Culture

Kréolokoz ou l'ode à la culture réunionnaise

Jeudi 23 Février 2017 - 16:40

Si zétwal la pèr briyé Kréolokoz lui n’a pas pèr coser ! C’est au Téat de Champ Fleuri, qu’il a décidé de commencer l’année pour deux concerts exceptionnels, les mardi 21 et mercredi 22 février.

Kréolokoz, vous l’avez entendu à la fin des années 2010 avec son premier album Poézi Péi Natal avec des chansons revendicatives de l’identité réunionnaise. Et cette identité, Kréolokoz y tient. Il a beaucoup de choses à dire dans ses chansons. Des chansons comme des voyages vibrant au cœur de la culture réunionnaise, une invitation à l’échange, un concentré de passions, d’énergie, de bonne humeur et d’amour. Il y met du cœur.

Kréolokoz n’est pas seulement un groupe de musiciens mais aussi une voix, celle de Gaël Velleyen, auteur-compositeur et interprète qui propose des chansons tendres, discrètes tels des poèmes aux orchestrations délicates.

Pour son deuxième album, Fanal pour bann zetwal la pèr briyé est composé de 13 titres fé avec lo koeur, qui parle de l’illettrisme, de la révolte de Saint-Leu, de la famine, du créole à l’école, un questionnement sur la cohérence de l’agriculture à la Réunion mais également d’amour. D’ailleurs, un titre est dédié à maman sous forme de lettre d’amour, il met en poésie " sak li gaign pas dit son momon en cosé li dit en chantant ".

Une suite logique du premier album, mais cette fois ci plus engagé et toujours sur une musique acoustique à base de guitare et de voix, étoffée de percussions et de piano, et agrémentée de flûtes ethniques et de trompette.

On n’a pas fini d’entendre parler de ce groupe, kréolokoz est actuellement en résidence à la Cité des Arts en préparation pour un spectacle pour enfants, riche en couleurs, de mots et de sons jusqu’au 12 mars.











Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com
Lu 8186 fois



1.Posté par Kayam le 23/02/2017 23:34

Mwin mi adèr entièrmen é komplètmen 👍

2.Posté par Candja le 24/02/2017 09:44

Super group avec une maturité politique , poétique, et musicale qui mérite le respect et le soutien de tous.
Mi espère seulement que quand son notoriété sera encore plus grand, li va pas aller jouer pour miss Réunion, comme d'autres soi-disants grands groupes réunionnais soi-disant engagés la fait. Bonne continuation à zot.

3.Posté par Grangaga le 24/02/2017 17:51

Donn' paké lo kaff'............

4.Posté par politiquement limitte le 24/02/2017 18:11

Vu son message politique j'espère qu'il touche pas de subventions ou d'indemnités ou d'aide quelconque de la France. Question d'honnêteté intellectuelle !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter