Société

Karl Bellon démissionne pour des raisons de santé : "Je ne suis ni un raciste, ni un identitaire"

Lundi 29 Avril 2019 - 17:10

Dans une lettre ouverte, Karl Bellon annonce "passer la main à la tête de l’association Agir DDPME". " Je ne suis ni un raciste, ni un identitaire (...) je n’ai jamais eu dans cette affaire d’ambition personnelle", écrit-il. Voici son courrier en intégralité :


Karl Bellon démissionne pour des raisons de santé : "Je ne suis ni un raciste, ni un identitaire"
Chers amis, 
A l’impossible, nul n’est tenu !
 
La lutte pour la libération du Domaine Public Maritime avait commencé en 2001 avec le collectif des riverains et Alain BENARD, maire de St. Paul.
 
Il y eu un blocage des actions avec signature dans la précipitation d’AOT en 2006, par le préfet de l’époque, valable jusqu’en 2008.
 
Depuis cette date jusqu’en 2017, nous avons appris par le juge des référés qu’il n’y avait pas eu d’AOT et que les redevances n’étaient payées que partiellement.
 
Devant l’érosion et les agrandissements une fois encore des paillotes, avec le collectif de défense du DPM, en novembre 2017, nous avions entamé des actions en justice pour faire respecter les lois trop longtemps bafouées.
 
Grâce à vous tous et à tous les autres collectifs et associations, la mobilisation a permis, notamment, de faire retirer des conclusions de l’enquête publique, une zone CONSTRUCTIBLE sur toute cette partie de l’Ermitage (destinée au recul des paillotes), zone constructible prévue par la précédente municipalité dans le plan local d’urbanisme de 2012.
 
Le jugement en référé qui avait reconnu l’urgence à agir pour des raisons de SÉCURITÉ et d’ENVIRONNEMENT, et la position claire du Préfet sur l’application stricte des lois, ont apporté un regard nouveau sur la gestion du DPM.
 
Après plusieurs manœuvres des avocats des parties adverses, la décision du Tribunal Administratif a donné raison au préfet, et demandé dès sa notification, le départ des paillotes sous 8 jours avec remise en état de la plage (le nettoyage se fait encore actuellement après chaque houle).
 
Les exploitants des paillotes ont continué à braver le jugement en demandant une prolongation de délai, alors qu’ils étaient ouverts illégalement à compter du 30 juin 2018 et avaient eu tout le temps nécessaire pour prendre leurs dispositions, notamment concernant les employés.
 
Ce combat, vous l’avez constaté, m’a exposé à toutes sortes de pressions, d’insultes, d’intimidations et de menaces qui n’ont pas entamé ma détermination.
 
Aujourd’hui, rien ne se fera plus comme avant sur le littoral. IL FAUDRA RESPECTER les lois. 
 
Je m’adresse à vous aujourd’hui, tout d’abord pour vous remercier de votre soutien, mais aussi pour vous dire que j’ai pris la décision de passer la main à la tête de l’association Agir DDPME.
 
Je resterai présent sur ma page et interviendrai toujours si le besoin se fait sentir.
Par respect et honnêteté envers vous, je ne dois pas vous cacher que je fais face depuis 5 ans, à des affections graves qui ont sérieusement dégradé mon état de santé.
 
Alors, inutile de vous dire que la politique est loin d’être mon souci, de même que je ne suis ni un raciste, ni un identitaire, et que je n’ai jamais eu dans cette affaire d’ambition personnelle.
 
Ces accusations ont été, et sont encore aujourd’hui proférées contre moi et contre l’immense majorité des Réunionnais qui nous soutiennent, de la manière la plus indigne et malhonnête par nos adversaires pour discréditer notre combat.
 
Ce combat, je l’ai mené de toutes mes forces, uniquement pour le respect de notre île magnifique qui doit être protégée contre les accapareurs sans scrupules.
 
Nous avons le DEVOIR ABSOLU de protéger sa nature et sa biodiversité pour nos enfants et petits-enfants.
 
Le comble de l’indignité et, en quelque sorte, la goutte qui a fait débordé le vase, est la manipulation de ce journaliste du Quotidien qui depuis le début de notre action, au mépris de l’éthique et de la déontologie de sa profession, a pris fait et cause pour les paillotes sans jamais être recadré par sa rédaction.
 
Et c’est de la manière la plus infâme, que le 13 avril 2019, ceux qui se cachent derrière la page Facebook « Saint Gilles les Bains 974 », sous couvert soi-disant de « faire vivre leur petite station balnéaire » et sous l’anonymat, ont relayé cette odieuse manipulation, ils se reconnaîtront !
 
Leur réelle motivation a été mise au jour : la mise en œuvre d’un projet politique à l’opposé des principes et des valeurs défendus par les Réunionnais qui soutiennent notre combat pour la libération du DPM et, bien sûr, faire le jeu de ceux-là mêmes  qui occupent illégalement ce territoire exceptionnel et protégé.
 
Quelle tristesse de voir alors se mettre dans les pas de cette sombre clique, une meute de suiveurs Saint-Gillois haineux, sans scrupules et sans honneur, qui n’ont pour toute forme d’expression que l’injure, la calomnie et la diffamation.
 
Pourtant, nous l’avons prouvé, nous n’avons eu AUCUN ETAT D’ÂME. C’est nous qui avions alerté les autorités sur la situation de la rondavelle en question.
 
Nous n’avons eu de cesse que de dénoncer l’occupation illégale sur tout le littoral, y compris dans le Sud, sans aucun ménagement, ni pour la DEAL, ni pour les politiques de tous bords. Cet engagement total et sans concession explique peut-être la cabale dont nous sommes l’objet.
 
Notre crédo a toujours été, depuis le début, l’action et la fermeté, mais sans violence et dans le respect de chacun et des lois. Le travail sérieux que nous avons accompli ne souffre aucune contestation. La justice nous a donné raison.
 
Je tiens à rappeler que je n’étais pas à l’origine du rassemblement lors duquel Anthony KAYAMBO et Clément DUBARD, condamnés en première instance, s’en sont pris à la clôture ILLÉGALE du Cocobeach et à une partie de la terrasse de la Bobine, installée sans autorisation, ni permis de construire
 
A la justice de faire son travail, aux juges en leur âme et conscience.
 
Je le redis fermement, je n’ai jamais cautionné, ni le racisme, ni la haine, ni la violence, mais je suis profondément choqué en revanche par la sévérité de la peine.
 
Ces deux manifestants méritent-ils d’être emprisonnés pendant six mois pour avoir visé, d’une manière symbolique, mus par une colère légitime, sans s’en prendre aux personnes, des établissements exerçant depuis des années leur activité dans l’illégalité la plus totale ? avec même une demande de destruction de la part de la DEALde la terrasse de la Bobine et du mur de gabion du Cocobeach (sans effet).
 
Ce climat malsain, délétère, où les insultes, les menaces, la diffamation et le racisme, a pris le pas sur le débat démocratique, m’est devenu insupportable.
 
Je vous prie de continuer à soutenir, en suivant la page du collectif et celle de l’association, en réagissant avec votre cœur et votre sincérité, et en partageant autant que vous le pourrez sur les réseaux sociaux.
 
Je vous demande encore d’avoir la force et le courage de vous mobiliser lorsque les circonstances l’exigeront, en force et solidaires, pour veiller au respect et à l’application stricte des lois sur le DPM, patrimoine naturel de nos enfants.
 
Nul n’est indispensable, ni irremplaçable. Agir DDPME, armé du CDDPM, est forte du soutien de l’immense majorité des Réunionnais, est légitime. Notre bureau et nos membres poursuivent le travail. Je reste à leur côté.
 
Merci encore à tous, à nos chers riverains, à notre avocat et ami, Maître Alain ANTOINE, à nos soutiens nombreux, collectifs, associations, et Réunionnais en Colère. Nous savons que nous pouvons compter sur vous.
 
Je reste avec un profond regret, celui de ne pas avoir pu mobiliser nos élus autour de cette cause juste et belle. Là aussi, je laisse ces politiciens face à leur conscience.
 
Je n’ai pas d’autre choix aujourd’hui que de faire une pause et de m’occuper un peu de ma famille et de ma santé.
 
Avec toute ma reconnaissance.
Karl BELLON

 
« L’espoir de l’avenir, il est dans la nature et dans les Hommes qui restent fidèles à la nature. » Félix-Antoine Savard
N.P
Lu 4846 fois



1.Posté par Paul(St Gilles) le 29/04/2019 17:49 (depuis mobile)

C''est tout en votre honneur M.Bellon d''avoir mené ce combat collectif pour la protection de notre littoral,de la nature..et pour le respect des lois.
L''heure est venue pour vous de vous soigner entouré de votre famille.
Confiance sérénité...

2.Posté par Lesseps le 29/04/2019 18:38

Après avoir bien foutu le bordel , il se barre ... bravo Mr ... On comprend bien que cette lutte et cette défense soi-disant de la nature n’ont germées que parce que vous habitiez à quelques encablures de ces paillotes... Cela nous permis de voir toute la haine que vos messages ont véhiculés contre une frange bien particulière de la’ population ... un racisme ordinaire bien que vous vous en défendiez...

3.Posté par normal le 29/04/2019 18:57

faux cul

4.Posté par Angel le 29/04/2019 19:01 (depuis mobile)

Merci Mr et surtt ne pa relâcher les effort pour rendre plus naturel nos cotes

5.Posté par captain igloo le 29/04/2019 21:55 (depuis mobile)

Le monsieur passe son temps à insulter tous ceux qui nés ont pas d''''accord avec lui, encore dans ce texte, et il parle de limat malsain... Qui a imposé ce climat ?

6.Posté par MARIE le 29/04/2019 22:00 (depuis mobile)

Pfff ! HYPOCRITE ! Maintenant que vous avez obtenu ce que vous vouliez vous reniez même vos petits pions qui se croyaient protéger par vous . MANIPULATEUR ! Maintenant qu''on vous a dégagé la vue j''espère que le KARMA s''occupera de vous 😏

7.Posté par Condor le 29/04/2019 23:33 (depuis mobile)

Qui sème le vent récolte la tempête
Triste sir

8.Posté par Pierre le 29/04/2019 23:49 (depuis mobile)

Me Bellon quel dommage que vous quittiez ce bateau !! Justement on avait besoin de vous pour ramener à la raison tout ceux qui ont construit illégalement sur le domaine public dans l’Est de la Réunion . On fait appel à Dubard ?

9.Posté par Briandoht le 30/04/2019 06:39 (depuis mobile)

Comment un commanditaire d acte de violence n est pas condamné ?

10.Posté par gigi le 30/04/2019 07:38

dit a madame araye de te remplace il faut mettre a elle en avant

11.Posté par vérité le 30/04/2019 09:13

c'est un grand docteur , un grand monsieur, et un grand humain ,avec ce genre de personne, la réunion avancera , courage a vous ,pour d'autre combat au futur.

12.Posté par André BERNARD le 30/04/2019 09:43

Respect ! Vous avez su impulser une vraie prise de conscience des réunionnais en révélant leur attachement au Domaine Public, en tant que patrimoine commun accessible à tous sans discrimination.
Bravo et à bientôt.

13.Posté par eric le 30/04/2019 10:21

Vous semblez honnête dans vos propos, et votre combat est légitime car la survit de l'humanité est à l'ordre du jour... Déjà nous avons perdu plus de la moitié de la biodiversité de notre planète... l'avenir devra être fait de combat pour nos enfants et tout simplement pour notre survie...
Nos politiques malheureusement, même, s'ils ont une famille, ont choisi l'argent et la paresse... la mort donc... n'attendons rien d'eux... ils se rallieront et retournerons leurs vestes quand nous les citoyens auront engagés ce combat pour la planète. Courage zot tout ! solidarité, amour et force ! alon met ensamb !
Et bonne continuation à vous M. Bellon.

14.Posté par enfin le 30/04/2019 11:42

Et bien non Mr KB, cela ne marche pas comme ça. Je ne vous connais pas personnellement mais vous vous attendiez peut-être à ce que tous les Réunionnais se prosternent devant vous et pleurent sur cette information et la tristesse de votre départ. Peut-être souhaitiez-vous la légion d'honneur en remerciements. Vous avez harcelé et gâché la vie de dizaines et de dizaines de personnes sous un prétexte fallacieux en croyant sauver la Réunion et en entraînant des gens faibles derrière vous pour faire fermer des établissements et harceler ceux qui ne demandaient rien à personne. Vous avez marqué négativement cette île avec un "combat" incompréhensible, partant dans tous les sens, en manipulant toutes les autorités, la presse , les réseaux sociaux et en attisant les mauvais côté de l'être humain. A faire le malin, vous vous êtes brûlé les ailes, et avez ridiculisé votre petite cause. Je suis prêt à parier qu'avec votre départ ce minuscule mouvement ubuesque va disparaître mais le mal est fait. Vous dites ne pas soutenir la violence, sauf que vous venez de soutenir ouvertement les deux individus que vous avez fait condamner à 6 mois de prison ferme et commenter la décision de justice : encore deux pauvres personnes manipulées et qui payent cher la manière dont vous avez mené votre "lutte" ridicule et qui en fait n'a intéressé que vous, la tranquillité de votre propriété et quelques retraités qui s'ennuyaient dans leur vie. Alors , non Mr KB, cela ne marche pas comme cela, vous voulez oublier le bazar que vous avez mis, mais je pense que les personnes touchées directement par votre psycho-rigidité ne vont pas oublier tout ce que vous avez fait contre-eux. Juste un espoir, que nous ne vous retrouvions pas sur une liste lors d'une prochaine échéances électorales : ce serait alors extraordinaire et encore une belle manipulation. Je ne comprends pas comment un seul personnage peut à ce point arriver à faire autant de dégâts et je n'ai toujours pas compris comment subitement un beau matin en se réveillant il s'est dit je vais pendant quelques mois faire fermer quelques restaurants puis me retirer tranquillement . Peut-être un cas à faire étudier par des élèves se destinant à des études particulières sur le fonctionnement de l'être humain.

15.Posté par hourra le 30/04/2019 11:53

Non mais c'est la meilleure blague de l'année? Je rêve en lisant cette lettre ridicule destinée à faire croire en la sincérité de ce monsieur qui essaye de se justifier pour tous les dégâts qu'il a entraîné derrière lui.
Peut-être sa dernière manipulation des esprits. Il aurait pu se retirer discrètement, mais non, il aime bien que l'on parle de lui. Pourtant à la télé il y a quelques jours , tout allait bien, en pleine forme et le sourire aux lèvres?

16.Posté par Moi le 30/04/2019 12:38 (depuis mobile)

Il a eu ce qu’il voulait en face de chez lui maintenant i sava cachète

17.Posté par démission le 30/04/2019 15:21

Il n'y a pas de démission car il n'y a pas de nomination officielle. Il s'est auto proclamé porte parole car ces collectifs "bidons" n'ont rien d'officiel ni structures réglementées. Donc du buzz du buzz et encore du buzz.

18.Posté par Choupette le 30/04/2019 15:35

Merci de nous avoir rendu cet espace où ce n'était que bonheur quand nous allions y nager à la fin de la journée.

Peu ou pas de monde. Le paradis quoi.

Jusqu'à ce que ce tranquille petit village de pêcheurs disparaisse pour laisser place à des chambres équipées par leurs occupants avec des lits-palettes. :-/

Pourquoi ne font-ils pas la même chose avec Honfleur ... ?

19.Posté par Kreol974 le 30/04/2019 16:43

N'en déplaise à certains patrons St-Gillois ou autres qui se se permettent n'importe quoi sur NOTRE LITTORAL !!! Ce temps est révolu !!! et si vous persistez à contnuer, à nous traiter de racistes ou de singes , aparce qu'on veut faire respecter nos droits !!! On sera encore et toujours là pour vous barrer la route !!! Et Bravo à cette association encore ....La majorité des réunionnais est derrière elle ... A bon entendeur !!!

20.Posté par Thierrymassicot le 30/04/2019 18:51

Me fais penser à Nigel Farage, qui après avoir obtenu le brexit à quitté le navire (Ben ouais, il n'avais pas prévu, le vote en faveur du dit breixit)....Le bon Karl à un niveau moindre, certes, après avoir mis bon nombre de réunionnaises et réunionnais au chômage, et bien sur revalorisé le prix de sa maison, quitte le navire....Comme les rats.

21.Posté par Thierrymassicot le 30/04/2019 18:56

12.Posté par André BERNARD le 30/04/2019 09:43

Trop drôle!!!! Et les ravines continues de se remplir de merde, les bords de routes de canettes de toutes sortes, le sous-sol d'huile de vidange...etc..etc......

"Respect ! Vous avez su impulser une vraie prise de conscience des réunionnais en révélant leur attachement au Domaine Public, en tant que patrimoine commun accessible à tous sans discrimination."

l'attachement des réunionnais au domaine public commencera le jour ou https://www.bandcochon.re, n'aura plus rien à photographier....!

22.Posté par Maskagaz le 30/04/2019 20:54

Post 18 CHOU PETE: je cite votre délire: "Jusqu'à ce que ce tranquille petit village de pêcheurs disparaisse pour laisser place à des chambres équipées par leurs occupants avec des lits-palettes." J'ai largement le même âge que vous, mais alors là, vous me déconcertez totalement: Quand avez-vous vu un village de pêcheurs à l'Hermitage, et où avez-vous vous vu ce village paradisiaque être remplacé par des dormoirs avec des lits en palettes? Ou vous avez forcé sur le zamal, ou vous êtes sénile, ou les deux à la fois, mais quoiqu'il en soit, votre post, comme tous les autres au demeurant, relève de la pathologie mentale.

23.Posté par Morderire le 30/04/2019 20:58

Post 12: Dédé bébèr: C'est de l'humour au second degré ou quoi? Quand on voit l'état du domaine public de notre île, il y a vraiment de quoi se bouffer les coui...!

24.Posté par Lesseps le 30/04/2019 21:38

@ kreol : qu’attendez vous pour dénoncer les habitations construites sans permis ou sur des terrains ne leur appartenant pas ? Votre désir fou de justice devrait exploser ? Barrez la route à ces créoles qui s’arrogent ce qui ne leur appartient pas :) mais je doute que vous le fassiez, N’en déplaise à certains créoles qui se permettent n’importe quoi sur une île qui ne leur appartient pas plus qu’a quiconque ... les seuls pouvant le revendiquer étant les descendants des premiers humains à avoir posés le pied et habités sur l’ile : des bretons et des malgaches :)

25.Posté par briandoht le 30/04/2019 21:54

Que fait la justice? En tant que commanditaire, ce semeur de trouble aurait dû être poursuivi et condamné plus lourdement que ses bras forts destructeurs. Sa place aujourd'hui c'est la prison ferme et non la liberté, c'est le minimun qu'il doit aux victimes et à l'opinion publique. Pour le reste, comme son comportement haineux visant que des restaurateurs métros , il semble commencer payer sérieusement sa conscience malveillante. Je retiens de ce manipulateur enragé hors norme que du négatif dont son pseudo combat médiatique lui a servi plus sa cause personnelle que collective. Comment manifester autant d’acharnement et rester insensible aux conséquences des drames humains comme les pertes d’outils de travail et le chômage ?

26.Posté par MARIE le 30/04/2019 22:07 (depuis mobile)

À post 19 " Kréol 974"
C''est une blague ou koi?La majorité de la Réunion est derrière elle ??? Ça c''est OUT majorité ça ! Parce que MA majorité té aime bien prendre un repas en face du lagon !Té i gène pas personnes ça ! Sauf ça qu''té i gagne pa payé

27.Posté par Tommy le 01/05/2019 06:04 (depuis mobile)

Maintenant que les paillottes de l'Hermitage sont détruites, on prend sa retraite. Quelle opportuniste de m.... En plus en utilisant des racailles sans cervelle pour faire le sale boulot, on voit le niveau. Raciste, opportuniste et anti-economie

28.Posté par microipi le 02/05/2019 10:55

moi aussi je peux donner des liens de YouTube sur les bandes cochons de métropole certains maires retrouvent la trace des cochons et retour de la saleté à l'expéditeur nous sommes ni mieux ni pire tout n'est pas rose non plus dans cette chère métropole faîtes une vidange de la seine vous serez déçu de la merde qui s'y trouve toutes les villes de métropole est concernée!

29.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême@ le 02/05/2019 11:20

je rigole fort et j'en redemande monsieur bellon n'est pas un raciste sa femme est métropolitaine pour certain il est méchant il a détruit des emplois et si les anciens locataires des lieux étaient plus respectueux de l'environnement des agrandissements de terrasses sans autorisation avec du fer des roches de rivière sous les terrasses de la récupération c'était moche beaucoup de métros pensent qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent ici dominer l'espace public mettre le créole de côté jouer à ce jeu c'est irrespectueux et dangereux à long terme c'est vrai il y avait une ancienne génération qui courbait l'échine et qui ne disait rien le monde change . C'est vrai c'est un semblant de département français pour réussir il faut s'adapter s'intégrer et surtout ne jamais s'imposer je me suis toujours adapter chez vous en métropole respect des régions et de ces habitants nous sommes différents une culture une pensée différente c'est une richesse je dis oui et j'applaudis les gens qui aiment ce département qui la respecte sur ce petit cailloux il y a des gens du monde entier le vivre ensemble c'est le ciment

30.Posté par Pol le 02/05/2019 13:07

A post 29 : Il faut arrêter avec ces commentaires racistes . Si vous faites le tour de l'île vous voyez très bien que le DPM est empiété par toutes les catégories sociales et d'origine possibles ! Allez voir à Ste-Anne par exemple, qui a construit un parking privé sur le DPM... avec la bénédiction du Préfet-faux cul ?

31.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême@ le 02/05/2019 17:36

@ pol poste 30 rien de raciste il y a l'art et la manière de faire les choses moi je parle de la côte ouest je vous l'accorde il y a des débordements de partout je me suis fait jeter sur la plage par un vigile parce que j'avais mis ma serviette à côté d'un transat nous sommes à la réunion donc en France la plage privée n'existe pas donc je suis libre de me mettre ou je veux sur une plage parmi eux il y avaient des petits patrons qui voulaient s'accaparer de la plage du respect du respect . Pour le respect du DPM c'est au préfet au maire et aux juges de faire appliquer les lois en vigueur et certaines paillotes elles étaient carrément sur la plage plus de place pour les baigneurs ces patrons se sont bouzillés .tout seul.

32.Posté par Acx le 03/05/2019 17:17

@poste 29
le fameux argument "je ne suis pas raciste, la preuve j'ai un pote noir"
c'est un peu daté ça, non ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >