MENU ZINFOS
Faits-divers

"Justice pour Yoan": Une marche blanche samedi pour "sauver sa mémoire" et "mobiliser l'opinion publique"


Par PB - Publié le Mardi 5 Novembre 2019 à 14:34 | Lu 6748 fois

L’homme de 32 ans était en détention provisoire depuis quelques jours avant d'être mis en examen pour tentative d'homicide volontaire et écroué à la prison de Cayenne
L’homme de 32 ans était en détention provisoire depuis quelques jours avant d'être mis en examen pour tentative d'homicide volontaire et écroué à la prison de Cayenne
La douleur, la colère, l’incompréhension mais surtout "la recherche de la vérité" animent toujours la famille et les proches de Yoan Spanu. Ce samedi 9 novembre - alors qu’il y a presque un an le jeune homme a été retrouvé pendu dans les toilettes du centre pénitentiaire de St-Pierre  - sa famille organise une marche blanche.

Le départ du cortège se fera devant le cimetière de Saint-Pierre à 14H, empruntera le front de mer pour une arrivée sur la petite plage de Terre Sainte, non loin du domicile de Yoan. 

Poursuivi pour tentative de meurtre après avoir frappé son colocataire avec un manche à balai, Yoan Spanu avait été incarcéré. Face aux juges, il n’avait cessé de clamer qu'il allait mourir en cas d’ incarcération. Quelques heures plus tard, son corps sans vie a été découvert. 

Si "l’autopsie réalisée par deux médecins légistes de l’institut médico-légal de La Réunion a conclu sans équivoque à un décès par suicide", avait déclaré le procureur de la République en poste à l’époque, la famille qui avait réalisé une contre-autopsie, à l’île Maurice où elle réside, défend la thèse d’un homicide. Depuis, elle mène "un combat pour révéler la vérité, preuves à l’appui", garantit Gilles Spanu, le père de Yoan.

Par le biais de cette marche blanche, qu’il souhaite "pacifique et poignante", Gilles Spanu veut "sauver l’honneur et la mémoire de Yoan". Le père de famille entend également "mobiliser et alerter l’opinion publique sur les familles qui ont perdu des personnes dans des conditions tragiques similaires".




1.Posté par ali le kafhir le 05/11/2019 16:11

"Poursuivi pour tentative de meurtre après avoir frappé son colocataire avec un manche à balai, Yoan Spanu avait été incarcéré"

le mystère commence déjà la

2.Posté par Targie le 05/11/2019 18:10 (depuis mobile)

La qualification des poursuites est très curieuse...Des pédo criminels ne sont pas traitées de la sorte...et pourtant Dieu sait qu''ils en tuent des enfants !!!
Courage au parents, à la famille, la vérité se fera tôt ou tard, Paix à son âme !!!

3.Posté par BEN VOYONS le 05/11/2019 21:38

Courage aux parents.

4.Posté par Ls le 05/11/2019 22:49 (depuis mobile)

Un criminel et on parle de lui ! Nimporte quoi

5.Posté par Yves le 06/11/2019 07:04 (depuis mobile)

C''est une affaire qui me donne froid dans le dos. Certains juges sont hermétiques à la moindre humanité sauf si cela touche leurs connaissances ou Familles. Et les conclusions de l''autopsie plus mystérieuses encore ! Milieu Franc... ?

6.Posté par Le Jacobin le 07/11/2019 15:16

C'est une information pour les prisonniers?

Zinfos verse dans la brigade pénitencier ACTE !

la famille ne souhaite pas faire visiter sa cellule ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes