MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Juliette Caranta-Pavard : "Guerilla"…


- Publié le Lundi 21 Novembre 2016 à 10:20 | Lu 335 fois

Juliette Caranta-Pavard : "Guerilla"…
*J’ai sous les yeux mon exemplaire « Le camp des saints » de Jean Raspail, de 1978. De cette époque de lecture, je garde le souvenir d’un gros malaise, d’autant que l’évènement se produisait chez moi, dans MA Provence ! Mais ce n’était qu’une fiction, un roman, publié pour la première fois en 1973 ; pas tout à fait ordinaire cependant, un livre choc, suscitant émotion, polémiques et vives réactions à travers le monde entier. Jugez-en :

*  « Nous sommes en 1990 ou 1995 : demain. Le tiers monde s’est mis en marche vers le paradis de l’homme blanc. Il n’a pour armes que sa multitude et la pitié qu’il inspire : arme absolue. Venue du Gange, une flotte pacifique s’est échouée dans la nuit de Pâques sur les côtes du Midi de la France, chargée d’un million d’immigrants. D’autres flottes sont en route. L’Occident retient son souffle et attend. Au matin de la Résurrection, la marée du tiers monde commence à envahir nos rivages. Faut-il céder à la pitié et s’y noyer soi-même et définitivement, ou employer la force et la férocité contre la seule faiblesse ? »

*Je rangeai le livre et l’oubliai. Sauf que le 18 février 2001, il se rappelait à moi, en lieu et place de la vision de jean Raspail, dans ma Provence même !!  :
« L’incroyable échouage du bateau de la honte : Un navire en provenance de Turquie, avec à son bord plus de 900 Kurdes, s’est échoué hier matin sur la plage de Boulouris (Var).Ils ont été secourus, puis abrités dans la caserne du 21 Rima de Fréjus. Hier soir, le cargo a coulé. » - Le Parisien du 21 février 2001 - Là, c’était du réel…

*Les littératures de sombres prévisions se répètent avec « Soumission » de Houellebecq et, tout récemment, le pavé de Laurent Obertone, « Guerilla – Le jour où tout s’embrasa » - Pour ce dernier ouvrage, roman d’anticipation subversif, rien de moins qu’une bonne grosse guerre civile : « Plongée dans une France qui s’embrase : À l’heure de la mondialisation, le terrorisme se promet d’être « low cost » pour mieux toucher la masse. Laurent Obertone nous invite dans son dernier ouvrage « Guerilla » à imaginer notre vie au moment où elle est percutée de plein fouet par le chaos. Avis aux lecteurs, aucune cellule de soutien psychologique n’a encore été mise sur pied pour venir en aide à ceux qui voudraient que, cette fois-ci, Laurent Obertone n’ait pas vu juste. » - ‘’atlentico- 06 octobre 2016. 
*Vers un monde de tous les pires possibles et imaginables, que faire lorsque l’on est plein de courage, mais - comme moi – « seul, tout petit et sans armes » ??-http://corruption974.eklablog.com




1.Posté par Citoyen du Monde le 21/11/2016 13:19

Bravo ! Mais puisqu'une créature se prétendant douée de raison puisse commettre de telles abominations, il faut craindre que la corruption de cette faculté ne soit pire que l' animalité elle-même. Jonathan Swift

2.Posté par Zozossi le 21/11/2016 22:38

Ceux qui ont lu "Le Camp des Saints", et ceux qui osent observer et penser sans œillères, savent depuis quarante ans ce qui nous attend et qui a commencé à se réaliser.

Kollaboration ou résistance, mort ou survie: chacun va devoir choisir son camp.

La vie est quelquefois d'une terrible simplicité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes