MENU ZINFOS
Santé

L’ARS fait valoir son droit de réponse suite à la publication d’articles sur la gestion des cas de Covid-19


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 2 Avril 2020 à 17:39 | Lu 9564 fois

Suite aux articles parus ce jour, dans lesquels une personne contaminée par le Coronavirus met en cause l’ARS dans sa prise en charge, ainsi que dans la gestion sanitaire des cas de Covid-19 dans l’île, l’ARS souhaite retracer l’historique de la procédure de prise en charge de Monsieur X. Cette procédure est conforme àcelle appliquée à toutes les personnes potentiellement concernées par une contamination au coronavirus.

RAPPEL DES FAITS

Monsieur X est rentré à La Réunion le 15 mars après un voyage.

Suite à l’identification le 23 mars d’un cas de Coronavirus dans le même groupe de voyageur, Monsieur X est contacté par un enquêteur de l’ARS d’abord le 24 mars sans succès, puis à nouveau le 25 mars. Au cours de cet entretien, dont le compte-rendu est tracé à l’ARS, cette personne n’a déclaré aucun symptôme malgré la demande explicite de l’enquêteur àce sujet.

Conformément aux procédures de contact-tracing réalisées par l’ARS, l’enquêteur a rappelé à cette personne lors de l’entretien l’importance:

- d’un confinement strict durant les 14 jours suivant l’arrivée à la Réunion
- de la surveillance quotidienne de son état de santé (avec prise de température)
- d’appeler immédiatement le 15 dès l’apparition des premiers symptômes de la maladie.

Un lot de 5 masques a été livré à cette personne pour garantir son isolement strict vis-à-vis de son entourage proche.

LA PROCEDURE DE CAS CONTACTS IDENTIFIES A BIEN ETE RESPECTEE

Monsieur X déclare dans la presse du jour :

• l’apparition des premiers symptômes le 19 mars, soit 6 jours avant que l’ARS ne prenne contact avec lui.
> Cette déclaration ne correspond pas à l’absence de symptômes déclarée par Monsieur X à l’ARS le 25 mars. Si Monsieur X avait déclaré des symptômes évocateurs du Covid-19 à l’enquêteur, ce dernier l’aurait orienté immédiatement vers le centre 15, conformément aux procédures en vigueur.

• que l’ARS l’aurait orienté vers un diagnostic de dengue.
> Cette hypothèse n’est jamais évoquée au cours des entretiens auprès des contacts car les enquêteurs de l’ARS ne sont pas des médecins et n’ont donc aucune habilitation à prononcer la moindre orientation diagnostique. Leur rôle essentiel est de s’assurer du confinement strict et du signalement sans délai au 15 de tout symptôme évocateur.
  
Par ailleurs, Monsieur X ne pouvait ignorer dès son arrivée à La Réunion le 15 mars l’importance de se signaler immédiatement au centre 15 devant toute apparition de symptômes de retour de voyage :

• à son arrivée, en complément de l’affichage visible à l’aéroport, des agents ARS du Contrôle sanitaire aux frontières étaient présents en salle de bagages rappelant ces messages aux voyageurs ;

• cette consigne a été régulièrement rappelée via de nombreux communiqués de presse faisant l’objet d’une très large couverture médiatique ;

• cette consigne d’appeler le 15 en cas d’apparition de symptômes a été explicitement rappelée à Monsieur X lors de son entretien avec l’ARS et était également expliquée dans le document remis à l’intéressé accompagnant la livraison de masques à son domicile (document adressé par un transport le jour même ou le lendemain de l’entretien par voie postale) ;

Dans ce même document, il était également demandé à l’intéressé de rappeler tous les jours un numéro de suivi dédié pour s’assurer de l’absence de symptômes après la date d’enquête. Monsieur X n’a jamais rappelé ce numéro.

L’ARS regrette que Monsieur X, n’ait pas appelé le SAMU-15 entre le 19 mars (date supposée et non déclarée à l’ARS d’apparition des symptômes) et le 31 mars (soit 12 jours après la date de début des symptômes et 6 jours après l’entretien avec l’ARS).

En effet, un signalement sans délai au Samu-15 des symptômes au retour de voyage aurait probablement évité l’apparition d’autres cas de Coronavirus dans l’entourage proche et peut-être au-delà.

Monsieur X a été testé positif au Coronavirus le 31 mars 2020. Comme le prévoit la procédure, tous les cas confirmés font l’objet de l’identification de toutes les personnes ayant été en contact avec ces malades (entourage familial, professionnel, passagers proches dans les avions...). Les investigations sont en cours et toutes les personnes ayant été en contact étroit avec Monsieur X, pendant sa période de contagiosité sont appelées individuellement par la cellule de suivi de l’ARS en collaboration avec Santé publique France.




1.Posté par lud le 02/04/2020 17:49

Si cette personne a fait de fausse déclaration pourquoi ne pas l'actionner en justice ainsi qu'a ses proches qui se sont exposés et faire exposer des autres a des risques aussi grave????

2.Posté par jolafrite le 02/04/2020 17:51

Mais peut etre que si l'ARS avait mis un controle , un VRAI controle au frontière, Monsieur X aurait été confiné dans un lieu adapté et n'aurait pas contaminé sa famille. Quand le berger laisse les loups entrer dans la bergerie, il est le seul responsable.

3.Posté par Domino le 02/04/2020 17:52 (depuis mobile)

Oye ils ont pris le temps de réagir pour un cas, incroyable !!!
A moins que ce soit la goutte d'eau.....L'Arrrrs
Doit répondre globalement et ce qu'on attend d'eux.
Dommage pour ces gens

4.Posté par Didier le 02/04/2020 17:53 (depuis mobile)

Vous etes imcompetente mme Ladoucette ne vous cachez pas derriere des pseudos excuses. Assumez! Je reviens aussi de Metropole et nous avons aucun suivi! Le numero de repond pas vous et votre equipe est aux abonnés absents. Alors vos blabla....

5.Posté par ?d le 02/04/2020 17:55

toute façon après la crise la directrice tu saute argumente pas inkiete pas réunionnais sera la pour veiller a ton derrière

6.Posté par néné le 02/04/2020 18:01

fauj pas croire tout ce que disent les hommes
faut pas croire tout ce que disent les journaux
entendre les 2 parties aurait été souhaitable avant publication

7.Posté par Foutage de gueul le 02/04/2020 18:05 (depuis mobile)

Mdr si des le début de l épidémie l ars aurait du prendre la chose aux sérieux pas minimisée les chose elle aurait du agir comme c est le cas maintenant (un peu trop tard a mon avis ) avec mise en quatorzene dans les hôtels des la sorti de l avion

8.Posté par Ls le 02/04/2020 18:12 (depuis mobile)

L''ars est probablement mauvaise gestionnaire mais une personne bien que malade peut tout à fait être de mauvaise foi. Et avec nos journalistes qui surfent actuellement sur les peurs de tout le monde c''est du pain béni

9.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 02/04/2020 18:13

Super l'ARS, donc en gros ils ont un individu revenant de zones contaminées, contaminer à son tour plusieurs autres personnes, uniquement sur sa bonne foi .... Ok, ça c'est du boulot qui justifie les 15.000 euros mensuelles de Mme la présidente de l'ARS .... droit de réponse encore plus ridicule !

10.Posté par jeanbaiselarak le 02/04/2020 18:16

"Monsieur X" ? ...

l'ARS tourne des films pornos maintenant ?

11.Posté par Alto o mensonge le 02/04/2020 18:22 (depuis mobile)

J ACCUSE ! Vous madame la douceur de l Ars et vous monsieur bian_ nul de la préfecture d avoir contaminé notre paradis en laissant rentré des touristes en masse sans aucunes mesures de restrictions et préventions

12.Posté par Jean le 02/04/2020 18:35

Qui aujourd'hui peut encore croire les propos de cette ARS ?

Les marmottes qui emballent le chocolat, les cochons qui volent...

Démissionnez, laissez la place à des gens plus compétents.

13.Posté par MT le 02/04/2020 18:37

Avec tout ce qui se passe actuellement autour de l'ARS qui se fait tirer dessus de tous les côtés, il est fort possible que ce Monsieur en ait profité pour mettre de l'huile sur le feu, en disant au journaliste ce qu'il pensait que celui-ci avait envie d'entendre.
ou peut-être que son "potentiel intellectuel" ne lui a pas permis de bien comprendre les instructions.
Ou, hypothèse envisagée par beaucoup de gens j’imagine en ces temps difficiles: L'Ars n'est pas tout à fait honnête dans ses propos.
En tout cas une chose est sûre: y en a un des deux qui ne décrit pas exactement comment les choses se sont passés, mais lequel?
Là est la question

14.Posté par Zitoune le 02/04/2020 18:38

Bref Mr X est un fiéffé menteur qui veut cacher le fait qu'il a mal agit collectivement.

15.Posté par YESORNO le 02/04/2020 18:41

Y aurait-il quelqu'un pour nous dire à quoi sert cette directrice et à quoi sert ce docteur au sein de ce machin ?

16.Posté par Ppov le 02/04/2020 18:43 (depuis mobile)

Que c''est DOMMAGE !et si ils avaient lu info974! on demandait depuis un moment le placement en zone confinée absolue pour les arrivants ? grave n''est ce pas ! démission pour ces incapables !

17.Posté par Bleu outre mer le 02/04/2020 19:07

Il y a d'une part la gestion de cette crise et aussi ceux et celles qui ont pris leurs billets et qui sont partis à la limite de la pandémie et qui n'ont pas voulu annuler leurs vols. Ceux et celles qui arrivent maintenant regarder quand ils sont partis. Comme ceux qui étaient coincés en Inde. Oui il y a une mauvaise gestion, par contre d'autres aussi ont leur responsabilités.......

18.Posté par Grain de goyavier le 02/04/2020 19:13 (depuis mobile)

Bof... 18 jours x nombre d'avion x nbre de voyageurs par avion = impossibilité à confiner localement pendant 14 jours autant de gens.

Passons à autre chose..

19.Posté par Payet le 02/04/2020 19:29 (depuis mobile)

Ce monsieur aurait du prendre ses responsabilités et rester confiné, comme tout individu qui reflechi dans le bon sens. Facile de pointer les autres quand on ne sait meme pas prendre ses propres responsabilités. J’ai honte pour lui.

20.Posté par L'INSOUMIS le 02/04/2020 19:31

Je m'appele MA….E
je vous Em…...E tous
j'aurai bientôt ma retraite
et j'ai mon stock de chloroquine ...

21.Posté par Grozozo le 02/04/2020 19:34 (depuis mobile)

M. X en clair est un gros menteur qui revient de croisière !

22.Posté par Bleu outre mer le 02/04/2020 19:43

J'ai l'impression que 1 mort ferait plaisir à certains, oui c'est vrai que cela à été mal geré. Nous devrions nous réjouir que pour l'instant il n'y a pas de mort et non à déplorer comme les journalistes aiment écrire........

23.Posté par Jean le 02/04/2020 20:18

C'est quand même ballot, placer en quarantaine d'office tous les arrivants, alors qu'il n'y a encore qu'une semaine, ça rentrait encore n'importe comment, sans aucune sensibilisation, autre que des flyers qui se sont retrouvés à terre...
Et tous les experts qui dissuadaient les non contaminés de porter des masques, et qui à présent en ont tous....
Ils doivent vraiment penser qu'on est totalement idiots.

24.Posté par bobsparow le 02/04/2020 21:10 (depuis mobile)

Post. 20
Ça sent le sapin du côté de chez vous...
C''est du poison...

25.Posté par Arthur1 le 03/04/2020 00:08 (depuis mobile)

Je salue l''enquêteur de l''ARS qui a été confronté à une recherche de patient zéro difficile et je souhaite un bon rétablissent à toutes les personnes atteintes du coronavirus et à leur famille.

26.Posté par Pipo le 03/04/2020 04:20

L’ars a cas porter plainte pour diffamation, mensonge , on verra bien qui dit vrai

27.Posté par Raasimanda le 03/04/2020 06:56

Le méa-culpa ne sert à rien, si le problème été prit en amont je ne pense pas que nous serions là aujourd'hui.
Combien de fois ce docteur Chièze est passé à la télé pour dire tout va bien la Réunion est à l'abri, tout est sous contrôle, maintenant il raconte quoi ce connard.

Je suis surpris qu'il n'y à pas encore de décès ici , ce que je ne souhaite pas bien entendu. A plus de 100 cas ,il y à au moins un DC, regarder dans la zone et en Europe. Soit nous avons de la chance et ou nous sommes bien constitués, soit on nous ment. Au premier décès, ses gens sont passible devant la cour pénale,le Préfet, Ladouchette, et ce docteur, pour mise en danger la vie d'une populations et doit être considéré comme crime aggraver.

28.Posté par Batofou974 le 03/04/2020 07:28

Pot de fer contre pot de terre? L'ARS réagit et sort ses griffes; elle tente de se dédouaner car trop incompétente, et là elle a un "cas concret" pour pouvoir se défendre. Qui dit vrai ? ou bien qui dit faux? Cette famille ne serait pas passée à la TV si elle n'avait pas raison (enfin ce n'est que mon avis), car les moucatages auraient diffusé. Quant aux "préoccupations" de l'ARS on voit bien que c'est un peu du je m'enfoutisme, en veux tu en voilà. Vous avez une mission et pas n'importe laquelle, mais vous pensez être intouchable ...Maintenant si cette famille dit vrai et que l'ARS a négligé certains aspects, elle sait ce qu'il lui reste à faire.

29.Posté par MôveLang le 03/04/2020 07:54 (depuis mobile)

De toutes manières, il ne fallait pas rapatrier monsieur x, et les autres x qui ont rapporté cette catastrophe à la Réunion, dans ma famille, personne n''est rentré, donc, on ne pourra pas leur coller la mort des milliers d''innocents sur leur dos.

30.Posté par Momo le 03/04/2020 08:03

Il y aura toujours un risque quand nous entreprenons quelque chose. Mais le risque doit être pris parce que le plus grand danger de la vie est de ne rien risquer. La personne qui ne risque rien ne fait rien, n’a rien, n’est rien. Elle peut éviter la souffrance et le chagrin mais elle ne peut simplement pas apprendre, sentir, changer, grandir, vivre et aimer la Vie. Notre Président de la République et le gouvernement savent prendre des risques pour donner au Françaises et Français un avenir meilleur. La France est gouvernée par des personnes sérieuses et compétentes ! Merci beaucoup !

31.Posté par En passant le 03/04/2020 08:26

1+1+1+ +1.
Et ainsi de suite .
Quelle confiance accordée à l' ARS et sa cohorte de responsables ?
Et ce n' est certainement pas ce type de " démenti" qui la rétablira , bien au contraire.

32.Posté par polo974 le 03/04/2020 09:03

ça y est, j'ai la solution (rétrospéctive):

il fallait tous les envoyer à Kerguelen en quarantaine...

avec une tente individuelle et un polaire queshua (les masques on les garde)...

ça aurait fait 20000 pingouins en plus là-bas...

quoi, c'est pas bon, il y avait votre tonton ou pépé dans la galère ! ! !



le truc bien, à l'ars, c'est qu'ils ont des procédures et des traces de chaque action. c'est incroyable ce qu'on peut retrouver dans ces traces...
le truc con, c'est que cette affaire a détourné une personne d'un travail plus constructif (même s'il est apparemment invisible à beaucoup)...

33.Posté par Frigidaire le 03/04/2020 09:30

non seulement cette personne doit avoir une amende y compris les personnes de sa famille qui brode autre chose mais en plus il faudra lui demander de payer les jours d'hospitalisation. Peut-être cela fera réfléchir certains qui se baladent pour acheter son pain le matin, aller dans les zones où il y a beaucoup de personnes, etc.

34.Posté par ali le kafhir le 03/04/2020 11:09

@ l'ARS


à voir le modèle portugais qui ne compte que 111 cas

https://www.franceinter.fr/emissions/les-histoires-du-monde/les-histoires-du-monde-30-mars-2020

35.Posté par NOBEL le 03/04/2020 11:50

Je me pose des questions sur l’honnêteté de l'ARS je suis rentré de metropole le 22 MARS(et donc confiné stricte encore qq jours) les cas positifs importés étaient peu nombreux et d'ici là ils ont augmentés.
Donc forcement parmi ceux qui sont rentrés le même jour que moi il doit y avoir eu des personnes déja malade ou porteur du virus encore en temps de latence.
A ce jour je n'ai eu aucun contact téléphonique de quelque organisme de santé qu'elle qu'il soit.
Ils doivent pourtant détenir le listing des voyageurs de tous les vols qui ont atterris à gilot ou même a pierre fond

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes