MENU ZINFOS
Justice

Justice : Bientôt des avocats pour siéger aux cotés des magistrats ?


Éric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, a annoncé le 3 février dernier, le lancement d'un groupe de travail afin de réduire les délais de traitement de la justice. Il s'agit, pour le garde des Sceaux, de maintenir dans les meilleures conditions d'accès à la justice mais également la confiance du citoyen dans l'institution judiciaire.

Par - Publié le Vendredi 5 Février 2021 à 10:49

L'année 2020 fut compliquée pour l'institution judiciaire qui a dû également faire face aux multiples effets secondaires de la crise de la Covid-19. Outre la longue période de confinement national de mars à mai 2020, une crise sociale avait également frappé de plein fouet l'institution judiciaire, par une longue grève des avocats en lutte pour la sauvegarde de leur système de retraite, faisant suite à la réforme annoncée par le gouvernement. 

La conséquence de ce mouvement social des robes noires dès le 6 janvier 2020, fut le renvoi de quasiment toutes les audiences des tribunaux judiciaires et des cours d'assises. Le mouvement social s'était arrêté par la suspension de la réforme des retraites par l'exécutif en raison de la crise de la Covid et le confinement de la population. Il convient de signaler que pendant le confinement, le tribunal judiciaire de Saint-Denis avait gardé ouverte la majeure partie de ses services et avait assuré toutes les audiences de comparution immédiate malgré les restrictions en vigueur. 

Le garde des Sceaux, constate, selon les statistiques fournies par les services judiciaires, un accroissement des stocks de 43.000 dossiers pour les affaires civiles, ainsi qu'un stock de 19.000 dossiers pour les affaires de correctionnelle en octobre 2020 par rapport à 2019. Afin de pallier cette augmentation des dossiers en attente, Éric Dupond-Moretti attend de ce groupe de travail, de recevoir des propositions concrètes, innovantes voire très innovantes pour faire face à cette situation exceptionnelle de stocks et de délais de traitement. 

Parmi les solutions envisagées, le garde des Sceaux évoque la possibilité d'examiner les conditions selon lesquelles les avocats pourraient participer à l'activité juridictionnelle de manière exceptionnelle. Cela pourrait avoir comme conséquence la participation des robes noires lors des audiences collégiales aux cotés des magistrats, le code de l'organisation judiciaire le permettant déjà de manière exceptionnelle. 

Les réunions de travail s'achèveront fin mars par la remise d'un rapport au garde des Sceaux.  


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par polo974 le 06/02/2021 13:30

Bravo, on fout en l'air la justice en réduisant le personnel, et ensuite on découvre qu'il y a du retard, donc qu'il faut encore plus bâcler la justice, et hop, on recommence au premier mot de la phrase...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes