Courrier des lecteurs

Kâvadi Saint-Pierre 2019 Mourouganoukkou !

Vendredi 19 Avril 2019 - 14:02

Photo d'archives
Photo d'archives
Chaque année, en pareille période, au début de la récente nouvelle année, dans le mois Sittiraï, sous le nakshatram faste, l’étoile du même nom et dans la période de Paournami, la pleine lune, la communauté tamoule de La Réunion traditionnellement rend grandement hommage à Dieu Mourouga, marquant ainsi l’apogée de neuf jours de préparation et de prières intenses. 

Festivités religieuses commencées pour cette édition 2019 depuis le mercredi 10 avril.

Aujourd’hui, ce vendredi 19 avril, le Dieu de la Jeunesse éternelle et de la Beauté ineffable, qui promis que tous les dévots qui porteront le Kâvadi jusqu'à son sanctuaire, obtiendront sa Grâce, était donc au centre des vénérations du Temple Narassingua Peroumal de la Ravine Blanche de Saint-Pierre.

Tôt le matin, les yoga-baktan, ceux qui, pour exprimer leur dévouement, dévotion, foi et reconnaissance à leur divinité tutélaire de prédilection, ont fait vœu de faire Don de Soi, sous quelle forme que ce soit, se sont rejoints massivement en bordure de la plage pour les rites de purification et de préparation d’usage en vue de la procession rituelle. 

C'est face à la mer qu’ils se sont rendus fin prêts pour regagner le kôvil en empruntant notamment la rue des Bons Enfants.

Aux rythmes des sons typiques des musiques cérémonielles traditionnelles, des chants et des prières psalmodiés par des récitants repris en chœur par l’assistance, leur Kâvadi, - fardeau rituel, des sortes de charges pyramidales de diverses formes fleuries et décorées dont des plumes de paon, des arches ou des reproductions de certains attributs sacrés - à l’épaule, pour la quête de la Grâce de Srî Siva Soubramanyar, entourés et soutenus par les membres de leur famille, vêtus de rose, la couleur de la divinité, guidés en tête par les porteurs du Shakti Vèl et du Shakti Kâvadi, ces ascètes populaires qui ont jeuné, bon nombre d’entre eux dansent même, le kâvadi-âttam. 

Certains, les jeunes filles ou les enfants, portent solennellement leurs offrandes, du lait ou du miel, dans des koudam sur la tête ou dans les mains.

Les uns, signifiant leur détermination de vœu de silence, se bâillonnent pour mieux se concentrer avec ferveur.

Tous les baktan, femmes et hommes de tous les âges pélerinent pieds nus. Ce culte est pratiqué par plusieurs centaines de dévots rassemblés dans l’expression de leur foi inébranlable.

Le port du Kâvadi, sans aucune espèce d’imposition, est généralement lié aux percements des parties du corps d’aiguilles d’argent, de toutes les tailles, en forme du Vêl, la lance emblématique et sacrée de Srî Mourougan.  

Les plus fervents, accorderons-nous à dire, vont jusqu’à enfiler momentanément des « savates clous ».

Ces pratiques spécifiques, chacune à leur manière, transportent ces pratiquants plus près du Dieu qu’il vénère, et les amène à le ressentir au plus profond d’eux-mêmes.

Jusqu’à leur arrivée, par l’Avenue Luc Donat, au Kôyil de la Ravine Blanche, prévue vers 12H, où se tiendront des rituels conclusifs articulés autour des dons aux représentations de la divinité des offrandes des pèlerins lors d’un Mahâ Abishêgam pour une meilleure purification de l’âme. Toujours sous les récitations des mantras, des prières et autres bhajans louant la Gloire spirituelle du fils céleste de Shiva et de Parvati.

Les aiguilles peuvent être retirées. Les koumbham du Yâga Sâlaï remplis de 10 jours de prières quotidiennes emmagasinées seront déversés sur les mourti pour l’entretien et maintien de leur énergie. 

On procédera alors au Kodi Irakkam, la descente du pavillon des célébrations religieuses. Festivités qui furent, comme à l’accoutumée, une très belle réussite, des grands moments de rassemblement.
Sinévassin Benoît CADEBY
Lu 663 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Mai 2019 - 17:30 Mieux comprendre pour mieux voter

Vendredi 24 Mai 2019 - 16:16 La haine ou la peur