MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Kaloupilé et blanblan


- Publié le Lundi 5 Mai 2014 à 10:13 | Lu 411 fois

Kaloupilé et blanblan
Dans une basse-cour quelque part à la Réunion. Un coq au sobriquet de « kaloupilé » dominait  depuis des ans, jusqu’au jour où les pensionnaires des lieux, décidèrent démocratiquement, pour des motifs divers, de le déchoir de son rang, au profit de « Blanblan », un gallinacé supposé plus fringuant. 
 
 Aussitôt élu, le jeune conquérant au soupçonneux plumage rouge flamboyant, paradant, les ailes écartées, s’adressant avec arrogance à son congénère déchu, lui dit « Eh, papy, je te préviens,  l’heure de la retraite a sonné pour toi. C’est fini. Ton règne est terminé, c’est moi le meilleur. Oui !désormais, c’est moi et moi seul  le maitre de la basse-cour, et pour longtemps, même très longtemps. Alors, disparait d’ici » ! Puis, dressant la tête, et déployant les ailes, il poussa un perçant cocorico qui s’ajoutait aux caquetages et autres cris assourdissants de la population volatile qui s’était rassemblée sur son injonction. Le galliforme destitué, abasourdi, déconfit, s’éclipsa sans mot dire et alla se réfugier dans une dépendance de la ferme.  
 
Le nouveau maitre du poulailler dicta sa loi, et commença par s’attribuer tout le blé. Les volatiles n’osaient le contredire de peur de subir des représailles, mais les signes de mécontentement devenaient perceptibles et s’amplifiaient de jour en jour. Discrètement, puis de façon tout à fait ostensible, nombre de pensionnaires rendirent visite à leur ancien mentor, kaloupilé, qui visiblement commençait à bien apprécier sa retraite, lui suggérant de revenir disputer son titre, les lois de la basse-cour le lui autorisant. Il hésita longuement, et se décida enfin, mais pas avant de s’assurer du soutien total et sincère des partisans de son retour. Soutien en échange duquel il leur promit des « bons » pour l’achat de graines de bonne qualité. L’accord fut acté. Mais peu avant le rendez-vous tant attendu, en voulant  accéder à un des  perchoirs de la ferme, où « Kaloupilé » en son temps, aimait prendre ses aises, le prétentieux « Blanblan », dans son élan, prit un mauvais coup dans l’aile. De ce fait, il se disqualifiait de la compétition. Une gaucherie qui ne manqua pas de faire ricaner, même les plus ignares des coquelets de la pension. Chose que l’égo de notre Blanblan ne pouvait accepter.
 
Alors, Blanblan crut à l’ingénieuse idée de présenter « Poulette », sa  protégée, qu’il jugea seule capable de relever le défi, et laver son honneur. Mais mal lui en prit, car il n’imaginait pas du tout que les caquètements assourdissants et insupportables de sa préférée, pouvaient faire fuir le dernier carré de fidèles sur qui ils croyaient compter. Résultat, la compétition n’aura été qu’une simple formalité. Kaloupilé l’emporta haut les crêtes. Et cette fois-ci, ce fut au tour de l’arrogant  Blanblan de subir les caquetages et moucatages de la basse-cour. Humilié, les ailes pendantes, la tête baissée, la queue en faucille balayant le sol, il s’en alla, sans se retourner, regagner son logis avec Poulette qui depuis est restée étrangement muette. Blanblan serait lui, en réflexion. Kaloupilé jubile, et règne à nouveau en maitre, pour combien de temps ? Nul ne le sait. Toujours est-il que depuis , il se fait appeler « Tonton » !
 
La morale de cette histoire est fort simple à deviner. Ce n’est là rien qu’une histoire. Par conséquent, toute ressemblance avec des personnages ou des situations réelles ne serait que fortuite.
 
Paul   - St-André




1.Posté par Lanklime le 06/05/2014 10:25

Elle est super cette histoire Mr Paul de la Fontaine

2.Posté par zaricot le 07/05/2014 07:33

tous ces poulets devraient rester à leur place : basse cour, puis marmites.Le monde est si cruel !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes