MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Juliette Caranta-Pavard: Violences et "Marches Blanches"...


Tous les ans, comme les letchis, à grand tapage médiatique, elles viennent – ces très prisées Marches Blanches – nous rappeler que des consciences existent, ICI, à La Réunion pour « dialoguer », « prévenir », « dénoncer », « lutter », « se recueillir », défiler aux flambeaux – fleur au fusil – et terminer le tout en joyeux « kabar » – pour, en un mot, dire fermement NON ! aux dites violences…

Par Juliette CARANTA-PAVARD - Publié le Jeudi 27 Novembre 2014 à 15:19 | Lu 729 fois

Ma mémoire me ramène sept ans en arrière, à la « Grande Marche Blanche » du 22 novembre 2008. Les locomotives – « Femmes de La Réunion » – étaient déjà Thérèse Baillif : « Présidente du Cevif » ; Nassimah Dindar : « Présidente du Conseil général » ; Huguette Bello : « Député-Maire de Saint-Paul – Présidente de l’U.F.R. (Union des femmes réunionnaises) ». Toutes trois « féministes ». Avec photo…

Dans tout ce virginal, je me suis invitée, toute de noir vêtue, avec pancarte explicative, semant l’émoi chez les organisatrices – ainsi que chez le Député-Maire Victoria qui a tenté de m’exfiltrer discrètement, via sa milice municipale ; sans succès, de simples participantes anonymes s’étant interposées afin de protéger ma liberté de manifester. Comme quoi…

En fait, je sortais tout juste d’une année pleine de persécutions administratives et judiciaires, en bande organisée (lesquelles persécutions ne sont en aucun cas des violences à prendre en compte pour ces vertueuses meneuses-bouffonnes…)

À noter qu’on en est pas resté là : le 29 juin 2009, au Conseil municipal de Saint- Denis, Gilbert Annette a pu à son tour lancer quatre policiers « municipaux » sur la grand’mère de 73 ans que j’étais alors, afin de la maîtriser violemment, par la force ; sous le regard des « féministes » Orphé, Bareigts et Véloupoulé-Merlo, qui n’ont pas bougé, forcément !

Ce super « marronnier » pour les journalistes- peï a hérité d’un profitable changement : la manif a lieu de nuit et se baptise « Marche lumineuse »… Et comme le disait René Squarzoni en 2012, à propos des « Violences familiales » : « Vingt ans après, on en est presque au même point. » - Là, il semble que ça bouge, non ?




1.Posté par COPEC? le 28/11/2014 12:43

Quelle belle imposture effectivement !!! Oyez, oyez braves gens... nous nous décrétons! Oui, c'est bien, ça ne coute rien, pas même un COPEC!!!

2.Posté par coco le 28/11/2014 15:16

Violences et "Marches Rouge pour toujours les comportements ne peux pas changer avec se système politique "... les carottes sont cuite......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes