MENU ZINFOS
Culture

Kaloune, la déesse noire de la musique réunionnaise


Judith Profil plus connue sous son nom artistique Kaloune, est une auteur-compositeur-interprète, comédienne, conteuse et poétesse. Lauréate du « Prix Musiques de l'Océan Indien » en 2017, avec son mbira (piano à touche), elle envoûte son public par sa culture, ses origines africaines à travers la musique traditionnelle. Son franc-parler lui vaut d'être cette femme décomplexée qui n'a pas sa langue dans sa poche. C'est avec la chanson "Tapoulang" que Passions Réunion fait sa rencontre en 2018 à la Cité des Arts. On voit une belle kafrine à la peau nwar qui s'éclate sur scène en parlant de vagins, du pur délire pour toute la salle. Rencontre avec une artiste qui s'envolera bientôt pour préparer son nouveau spectacle.

Par - Publié le Jeudi 15 Octobre 2020 à 10:40 | Lu 1624 fois

Beaucoup de choses ont évolué depuis cette fameuse rencontre. Cette année avec la crise sanitaire, ses tournées ont été annulées comme celle à Avignon ainsi que ses déplacements dans la zone Océan Indien. 

 

" Cette année était un recentrage sur les activités de l'association, notamment le début des conférences pataphysiques, les concerts chez l'habitant et la mise en place et les répétitions d'un nouveau set. Je collabore actuellement avec Prof Jah Pinpin au saxophone et Romane Marimoutou au violon.  Je suis moi-même au synthé et aux machines, voix et texte". 

 

Comment es-tu arrivée dans la musique?

J'ai toujours fait partie d'une famille d'orateurs, de personnes qui aiment la vie, partager et qui kass la blague, kass lé kui. L'oralité, je l'ai vécu comme une force d'inspiration vive pendant ma jeunesse.

Ma famille à l'époque pratiquait le servis kabaré, alors j'ai toujours chanté avec mes tantes, mes oncles. Tous les grands chanteurs de maloya se fréquentaient à l'époque et j'ai pu chanter lors de mes premières années avec des gens comme Gramoun Lélé ou la famille Lagarde à Paniandy qui a collaboré avec Olivier Araste à ses débuts.

 

Après avoir obtenu son master et suite à une année de volontariat en Afrique, Kaloune alors âgée de 24 ans ressent une grosse envie d'écrire de raconter sa vie de femme, de femme noire. Elle veut partager ses envies, ses rêves. Elle a ce désir imminent de vouloir se réaliser en tant que femme libre.

 

“Je décide d'écrire mon premier livre “Séga Bondyé Galé”: L'envie de dire, de chanter, de raconter, m'amène à créer mon premier spectacle avec le soutien du théâtre les Bambous et les théâtres départementaux. Plus tard, je deviens artiste accompagnée par le Kabardock qui soutient mon premier projet totalement consacré à la musique.”

Lire la suite ici.

 



Karoline Chérie
Passionnée par l'image en tant qu'amatrice, j'ai commencé à passer à l'action il y a quelques... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jean le 16/10/2020 13:04

Déesse... carrément...

2.Posté par Miro le 16/10/2020 21:06

Vous avez dit "déesse" ? ........ des goûts et des couleurs ..... (! )

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes