MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Juliette Caranta-Pavard: LE rendez-vous...


Par Juliette Caranta-Pavard - Publié le Lundi 9 Mai 2016 à 15:05 | Lu 1046 fois

Juliette Caranta-Pavard: LE rendez-vous...
(Je vais tenter de produire un digest de mon intimité avec l’évêque Aubry…via la corruption locale, soigneusement couverte par le prélat, néanmoins président de fait de la Commission « Justice et Paix » instaurée par le Vatican.)

*Dès avril 2006, je dénonce à la mairie de Saint Denis, gérée par le député-maire René-Paul Victoria, des constructions illégales dans mon voisinage. Malgré ma lourde insistance, cette dénonciation (par Fax), s’étalant sur les années 2006-2007,  se heurte à une fin de non-recevoir unanime de la mairie et de TOUS les pouvoirs locaux…

*Dès le 11 mai 2006, je dépose au secrétariat de l’évêché, à l’intention de l’évêque Aubry, un courrier manuscrit accompagné d’un dossier sur ce que je venais de découvrir ; j’y déclarais :   « Sachant que rien ne saurait vous laisser indifférent « au cœur des réalités réunionnaises », je vous suis reconnaissante de bien vouloir prendre connaissance de ce dossier. » - Seul le silence…

*Les pouvoirs, n’ayant pas réussi à me « calmer » par des moyens de persécution policière et autres, se met en position la « Grosse Bertha » : la Justice-Peï, auxiliaire zélée de la corruption réunionnaise. Est alors concocté, s’étalant sur toute l’année 2008, un programme de quinze citations directes à comparaître devant TOUTES les juridictions pénales (sauf la Cour d’assises…) sur plaintes du quatuor en charge de l’urbanisme à la mairie, pour « diffamation »…

*En octobre 2007, sentant venir le pire, épouvantée devant l’armada prête à m’affronter, je crois légitime, moi catholique d’appeler l’évêque à mon secours. Je lui envoie un premier fax d’appel à l’aide le 08 octobre 2007 ; au téléphone madame Maillot, secrétaire d’Aubry me dit que le fax de l’évêché n’a pas reçu mon courrier, « faute d’encre » (sic) – mais moi j’ai reçu l’accusé de réception…Le ton est donné : mensonges à toute heure…y compris la veille de Noël – mais pas de quoi renoncer, au contraire !!

*J’engage une opération de harcèlement téléphonique de la secrétaire ; le 31 octobre 2007 je viens directement à l’évêché réclamer le rendez-vous maintes fois « sollicité ».Le fax opportuniste mais fonctionnel, fonctionne. L’évêché ne répond plus ; la secrétaire défaille et le 17 décembre au soir, une voix mâle me répond, vertement ; mais, sur mes questions, s’engage à me recevoir « avant Noël ». Je ne suis plus dupe : mensonge, lâcheté, bêtise, corruption, les couleurs du fanion de l’altier évêque… que j’ai continué à interpeller, indéfiniment,  en 2008, 2009, 2010, par écrit et par Fax, lui signalant le harcèlement judiciaire, les violentes persécutions exercées sur ma personne…Seul le silence…

*Mais Dieu existe… Et le dimanche 08 octobre 2008, ce rendez-vous  de charité (au sens chrétien du terme) obstinément, grossièrement, violemment refusé par Gilbert Aubry, Dieu Lui-Même me l’organise, impromptu, là, sur le trottoir désert rue de Paris, à l’entrée de l’évêché : moi basquets et sac à dos et « Monseigneur » en pantoufles… Mais c’est bien trop beau ! -  ça mérite un texte à part qui ne saurait tarder, si Dieu le Veut toujours…
http://corruption974.eklablog.com


 




1.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 09/05/2016 15:49

*Par souci de précision:

*J'ai commis une erreur: il s'agit du dimanche 12 octobre 2008 et non "08 octobre 2008"...

2.Posté par Fidol Castré le 09/05/2016 16:17

Mimi Cracra

3.Posté par lesseps le 09/05/2016 17:17

Quelle idée de demander un entrevue à un homme de dieu pour des constructions illégales ??? Pourquoi pas pour des hamburgers trop chers, ou des tampons pas assez absorbants ??? En fait cette dame est une vraie chi.... à temps complet :)

4.Posté par Fidol Castré le 09/05/2016 17:59

Sur un sujet aussi sérieux, il ne faut pas hésiter à demander de l'aide. A Eddy Malou, par exemple.

5.Posté par Degage le 10/05/2016 03:35 (depuis mobile)

Madame vous avez un gros problème, Que viens faire Mr Aubry dans tout ça?

6.Posté par potola georges le 10/05/2016 12:57

Mme rien que pour ça, que vous êtes en permanence en train de salir notre évêque?
Si j"adopte votre raisonnement, demain si j'ai un PV je vais demander un RDV à Monseigneur AUBRY.
Et tous ces gens qui ont demandé un RDV aux élus politiques et qui n'ont pas eu de réponse ils doivent faire quoi? écrire à zinfos 974 ou voir l’évêque?
Seigneur ai pitié de cette dame!

7.Posté par Tir Malol le 10/05/2016 13:45

Post 5 par Monsieur AUBRY est censé d'être un homme Dégue Lise si té père Chinois ou père René Payet ou noré vu
AMEN

8.Posté par Choupette le 10/05/2016 14:43

" ...moi catholique d’appeler l’évêque à mon secours".

Bien que catholique, vous ne semblez pas être au courant de la séparation de l'Etat et de l'Eglise. Loi 1905.
1) Monseigneur ne peut donc pas intervenir.

Quelle qu'ait été la réponse (oui ou non), cela aurait signifié une intervention (donc un engagement) de sa part.
2) Monseigneur ne peut donc pas vous répondre.

Etant catholique, à le harceler de la sorte, vous risquez une ex-communion.
3) et ça, par charité, il ne la prononcera pas.

" ... moi catholique ..."
Vous avez oublié l'arme efficace, la prière, on dirait.

9.Posté par Tir Malol le 10/05/2016 19:05

Mais Chiupette en tant qu'homme DEGUE LISE il devrait écouter ses ou ailles mais il préfère de loin faire le Kakou au chaudron pour son Jubilé voilà une des raisons de la désertion des églises et pousse iPad Djiade par la bas lé animé .....hi hi hi ....
Un ti zistoire mentèr un jour je vais dans une magnifique bâtisse églises St Paul rue Saunt Antoine près de la Bastille ,silencieux mais j'avais gardé mon chapeau tant il faisait froid , en en demandant à Dieu pourquoi les fidèles s'éloignent des églises ? Aussitôt dit aussitôt faut j'ai eu la reponse par lé bedeau zélé qui m'a pourchassé de l'édifice à cause de mon pauvre chapeau que j'avais gardé à cause du froid hi hi hi laisser venir à moi meme les hommes aux chapeaux hi hi hi

10.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 14/05/2016 11:05

*Vous avez raison ,"Chiupette"; l'affaire de la couronne de la Miss, Valérie Bègue, était - elle - affaire d'église.La preuve: elle se baignait en piscine, en tenue de bain, imitant le Christ en croix, ce qui a beaucoup ému Gilbert Aubry...

*Gilbert Aubry - qui voyait là un signe du ciel et preuve de la sainteté de la martyre - s'est mis spontanément à la tête d'une manif de sauvetage-de-couronne-de-Miss...ça, au moins, c'est du costaud, hein, Chuipette ?

11.Posté par Choupette le 14/05/2016 12:56

9.Posté par Tir Malol

" ... voilà une des raisons de la désertion des églises ... "
10.000 personnes quand même. Bigre, pour une désertion ... !

Je comprends le bedeau ... .

10.Posté par Juliette Caranta-Pavard

Je ne vois pas le rapport avec Mme Valérie Bègue qui était une âme en perdition et que l'évêque aura voulu remettre dans le droit chemin.

Mais je crois que, dorénavant, je vais faire comme les autres, éviter vos posts.

12.Posté par Tir Malol le 14/05/2016 18:15

Je vous en prie post 11.Posté par Choupette le 14/05/2016 12:56 lisez au moins le dernier
Merci de comprendre le Bedeau chargé de faire faire fuir les brebis hi hi hi
et comprendre que Monsieur AQubry s'offre ses jubilés en même temps qu'une grande fête du moment pour se donner un plébiscite ....hi hi hi
Alors je vais vous raconter une petite histoire à vous puisque vous avez la sceience d'en déduire si Le Monseigneur serait CAP et cela avec un cours de mathématique
Lors de l'enterrement de mon père on était tous abasourdi tant la brutalité de son départ mais voilà mon pére étaiit un homme public connu et apprécié par toutes les classes alors il y avait
Monsieur le Maire et son épouse
l'instituteur de la ville
le juge
le député
nos voisins
et le quart de la ville
et l'église était plein comme un œuf comme on dit, pas 10.000 mais bien 3.000 mais ses nefs et sa place
ET celui qui officié s'appelait Le Père RENE PAYET
on est entré triste et avec beaucoup de chagrin
après le sermon avec ferveur , de talent de vrai car il était vrai ce père , l'assistance a applaudie des quatre mains alors on est partie de l'église avec moins de peine moins de tristesse
POURQUOI cette histoire ? c'est mathématique
la semaine ensuite on est retourné à l'église avec Maman et il y avait également un enterrement un corbillard une veuve trois enfants et une dizaine de personnes
HISTOIRE le défunt et sa famille ont eu les mêmes réconforts que nous devant 3.000 personnes
3.000 ....30 personnes

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes