020 à 19:41 | Lu 5412 fois

L’île est passée en phase 2 de l’alerte épidémique. Avec 83 cas confirmés sur l’île, La Réunion est toujours le département d’outre-mer le plus touché. Sur ces 83 cas détectés sur l’île, 80 ont été hospitalisés. Une personne sur 5 a la forme grave de la maladie. Toujours une seule guérison est constatée à ce jour.

L’autre forte annonce de ce point presse est l’extension des dépistages. L’ARS affirme aller au-delà de la stratégie nationale. Un choix motivé par 2 raisons : l’insularité et le développement tardif de l’épidémie sur l’île. Cette stratégie de dépistage précoce a pour objectif de ralentir la chaîne de contamination.

Mais ces dépistages sont étendus, mais pas généralisés à tous. Les personnes qui seront dépistées sont :
- les voyageurs symptomatiques
- les soignants exposés au virus et au contact des malades. 
- les soignants voyageurs. Un test sera effectué à leur arrivée et 5 jours après.
- les soignants symptomatiques 
- les contacts des malades qui présentent des symptômes
- les nouveaux résidents en EHPAD

Ces tests ne seront pas étendus à tous les soignants, car cela représente une "fausse sécurité" selon l’ARS. À l’heure actuelle, seul le CHU fait des analyses sur le COVID-19. Un appel à candidatures auprès de laboratoires a été lancé, 2 candidats ont été retenus. La capacité de tests est actuellement de 200 par jour et augmentera de 400 par jour.

L’autre grande annonce est la livraison aujourd’hui de 120.000 masques chirurgicaux à différents professionnels de santé. Demain, ce seront les professionnels des soins à domicile qui seront pourvus. En tout, 200.000 masques seront mis en service. Martine Ladoucette, la directrice générale de l’ARS, reconnaît que "cela peut paraître peu, mais nous allons continuer à chercher à en avoir plus". Dommage que beaucoup d’entre eux soient périmés comme nous le signalions un peu plus tôt.

Pour faire face à la situation, l’ARS annonce également une augmentation de moyens. 50 lits supplémentaires vont s’ajouter aux 111 dédiés actuellement à la prise en charge de la maladie. "Un atout" pour la Réunion selon Martine Ladoucette, avant d’ajouter que "nous avons les respirateurs". L’île compte 144 respirateurs avec possibilité d’extension. Une vingtaine de plus est attendue prochainement.

Selon Martine Ladoucette, nous sommes proches du pic de l’épidémie. L’ARS affirme ainsi avoir fait un énorme travail pour retrouver tous les cas-contact. En tout, 850 personnes-contact identifiées ont été jointes. Ces personnes recevront des conseils et recommandations. La Chloroquine ne sera pas donnée aux malades avant les résultats des tests européens, a précisé le Dr Chièze de la veille sanitaire ARS.

La préfecture, par l'intermédiaire de la directrice de cabinet Camille Goyet, a de son côté demandé le respect des consignes de confinement. Elle rappelle que l’épidémie de dengue est actuellement a plus de 1700 cas depuis le début de l’année, avec 3 sérotypes différents. Il n’y a pas de durcissement du confinement prévu, ni de mise en place d’un couvre-feu contrairement à Mayotte qui en prend le chemin.






1.Posté par Carol MARTIN le 24/03/2020 19:46

il est temps de se réveiller !!!!!

2.Posté par dimitry le 24/03/2020 20:10

ars des incapables démission immédiate de l ensemble du personnels des planqués et les remplacer par des médecin militaire qui savent prendre des décision d urgence

3.Posté par Raslacasquette le 24/03/2020 20:12 (depuis mobile)

Si l'Ars ouvre la porte comme elle le fait actuellement avec les masques, nous ne sommes pas sortis de l'auberge avec autant de branquignols grassement payés et surremunérés !
Aucun masque disponible à ce jour ! Triste...et révoltant !

4.Posté par Choupette le 24/03/2020 20:14

C'est une personne réelle ou un hologramme ?

Elle est habillée comme en hiver avec un col fermé, alors qu'il fait 30° ici en moyenne. Peut-être que la clim' est à fond ... ! Y z'ont les moyens, remarquez.

5.Posté par Ouais... le 24/03/2020 20:18 (depuis mobile)

Si cette dame, avait prit ces décisions plus tôt ,elle n aurait pas ete taxe de visionnaire...

6.Posté par Pascale le 24/03/2020 20:23

Non la Chloroquine ne sera jamais utilisé sur les créoles... vu la gestion de l'épidémie par cette femme, les masques données et tout le reste... on va juste nous laisser mourir tranquillement! :)

7.Posté par Foutage de gueule le 24/03/2020 21:11 (depuis mobile)

Nous atteint bientôt le pic pff juste avec 100 pers environ. Nawak. Di a nou les vrais chiffre de personne en hôpital et malade. Et met zn place le confinement total

8.Posté par Jean MAX le 24/03/2020 21:26

"Selon Martine Ladoucette, nous sommes proches du pic de l’épidémie". ENORME MENSONGE à peine au début de l"épidémie localement car ça va FLAMBER !!! (la preuve ils s'activent pour trouver masques, lits supplémentaires et respirateurs car ils sont à la ramasse totale (ou sinon ils sont parfaitement inconscients et dans le déni ce qui est plus grave encore ) !!!
La Chloroquine ne sera pas donnée aux malades avant les résultats des tests européens, a précisé le Dr Chièze de la veille sanitaire ARS.=> C'est CRIMINEL car ces seront des pertes de chances de SURVIE pour des centaines voire des milliers de réunionnais !!! C'est HONTEUX - ABJECT - INADMISSIBLE !!!...

9.Posté par kaloupillé le 24/03/2020 21:36

C 'est pas le plus dur dans les CONFINEMENTS.du CORONAVIRUS .... ...Ce n' est pas de ne pas POUVOIR SORTIR ......c'est d'être Privé de passer du temps avec sa Famille , ses Amis , ils sont notre ESSENTIEL....

10.Posté par L'INSOUMIS le 24/03/2020 21:54 (depuis mobile)

Nous n avons plus besion de toi "la doucette"

Et pour le reste, "un jour tout se paiera...ha ha"

11.Posté par Bleu outre mer le 24/03/2020 22:03

Concernant l'ARS
Donc 16 personnes en cas grave, le Nord est mobilié quand est il du CHU du sud? "Aucun décès n'est à déplorer" je fais des fautes mais le Synonyme de déplorer est " regretter", Martine ainsi que souvent les journalistes utilisent ce mot. à mauvais escient........
Ce qui est sous entendu que cela va grossir, les masques qui n'ont pas été contrôler normalement par vos services, Et la c'est à dépolrer votre contôle, En parlant de réorganisation cela devrait commencer dans vos services.De dire que "Nous n'avons pas retenue le dépistage systématique des soignants,de certains acteurs parce que c'est non pertinent,non éfficasse et trompeurs" et pour les autres c'est pertinent et pas trompeur?Ce que vous dites est applicaples aux voyageurs.......
L'image que nous avons de vous est pas très belle pour la corrif=ger cela va pas être facile........

12.Posté par Bleu outre mer le 24/03/2020 22:23

10.Posté par kaloupillé
Oui je pense à nos gramounes dans les EPADH qui sont bien seul'e)s.Je pense que l'on pourrait développer avec un écran et de pouvoir faire des visios avec eux, utiliser la technologie amener la culture avec les artistes d'ici, c'est une idée parmis tant d'autres. C'est pour cela que j'aimerais bien que les médias ouvrent une fenêtre vers ces possibilités, ce qui s'appelle la solidarité et non de chercher à faire le Buzz.
Si je crée un blog ce qui est facile, quand je vois le comportement de certains, je vais me faire pourrir, même si c'est pour la solidarité. .....

13.Posté par A mon avis le 24/03/2020 23:07

Pour étendre les dépistages, encore faut-il posséder des tests ?

Car la France MANQUE CRUELLEMENT DE TESTS :

Vendredi, le président du comité scientifique, Jean-François Delfraissy, l’a admis : la France ne dispose pas en quantité suffisante des réactifs nécessaires à la fabrication des tests, importés des Etats-Unis, «qui les gardent pour eux», et de Chine, dont «la machine de production est à l’arrêt». En outre, l’Hexagone n’a ni la capacité industrielle pour produire rapidement des tests à grande échelle (le laboratoire bioMérieux est le seul en France à pouvoir les fabriquer), ni les automates pour les analyser en masse… D’où la nécessité de confiner l’ensemble de la population pour contenir l’épidémie. Mais pour combien de temps ?


(Libé 24 mars 2020)

14.Posté par Ok le 25/03/2020 00:41 (depuis mobile)

4 mois de retard...
Vaut mieux tard que jamais..
Bande d amateur

15.Posté par cynical le 25/03/2020 06:37

Il faut que les tests puisse être faits à TOUT LE MONDE présentant les sympomes. Sans aucune réserve.

16.Posté par pierre le 25/03/2020 07:40

DÉMISSION MADAME .

17.Posté par Nicolas Rouillon le 25/03/2020 07:45 (depuis mobile)

83 hospitalisés à la rèunion. En vue des informations plus précises que nous avons de l''étranger nous montrant que seulement 15% des symptômatiques sont hospitalisés et que au moins 50% sont asymptomatiques, il y a sans doute un minimum de 1100 cas

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes