Social

Kellian et Esaïe vivent un Noël de Rêve à Marseille

Lundi 1 Janvier 2018 - 15:36

Deux petits Saint-Paulois de l’association 1000 Sourires ont reçu un cadeau exceptionnel pour Noël : un voyage de quatre jours à Marseille offert par Air Austral, et entièrement filmé par une équipe d’Antenne Réunion. Ils ont pu rencontrer leur idole, Dimitri Payet, et le voir marquer au Vélodrome.

Kellian, 9 ans,  Esaïe, 10 ans et leurs familles n’ont découvert le cadeau qui les attendait que le mercredi 13 décembre dernier, devant les caméras de l’émission “Noël de Rêve”, présentée par Christophe Bégert. A partir de cette date, chaque journée a été rythmée par les surprises, avec la complicité des équipes d’Air Austral, d’Antenne Réunion et de l’ensemble des partenaires de cette opération.

Un voyage en Very Important Marmaille à Marseille

C’est par le biais d’un message vidéo de Dimitri Payet, apporté aux enfants par la maman du joueur, Michelle Payet, que Kellian et Esaïe, deux petits footballeurs en herbe, ont pu découvrir leur premier cadeau : une invitation à Marseille pour assister au dernier match de l’Olympique de Marseille avant la trêve hivernale. 

Cinq jours plus tard, Kellian et Esaïe embarquent. Air Austral leur a réservé deux places en classe Confort pour leur premier voyage en avion. Avant le décollage, les enfants ont même eu droit à une visite du cockpit avec le commandant de bord Georges Chane Kuw. “Cela fait trois ans que l’on réfléchit à une manière d’offrir un Noël de rêve à des enfants, et cette année, toutes les pièces du puzzle étaient réunies : Air Austral a ouvert la ligne Réunion-Marseille en octobre et la compagnie a signé un partenariat avec Dimitri Payet, résume Stéphanie Bégert, responsable de la communication chez Air Austral. Les voir partir ce soir, c’est vraiment un grand moment d’émotion pour nous tous qui avons organisé ce séjour”.

Accueillis par leur idole

A leur arrivée à Marseille, le thermomètre affiche - 1°C. Les enfants sont tous fiers d’enfiler gants, écharpes et bonnets. Les marmailles posent ensuite leurs bagages à l’Hôtel La Résidence du Vieux-Port. Ils sont accueillis dans le quatre étoiles par le directeur de l’hôtel, Arnaud Payet. Et il est déjà l’heure de la deuxième surprise : Dimitri Payet débarque les bras chargés de cadeaux, à l’hôtel. “Avec Jéremy Morel et Fabrice Abriel, les parrains de l’association, nous répondons aux demandes de 1000 Sourires quand on le peut, parce que ça permet à des enfants de milieux modestes de venir à notre rencontre et de découvrir la métropole pour la première fois”, confie le capitaine de l’OM.

Voir Payet marquer au Vélodrome, un sacré cadeau

Dimitri Payet donne rendez-vous aux enfants le mercredi 20 décembre, pour la rencontre OM-Troyes. Il fait un froid glacial - à peine 5 degrés - mais les marmailles, installés à quelques mètres de la pelouse, ne perdent pas une miette du spectacle. Kellian et Esaïe rêvent de voir Payet marquer pendant le match et leur voeu sera exaucé à la 31e minute. Le match finit sur un 3-1 pour l’OM. 

A la fin du match, alors qu’ils croyaient être au bout de leurs surprises, les marmailles découvrent le cadeau que l’OM Fondation leur a réservé. Alors que tous les spectateurs quittent le stade, Kellian et Esaïe sont invités dans la zone mixte par Lucie Venet, directrice exécutive de l’OM Fondation, responsable des projets RP. Les enfants ont eu droit à une séance photo avec tous les membres de l’équipe, dès leur sortie du vestiaire. Payet, Mandanda, Samson, Thauvin, l’entraîneur Rudy Garcia et même Jacques-Henri Eyraud, président du directoire de l’OM: tous ont eu un petit mot pour ces marmailles, venus de si loin pour les voir. 

Une visite des lieux emblématiques de Marseille

Kellian et Esaïe ont également profité de ce séjour pour arpenter la ville et découvrir des lieux emblématiques de Marseille. Le petit-train, Notre Dame de la Garde, l’Hôtel de ville, le Vieux-Port, le Musée des civilisations d’Europe et de la Méditerranée. 

Ils ont aussi appris à fabriquer des savons de Marseille à la Grande Savonnerie avec Lydia. Les marmailles ont également confectionné les biscuits de Noël avec le chef de l’hôtel La Résidence du Vieux-Port. Enfin, ils ont essayé le patin et le kart sur glace. 

“J’ai tout aimé, mais ce que j’ai préféré, c’était le patin, je suis presque pas tombé”, rigole Kellian, qui semble avoir vite oublié la dizaine de chutes sur la glace du palais Omnisport de Marseille.

Même s’ils ont été gâtés tout au long du séjour, Noël ne serait pas Noël sans emballages cadeaux à ouvrir sous le sapin. Pour la dernière soirée du voyage, ils ont reçu une maquette d’avion offerte par Air Austral et une console dernier cri offerte par Antenne Réunion. 

Les marmailles ont retrouvé leurs parents  à la Réunion, le samedi 23 décembre, juste à temps pour participer aux derniers préparatifs de Noël.

En faisant vivre un Noël de Rêve à deux petits Saint-Paulois, grâce à Air Austral et Antenne Réunion, 1000 Sourires termine l’année 2017 en beauté. L’association signe ainsi sa 209e action. 

Plus de 8930 enfants ont été parrainés depuis la création de la structure en 2006 par Ibrahim Ingar. “Je tiens à remercier tous les partenaires qui nous soutiennent à La Réunion et en métropole, et plus particulièrement la commune de Saint-Paul, grâce à qui nous pouvons réaliser tous ces rêves d’enfants depuis maintenant plus de onze ans”, indique son président fondateur. Rien que cette année, 500 marmailles ont pu participer à une quinzaine d’opérations de rêve à La Réunion. 

www.1000sourires.re










Kellian et Esaïe vivent un Noël de Rêve à Marseille
Zinfos974
Lu 2668 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter