MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Juliette Caranta-Pavard: Le Dire et Le Faire...


C’est sûr, je vais – encore une fois ! – passer pour une vieille radoteuse aux yeux des « bien intentionnés », et des « vaillants défenseurs » de ci ou de ça, ICI, à la Réunion…

Moi, c’est le chinois Liu XIAOBO qui m’a appris à « radoter » ; mais QUI connait Liu XIAOBO, ICI, à la Réunion ???

Par Juliette CARANTA-PAVARD - Publié le Mardi 15 Juillet 2014 à 10:23 | Lu 530 fois

Juliette Caranta-Pavard: Le Dire et Le Faire...
Moi, « vié gramoun » de bientôt 80 ans, DEPUIS 10 ANS, je lutte pied à pied, je combats, je résiste à la fange du pays ; je tiens, jour après jour, la dragée haute à trois Préfets-Peï, à trois Procureurs généraux-Peï (bientôt quatre ?), a tous les Médias-Peï, et… à l’Évêque-Peï – haut représentant de la morale chrétienne, ICI, à la Réunion ; sans manquer de faire front à la valetaille institutionnelle, politique, administrative, associative, etc…etc… qui enrobe, « enkyste » et protège ce noyau dur de la putréfaction sociétale réunionnaise.

Moi qui sait que parler, c’est commencer à agir ; moi qui sait que parler – À VISAGE DÉCOUVERT, EN NE DISANT PAS N’IMPORTE QUOI, EN PORTANT DES ACCUSATIONS PRÉCISES ET VÉRIFIABLES, SUR DES PERSONNES NOMMÉMENT DÉSIGNÉES – est un acte héroïque, en ce pays de mensonge qu’est devenu la Réunion, qui m’a fait estimer devoir aller encore plus loin.

Plus loin, c'est-à-dire à poser un acte fort de « désobéissance civile » en refusant de payer mes taxes locales, ICI, à la Réunion. (Ma lettre ouverte du 08.02.2011 aux instances concernées. – Est-il utile d’ajouter que jusqu’à l’année 2010, je me suis acquittée de TOUTES mes taxes dionysiennes et que le fisc varois n’a jamais eu à se plaindre de ma qualité de contribuable hyéroise ?)

Ainsi, depuis 2010, comme annoncé, je ne règle plus VOLONTAIREMENT mes taxes locales.
TOUT, absolument TOUT a été tenté pour m’y contraindre par l’intimidation, les pressions les agressions, et par d’incroyables scénarios associant la violence à la bêtise dans le but de « faire peur » (sic) Rien n’y a fait et n’y fera. Alors ces pitoyables « racailles » m’appliquent la formule A.T.D. réservée aux mauvais payeurs : « ils » se servent directement dans mes avantages vieillesse, y adjoignant de monstrueuses « pénalités » ; et sans jamais me rendre aucun compte… Oui, oui !! - (Informée de la chose, Josette Brosse, noble égérie de la ville de Saint Louis – et membre émérite de l’ANTICOR-Peï – a pu ainsi me dire, triomphalement : « Vous voyez, vous les payez quand même ! » encore une façon d’essayer de mater l’unique vraie résistante de ce pays… ; parce que je pense que, malgré ses limites, elle pourrait faire la différence… non ?)

Dans cette triste pétaudière qu’est devenue la Réunion, chaque jour d’avantage, les Médias-Peï – à de rarissimes exceptions (Voir le journal en ligne « Zinfos 974 ») – ne se précipitent pas sur cette remarquable saga et appliquent l'Omertà, propre à la Presse-aux-ordres et… propice aux « gamelles ».

En ce qui concerne ma détermination, la dramatique affaire dite « Fred LORION », survenue le 03 Mai 2011 juste deux mois après ma décision, n’a fait que la conforter ; ma Lettre ouverte, adressée le 20 Juillet 2011 au Préfet Lalande, en énumère les raisons et mérite d’être connue du public réunionnais. Sous le titre : « Se souvenir de Fred LORION… », je soumettrai donc cet implacable écrit au prochain Courrier des lecteurs de Zinfos.

St Denis de la Réunion, le 14 Juillet 2014 – http://corruption97400.eklablog.com




1.Posté par justedubonsens le 15/07/2014 19:53

Vous faites bien d'évoquer Josette Brosse car c'est le seul moyen d'entendre parler d'elle, soit disant présidente de l'association "contribuables 974". Il y a des mois et même sans doute des années qu'elle n'a pas fait entendre la voix de cette association qui pourtant vu les finances publiques de cette Région et des collectivités territoriales en général aurait bien du grain à moudre !

2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 26/07/2014 09:21


CENSURE !

*Ce courrier des lecteurs a été littéralement escamoté, enterré profond par Zinfos ; 169 lectures 10 jours après la mise en ligne du 15 juillet dernier !

* « Se souvenir de Fred Lorion » - proposé plusieurs fois et rejeté tout autant – est, aux yeux de Zinfos, le journal « qui ose » une limite à ne pas dépasser… La VÉRITÉ n’est décidément pas de bon commerce, ICI, à la Réunion…
b[

3.Posté par noe le 26/07/2014 12:07

C'est qui cette "Juliette" qui pond plein des la di la fé péi ?


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes