Zot Zinfos

Juliette Caranta-Pavard: Stationnements à la sauce Annette; et autres incidents associés...

Dimanche 3 Novembre 2013 - 13:35

Juliette Caranta-Pavard: Stationnements à la sauce Annette; et autres incidents associés...
(Il s’agit là d’un « Stationnement à la sauce Annette » que j’ai failli oublier de traiter…)

*Jeudi 17 octobre, 09h30. Je décide d’aller faire des courses. À la sortie de mon portail, je constate des stationnements de voitures sur tout le trottoir « sensible », dans le virage et y compris sur mon entrée privée : Toyota Rav4 Grise N°…

Je vais me renseigner : il s’agit d’une « fête familiale »… J’exige l’enlèvement des stationnements dangereux – aucune réaction !

*J’engage mon action « tapage » (ma voix porte loin…) Émoi parmi les rares présents invités à la fête. Je réclame à nouveau le retrait des véhicules en stationnement illégal ; je reste là tant que ça n’est pas fait. Personne ne bouge, rien ne se fait. Je pars m’équiper : gants de protection, bombe de peinture rouge. Je reviens et sous les yeux ébahis des « invités » je « tague » les pare-brise des 3 premières voitures et je commence à dégonfler un pneu. Les propriétaires débarquent et – ô surprise ! – mon squatter au 4/4 est un religieux !!
Ils rechignent, me disent leurs « droits », parlent de la police, s’indignent de mes exactions – mais commencent néanmoins à dégager l’espace. Puis arrivent peu à peu d’autre invités, désagréablement sortis de leur fête : des hommes, des femmes, des jeunes, qui commencent à s’agglutiner autour de moi ; je fais face à 10, 20 et plus de personnes hostiles ; le phénomène de meute se met en place. Mon « vieux » voisin, Alex J., curieux comme un singe, attiré par mes cris, est venu voir ; de loin.
À un moment donné, un jeunot intrépide me vole ma bombe et menace de s’en prendre à ma voiture. « Je ne vous le conseille pas ! » lui dis-je. Alors, il me menace directement, le jet dirigé sur moi. « Là, vous pouvez y aller ! ».J’imaginais mon visage enduis de peinture à l’huile rouge et…la suite ; je faisais front. Un adulte un peu sensé s’est interposé mais je venais de ressentir à quoi pouvait ressembler un lynchage de foule ; pas besoin d’aller à Madagascar… Lorsqu’il a vu que ça commençait à se gâter, mon « vieux » voisin ALEX J., a préféré s’esquiver…

*Enfin, un peu de raison a désagrégé le troupeau qui est reparti à ses agapes. Le trottoir avait été dégagé. J’ai renoncé à mes courses : c’est toujours un peu fatigant ce genre de prestation… (...) la Police-Milice d’ANNETTE – que j’ai eu au téléphone au début de l’opération – m’a dit ne rien pouvoir faire ; comme d’habitude. J’ai fait le travail à sa place. Comme d’habitude, et plus que jamais – il nous revient à nous administrés de faire Police et Justice nous-mêmes !

*Alors, Gilbert ANNETTE, quand vous déciderez-vous à faire la « liaison » avec votre copine Nassimah pour, qu’ensemble, vous preniez les dispositions règlementaires afin de mettre fin au grand B…des stationnements dionysiens ? (Il est vrai que la prévention n’a pas cours, ICI, à la Réunion, dans l’esprit obtus de tous ces pseudo-édiles…)
Juliette CARANTA-PAVARD
Lu 285 fois




1.Posté par Le coup y fait mal oté ! le 04/11/2013 17:20

Moi, ce qui m'amuse et en même temps me fait sourire, c'est l'attitude du très serviable et gentil Alex, qui, par crainte de se faire scalper s'est enfui avant les premières hostilités. Pourtant, lorsqu'il est question de satisfaire sa curiosité, notre homme, qui ne manque jamais les rendez-vous futiles, c'est à dire là où on ne l'attend pas, n'a trouvé rien de mieux que de, jambes au cou et sans demander son reste, prendre la poudre d'escampette pour aller ensuite pointer du doigt tous les curieux présents sur les lieux sans lui-même assumer sa part de responsabilité !
Sans doute s'est-il dit : le coup y fait trop mal oté ; mieux vaut alors faire profil bas en attentant que ça se passe !
Sacré Alex !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >