Océan Indien

Kaporal veut lutter contre les contrefaçons à Maurice

Mercredi 2 Janvier 2013 - 16:29

Kaporal veut lutter contre les contrefaçons à Maurice
Les dirigeants de la célèbre ligne hexagonale de vêtements, Kaporal, veulent enrayer les contrefaçons de leur marque à l’Ile Maurice.

Un faux T-shirt Kaporal se vend sous le manteau pour environ trois euros alors que l’original coûte au moins 20 euros l’unité. Un marché parallèle qui nuit gravement à la griffe française, très populaire auprès des consommateurs adolescents et jeunes adultes.

Les imitations Kaporal (T-shirt, jean, caleçon, etc.) sont écoulées dans les rues de Port-Louis notamment, par des marchands ambulants peu scrupuleux sur les législations en vigueur. Des responsables de la marque se sont même rendus à Maurice, il y a quelques jours, pour constater de visu l’importance du phénomène sur l'île.
 
Afin de protéger au mieux ses intérêts économiques, la société Kaporal a décidé de solliciter la vigilance des douanes françaises dans sa lutte contre les contrefaçons. Car selon l'entreprise Kaporal, les touristes métropolitains et  réunionnais sont très friands de ces articles vestimentaires bradés à des prix défiants toute concurrence à l'île Maurice.
 
Les contrevenants qui ramènent dans leurs valises des imitations Kaporal sont passibles d’une amende équivalente à dix fois le prix du vêtement griffé.
Lu 2237 fois



1.Posté par Thierry le 02/01/2013 18:48

Si ou lé au KU ... c'est encore PLUS minable de voler son prochain ... Je ne dis pas qu'être au KU, c'est minable ... c'est la convoitise qu'il l'est... quitte à enrichir les réseaux criminels en tout genre ... ici la contrefaçon... qui doit bien cacher d'autres formes de réseaux illicites...

2.Posté par Zbob le 03/01/2013 07:30

Attention , amis frimeurs , vous qui ne jurez que par les marques ( souvent fruits du travail d'enfants sous payés du Tiers monde ou des travailleurs chinois parqués dans des usines dortoirs) et qui essayez de tricher en achetant à bas prix de la merde facilement repérable...si vous allez à Maurice , notre vigilante douane va vous coincer et vous ne l'aurez pas volé ( rappel, vous en serez quitte pour une amende salée , la confiscation des objets du délit et si le douanier veut bien vous niquer , il peut aussi confisquer le sac ou la valise qui a transporté les contrefaçons)

3.Posté par Kaloupillé le 03/01/2013 21:15

Si caporal vent ses vêtements à 20 euros L' unité à l'île Maurice et partout en Europe et certains Mauriciens vends à 3 euros cela veut dire qu'il faut pénaliser tous les magasins qui vends à 20 euros car cela ne coute pas plus que 3 euros vu que c'est les esclaves de Maurice qui les font à Méditer !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter