Océan Indien

L'AIEA aide Maurice dans la lutte contre les ravages de la mouche à fruits

Mercredi 25 Janvier 2012 - 09:59

L'AIEA aide Maurice dans la lutte contre les ravages de la mouche à fruits
 
La mouche à fruits fait des dégâts sur les cultures mauriciennes. L'insecte s'attaque aux cucurbitacées, tels le concombre, la courge, la courgette, la calebasse et les melons. Indirectement, elle constitue un problème sanitaire et environnemental d'importance, car pour les éloigner, les agriculteurs locaux utilisent des pesticides.

Selon L'Express.mu, la branche de coopération technique de l'AIEA a décidé de financer un projet entre 2012 et 2015 pour réduire drastiquement la population de mouches à fruits. Et ce sont les mâles de ladite espèce qui devraient se charger de limiter le développement de ses congénères.

Il s'agira pour les chercheurs de l'"Agricultural Research and Extension Unit" d'élever une grande population de mouches à fruits mâles et de les stériliser par irradiation. Les mâles incapables de se reproduire devraient ensuite faire de l'ombre à leurs rivaux fertiles, entrainant une baisse des fécondations. La méthode a été testée avec succès sur l'île soeur entre 2007 et 2010, avec une infestation passée de 30 à 5%.
.
Lu 799 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >