MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Juliette Caranta-Pavard : Viols… en Réunion


- Publié le Mardi 22 Mars 2016 à 13:39 | Lu 1150 fois

Juliette Caranta-Pavard : Viols… en Réunion
« Une enfance brisée », titre de une, Le quotidien du 12 mars dernier…
 
Il a fallu cette horreur extrême, sur cette petite fille de 4ans, pour me faire prendre conscience que j’étais en train de m’habituer à voir, dans mon journal du matin, jour après jours, ces actes se banaliser, au point que j’avais alors pensé que les « constats » allaient se retrouver bientôt dans les « Vite dit, vite lu » ! Et ça n’a pas manqué : Le Quotidien du 17.03 et du 18. 03 nous informe -  « Vite dit » -  du viol (reconnu) de sa mère, par son fils de 30 ans…
 
En mai 2015, une femme de 93 ans, pensionnaire de l’Ehpad   « Les Alizés » de la Saline-les-Bains, se faisait violer dans son sommeil par un « jeune homme » de 24 ans – sûrement « bon marmaille » par ailleurs…  Un précédent avait déjà eu lieu, dans le sud, sur une femme de 85 ans ; chez elle ! – J’avais alors été étonnée de ce goût-là…
 
Le « Fait divers » du 12 mars nous alerte : nous femmes de La Réunion, nous y avons toutes « droit » – de 4 ans à 97 ans ! -  Et ça peut se produire n’importe où, même dans un Ehpad ! (qui pourrait, au moins, garantir à ses pensionnaires d’être à l’abri de cet incroyable « risque » - Non ?) –
 
Nos « indignés » du Cevif ne se sont pas beaucoup manifestés lors de ces monstruosités : un viol ça fait mauvais genre et ça ne fait pas partie des « vraies » violences faites aux femmes - dont ils se sont fait une spécialité… sans aucun résultat, bien au contraire !
 
 Tant que ne sera pas reconnue l’intensité et la spécificité de la violence ici, à La Réunion – sans que soit considéré le « Problème de fond » –, le  « mal » ne pourra qu’empirer. Mensonge, angélisme et méthode Coué rempliront leur triste office. N’est-ce-pas Huguette ? – http://corruption974.eklablog.com
 




1.Posté par Ti fleur fanée le 22/03/2016 19:07

Alors elle est ou Nadine Caroupanin, déléguée régionale aux droits des femmes, payée par l'Etat pour répondre par des mesures à ce genre de violences,. Ou est son ORVIFF, observatoire réunionnais des violences intra familiales ? ou va cet argent donné par l'état a ces services censés travailler contre les violences faites aux femmes? Aucun commentaire, aucune parution médiatique et pourtant de nombreuses violences depuis le début d'année. Quand est ce que vous commencerez à bosser?

2.Posté par JACQUES AFER le 23/03/2016 22:38

Il faut pas faire de l'amalgame on n'est pas tous comme ça votre courrier est un vrai torchon
anti rénnionais

3.Posté par Thierry le 25/03/2016 10:30

... @ 2, et c'est pourtant une réalité ... la société, nos politiques, et la communication nous habitue à cela ... puisque le violeur est protégé comme s'il n'avait que volé un petit pain sur un étalage. Il a des droits sauf que la victime quel que soit son âge est détruite à vie.

La victime d'un viol est emprisonné désormais à vie dans ce qu'elle ne comprendra jamais du contexte de son viol. Le violeur, soit un criminel, ne sera en prison que quelques jours.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes