MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Koz korèk, kit’ ta bouèt’ !


Par Jules Bénard - Publié le Mardi 25 Août 2015 à 14:00 | Lu 841 fois

Personne n’est obligé d’écrire comme Hugo ou parler comme Jaurès.

S’exprimer simplement, correctement, oralement ou par écrit, ne relève pourtant pas de la division russe, encore moins de la quadrature du cercle ! Certains, à l’antenne, s’acharnent pourtant à parler comme des cochons… et c’est méchant pour les cochons, ce que je dis là.

Car il faut bien prendre une évidence en compte : pour le grand public, ce qui s’écrit dans les journaux ou se dit à la radio ou à l’écran, est parole d’Evangile.

« Le début de la semaine débutera par du beau temps » ; ainsi commençait le bulletin météo d’une radio bien connue, ce matin. Pléonasme ? Fi donc !

Sur cette même antenne, une auditrice se réjouissait qu’un « voisin m’ait ramené mon sac ». Ben non, madame, « il vous l’a rapporté ». On amène « ce qu’on peut prendre par la main » : vous pouvez aller au bal en y amenant votre singe apprivoisé, voire votre mari ; mais vous « apportez » à la plage votre serpent-boa, votre chien, votre ambre solaire.

Même radio, quasiment tous les jours : « Elle s’est faite voler son sac ». Horreur ! malheur !... « Elle s’est FAIT voler son sac ». Car elle ne s’est pas faite elle-même. Incontournable.

Quant aux RD41 (« quarante-et-UNE »), ça ne s’est pas arrêté malgré nos amicales communications.

Quant aux « et bien »… « une quarantaine sont venus »… « proposition numéro UNE »… « un bonne anniversaire » et autres « ses UN an de plus », ils continuent de croître et prospérer.

Conclusion, parler correctement, écrire correctement, ils et elles s’en foutent comme de leur première goutte militaire !

Jules Bénard




1.Posté par Gabriel Lebreton le 25/08/2015 16:37

Cher monsieur Bénard, je suis d'accord avec vous sur la plupart des fautes que vous soulignez, mais êtes-vous sûr de vous en ce qui concerne l'accord des noms exprimant une quantité ? Personnellement je ne dirais pas : " les hommes sont montés à l'assaut, une quarantaine est morte ", mais plutôt : "une quarantaine sont morts" . Qu'en pensez-vous ? Gabriel Lebreton.

2.Posté par lastic le 25/08/2015 17:24 (depuis mobile)

Mi aime bien tout ce moune i veut coze la francaise sur les ondes. Coze créole, pas besoin avour honte zot langue. Prend exemple su not cousins Mauriciens.

3.Posté par Choupette le 25/08/2015 18:21

Sympa.

J'ai laissé un long commentaire hier, sans dénigrer personne et ... aucune trace.

M. Bénard, vous prêchez dans un désert.

(Réponse de Pierrot Dupuy : Nous ne supprimons aucun commentaire, dès lors qu'il respecte la loi en matière de diffamation et d'injure. Vous l'avez peut être mal enregistré...?)

4.Posté par paul le 25/08/2015 19:15

politiques ,journalistes ,syndicalistes et bien d'autres personnes ne sont pas capables de dire réunionnais réunion mais rayonais renionais ou rénion

5.Posté par Jacques Carriti le 25/08/2015 21:57

Et que penser des tic verbaux répétées jusqu'à la nausée :
• Impacter.
• A la base.
• Au final.
• Problématique.
• Réouvrir (qui n'existe pas, mais on réouvre quand même le radier de Sainte-Suzanne et la Route en Corniche après chaque fermeture !)
Et mon préféré : «Du coup » qu'on vous cogne à toutes les sauces ! ! !

6.Posté par Jules Bénard le 26/08/2015 06:51

Réponse à tous...............
- à posté 1 Gabriel Lebreton : il y a effectivement une tolérance à ce sujet mais les puristes la réfutent car le sujet, lui, est bel et bien au singulier.
- à posté 2 lastic : alors vous ne devez pas souvent regarder la télé. Quand on interroge nos amis mauriciens ou malgaches en français, ils se font un devoir, une courtoisie, de répondre en un excellent français. Astèr, la point la honte là-dans. Si ou koz kréol ansam' moin, mi réponde à ou en kréol.Fo pas confonde oté !
- à posté 4 paul :bien d'accord avec vous.
- à posté 5 Jacques Carriti : mon exaspération rejoint largement la vôtre. On peut ajouter à vos citations "les éboulements qui barrent la route au droit du chantier"... Yves Gruyer qui s'obstine à "circuler en alternat"... "les second, troisième et quatrième déyèr lu"... "le territoire de la municipalité de Saint-Denis"... "une écriture "hugolesque"... "la langue moliérienne"... etc.

7.Posté par Choupette le 26/08/2015 12:38

A Monsieur Dupuy,

Non, non. Je l'ai bien écrit, allant dans le sens de M. Bénard sur les conjugaisons avec le verbe faire à la forme pronominale que pas beaucoup maîtrise et j'ai bien cliqué sur Proposer.

Peut-être qu'un autre com' arrivait en même temps et ... télescopage.

8.Posté par "" VIEUX CREOLE " le 26/08/2015 13:33

MON PAPA , MA MAMAN SAVAIENT LIRE ET ÉCRIRE MAIS FAISAIENT "PLEIN DE FAUTES DE FRANÇAIS ( ILS NE SONT PAS ALLÉES A L’ÉCOLE PENDANT LONGTEMPS !) . Mais quand ils m'écrivaient pendant mon service militaire à Madagascar ( 18 mois !) j'étais le plus heureux des soldats ! Il en était de même pour mes beaux parents :c'étaient des moments de bonheur de les lire et relire !!
je voudrais faire 4 remarques remarques . 1)Tout le monde fait des fautes en écrivant ( ( fautes de grammaire ,de français ",coquilles" ,omissions : j'en parle ,personnellement ,en connaissance de cause ! 2 ) "On ne voit pas, forcément ses fautes "en se relisant: c'est curieux mais "c'est comme ça "et c'est connu et reconnu ! ! 3) C'est peu-être pour cette raison que tous les grands écrivains ont eu (et ont sans doute encore !) un "comité de" ré-lecture" avant toute publication (des maisons d'éditions aussi je crois). 4) Fut un temps où le Journal" le Monde" publiait chaque la liste des "PERLES" relevées dans des copies des candidats à l'agrégation : c'étaient pourtant des personnes qui avaient fait des études supérieures universitaires ! !

9.Posté par Interlude le 26/08/2015 22:45

Enfin, on parle Orthographe ! Quel bonheur !

1 - Un groupe de jeunes du Chaudron barrait ou barraient la rue ?
2 - Une poignée d'auditeurs est satisfaite ou sont satisfaits ?

Quelle règle appliquer ? accord avec le "non commun" ou le "complément" ?
Heureusement, Dame Grammaire, d'un naturel plutôt tolérant, nous laisse le choix d’utiliser l'un ou l'autre.
Et, suivant que notre attention se porte sur l'ensemble de la phrase ou sur les éléments qui la composent, eu égard à la perception, le sens, etc. on peut être amené à privilégier l'un ou l'autre.

Dans le premier cas, c'est le groupe qui est mis en évidence ; on préfèrera alors le singulier.
Dans le deuxième, on peut avantager les personnes et par conséquent choisir le pluriel.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes