MENU ZINFOS
Economie

L'AAMAR demande "l’étude de la maîtrise publique totale ou partielle" de la SRPP


Le collectif n "Agir pour l’Abolition des Monopoles Abusifs à La Réunion" (AAMAR) a tenu une conférence de presse ce matin à Saint-Denis. Comme son nom l'indique, elle s'attaque aux "cartels" des sociétés ayant main mise sur la distribution de carburants à la Réunion. Pour remédier à cette emprise, l'association fait deux propositions.

Par . - Publié le Samedi 28 Avril 2012 à 17:51 | Lu 1327 fois

Geoffroy Géraud-Legros, représentant de l'AAMAR, s'exprimait ce samedi sur les situations monopolistiques qui ont lieu à la Réunion
Geoffroy Géraud-Legros, représentant de l'AAMAR, s'exprimait ce samedi sur les situations monopolistiques qui ont lieu à la Réunion
Avant de se prononcer sur ses remèdes, l'AAMAR fait le constat d'une "économie et d'une société réunionnaises qui demeurent sous l’emprise d’un dispositif commercial, économique et administratif de nature monopolistique. (...) Dans le secteur des hydrocarbures, quatre grandes compagnies contrôlent ensemble l’achat, l’acheminement, le stockage et la distribution de la totalité des carburants et du gaz domestique consommés dans notre île" précise l'AAMAR.

"Ce cartel de fait opère en toute opacité, sans que les citoyens soient informés sur les variations de prix, les marges et la conformité aux normes des produits pétroliers. L’Administration, chargée dans notre île de réguler les prix, n’est pas mise en mesure d’accomplir sa mission, faute de transparence.

"Prises d'otages" sur les pompistes

"Outre qu’elles exercent une pression continue sur les prix à la consommation et sur le coût des hydrocarbures, les compagnies pétrolières opèrent de véritables prises d’otages à l’encontre des salariés des stations-services, régulièrement menacés de perdre leur emploi en cas d’atteinte à leurs privilèges.

Les monopoles sont de surcroît protégés par un ensemble de mesures, qui empêchent les Réunionnais d’avoir accès aux marchés voisins, et préviennent l’instauration de flux véritables avec les opérateurs des pays émergents.

L’ AAMAR poursuit le but de l’Abolition totale des monopoles abusifs, et de leur remplacement par des structures permettant des échanges équitables, seuls fondements d’une dignité retrouvée des Réunionnais.

Intervention de la puissance publique

A cette fin, l’AAMAR se prononce pour une forte intervention de la puissance publique dans le fonctionnement faussé de cette économie, afin d’établir la transparence et d’assurer par des règles effectives et positives la prohibition des abus perpétrés par les monopoles et les oligopoles.

Le collectif demande donc "à l’Etat de procéder à un gel total des prix des carburants et de la bouteille de gaz, au moins jusqu’à élaboration de solutions visant à la fois à remédier aux conséquences abusives de la structure monopolistique du marché, et à une solution pérenne réduisant la dépendance de l’économie et de la société réunionnaise vis-à-vis des importations d’hydrocarbures.


Enfin, elle demande que soit "mise à l’étude la maîtrise publique totale ou partielle de la Société réunionnaise des produits pétroliers (SRPP) et de ses infrastructures, dans les conditions établies par la loi".




1.Posté par citoyen vigilant le 28/04/2012 20:44

"Prises d'otages sur les pompistes"...
Bien vu, c'est ce que fait la soit-disant experte qui parle depuis hier dans les journaux

2.Posté par Lia Cohen le 28/04/2012 23:09

Nationaliser les carburants à la réunion ? Pourquoi pas, on a bien nationalisé les banques. A suivre.

3.Posté par Raymond le 29/04/2012 00:04

Excellente initiative bien argumentée et bien renseignée. continuez.

4.Posté par Luipyrto Vagluf le 29/04/2012 09:43 (depuis mobile)

Enfin des citoyens responsables ! Bravo !

5.Posté par Yvon le 29/04/2012 23:53

Pas mal pas mal
continuez on suit

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes