Zot Zinfos

Jumbo Le Port, la défense du client… à géométrie variable

Lundi 12 Mai 2014 - 09:32

Jumbo Le Port, la défense du client… à géométrie variable
Jumbo Le Port, jeudi soir, 19 h 30 : extérieur nuit
 
Une cliente pousse son chariot vers sa voiture stationnée sur le parking de l’hypermarché, dans la zone du Quick. Elle bipe sa voiture, ouvre le coffre… Soudain,  venant dans son dos, un jeune homme arrache le sac à main accroché au chariot. Dans un geste désespéré, la cliente tente de reprendre son bien et tombe lourdement au sol. Le voleur s’enfuit, bientôt rejoint par un « complice guetteur ». 
 
Un jeune couple, témoin de la scène, accourt vers la dame pour l’aider à se relever, lui apporter réconfort et lui prêter leur téléphone portable, afin qu’elle avertisse ses proches. Je vous épargne les détails de la visite médicale suivie du dépôt de plainte à la Police nationale… qui s’achèvera vers minuit.
Cartes bancaires, papiers d’identité, permis de conduire, téléphone, objet divers, photos de famille, si précieuses… tout est parti en quelques secondes.
Restent le réconfort de n’être qu’un peu blessée, l’espoir de récupérer au moins les papiers et les photos précieuses dans les jours prochains, et le vœu que le grand magasin apportera son concours pour  aider sa cliente…
 
Vœu pieu, et c’est peu dire.
 
Voici ce que nous découvrons au lendemain du vol, lors d’une visite au service sécurité à Jumbo Le Port.
Ne vous méprenez pas, malgré les apparences,  le dispositif de surveillance du parking ne sert à rien. Les caméras placées aux divers angles du parking… n’enregistrent rien. Elles permettent seulement aux gardiens, depuis leur bureau, de zapper de l’une à l’autre pour déceler un éventuel problème. Dans notre cas précis, dans la mesure où le vol dure environ 5 secondes, on voit mal comment un gardien, même très vigilant devant l’écran, pourrait sélectionner au bon instant la bonne caméra, assister à la scène, prévenir le collègue placé à l’extérieur et lui demander d’intervenir efficacement. D’ailleurs, le service de sécurité nous en informe, à cette heure-là, un seul agent de sécurité parcours le vaste site avec ses yeux pour apercevoir, ses jambes pour courir…
 
Il faut le savoir et le faire savoir, la sécurité des clients n’est pas assurée sur le parking de JUMBO.
 
Autre lieu, autre dispositif : Jumbo Le Port, intérieur du magasin
 
À toutes heures d’ouverture du magasin, de très nombreuses caméras balaient minutieusement l’intérieur du magasin, dans les moindres recoins. On n’est plus du tout  dans « le même film ». Il s’agit là de surveiller les clients malhonnêtes, de surprendre les gestes suspects et d’interpeler les voleurs. Il y va cette fois des biens, donc de l’argent… du magasin. Les produits n’ont pas encore été payés. Pas question de lésiner sur les moyens, toute la technologie moderne dont on dispose est activée. Machines et gardiens scrutent, fouillent et coincent les clients indélicats.
 
Alors que dehors, là-bas, dans la pénombre du parking, les caddies regorgent de produits divers payés par le client. La protection de la clientèle du « grand magasin » ne concerne pas cette zone. Rendons nous à l’évidence : ils n’en ont rien à…
 
Nous avons essayé, en vain, de joindre la direction du magasin. Un répondeur, très poli, nous a invités à déposer un message. Nous en avons déposé plusieurs et attendons toujours qu’on nous appelle. Devant tant d’indifférence, nous avons décidé de diffuser ce témoignage sur les journaux en ligne et de papier de l’île, et de porter plainte contre Jumbo Le Port.

Jumbo Le Port, deux espaces :
- un très grand magasin, policé, maîtrisé, quadrillé, sécurisé
- un parking, régi par la loi de la jungle.

Une cliente traumatisée, un client indigné.
Lu 839 fois




1.Posté par sans blague! le 13/05/2014 17:32

en voila une surprise!
comme si les grandes surfaces se souciaient d'autre chose que de leur rentabilité!
Une fois payées les marchandises sortent et le magasin n'en a rien à cirer...ça doit être vrai sur tous les parkings de grandes surfaces , surtout s'ils sont considérés comme espace public , auquel cas seules les autorités de police ont l'autorisation de filmer.

2.Posté par cimendef le 14/05/2014 10:10

Vous voilà revenue, Madame, du monde des bisounours.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >