MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Juliette Caranta-Pavard : Désobéisseuse-Peï…


- Publié le Mercredi 9 Novembre 2016 à 05:45 | Lu 730 fois

Juliette Caranta-Pavard : Désobéisseuse-Peï…
¤ Désobéissance civile : Refus assumé de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent, tout en faisant de ce refus une arme de combat pacifique.
¤ Désobéisseur : Auteur d’une désobéissance civile (à ne pas confondre avec désobéissant…)
 
*Pour avoir beaucoup « désobéi » au cours de ma longue vie, je connais bien le sujet et la chose. ICI, à La Réunion, c’est l’assurance du prix fort à payer si l’on tente de se démarquer de la triste soumission – volontairement consentie – de cette société-otage, formatée pour continuer (hors esclavage…) à plier sous la force ; jusqu’à l’explosion…
 
*«Dan oui na point bataille » : c’est un des premiers messages-formateurs que j’ai reçus en arrivant ici ; à l’opposé de mes motivations professionnelles. Si aujourd’hui l’adage n’a pas été cité dans « Le créole de nos gramounes » (Le Quotidien du 05.11.16) il n’en reste pas moins bien ancré dans les mœurs du pays… mais j’en viens à « mon » affaire : Le scandale de la construction sans permis et celui de la fraude fiscale qui va avec – spécificités typiquement réunionnaises, avec omert à garantie.
 
*Après avoir – dès 2006 et sans discontinuer – vainement saisi toutes les autorités en charge de l’application des lois et règles de France (à partir de faits avérés, dûment constatés), sur l’existence de trois constructions édifiées sans permis de construire, autorisées par les maires de Saint Denis, s’ouvrant sur une fraude aux taxes locales, superbement « ignorée » par les services fiscaux ;
 
*Sensible à la discrimination que ces délits créent à l’égard des administrés scrupuleux et aux effets de ces manques à gagner sur les taxés d’«en-bas» ; indignée, incrédule, en découvrant la complicité des pouvoirs en faveur de cette corruption -  devenue traditionnelle - je décidai de cesser de régler mes taxes foncières et habitation au Fisc ; les chèques correspondants étaient envoyés pour « consignation » à la Caisse des dépôts, au grand effarement de ses directeurs. (Je savais que la liste C.D.C. des sommes « consignables » n’avait pas pour mission d’encourager un acte de désobéissance civile…)
 
* Cet acte de résistance a mis mon « Prof » en joie : moqueur, mais aussi plein de compassion chrétienne devant tant de stupidité (qui consiste à subir la tourmente des A.T.D. et à payer systématiquement 10% de pénalités sur les sommes impayées !) – Contrairement à moi, mon « Prof », lui, est « intelligent », il sait comment bricoler ses murs au noir et…s’en vante !
 
*Moi, debout toujours, irréductible petit David face au Goliath-Peï plus Goliath que le vrai, j’ai tenu six ans. J’ai affronté, seule, tous les sévices dont dispose la Force brute des services de l’État pour imposer sa dictature punisseuse aux épris de Justice et de Liberté ; en ce pays de « non-lois » qu’est devenue La Réunion.
 
*J’ai voulu croire en un impossible miracle : que mon acte (ô combien citoyen !) finirait par interpeller quelqu’un du monde médiatique, syndical, associatif, religieux, « défenseurs » de ci ou de ça, etc…, etc… ; ils sont TOUS restés aux abris, à marmonner « Oui, oui, oui… »

 « Se taire c’est trahir » disait Luther King. La trahison a été totale et le silence absolu. J’ai donc décidé de cesser mon action. La semaine dernière deux enveloppes estampillées « République Française » ont été postées, lestées de mes (très) gros chèques. Ils pourront contribuer au plaisir et au confort des incapables de nos collectivités, parasites et voyous à la fois. - http://corruption974.eklablog.com




1.Posté par Miro le 09/11/2016 10:56

pov' madam ! mi embrasse à ou deux coté et mi admire à ou. Malheureusement ou la voulu fé tombé plu fort que ou et cé ou que lé à terre maintenant. Out l'honneur lé sauf, ou la essayé, .... un jour peut-être ou va réussir capote Goliath-peï, il suffi juste trouve la bonne arme. Courage madam, désespère pas ou lé pas tout seul ! ......

2.Posté par kld le 09/11/2016 13:32

Désobéissance civile : Refus assumé de se soumettre à une loi, un règlement, une organisation ou un pouvoir jugé inique par ceux qui le contestent, tout en faisant de ce refus une arme de combat pacifique.
¤ Désobéisseur : Auteur d’une désobéissance civile (à ne pas confondre avec désobéissant…)

*Pour avoir beaucoup « désobéi » au cours de ma longue vie, je connais bien le sujet et la chose. ICI, à La Réunion, c’est l’assurance du prix fort à payer si l’on tente de se démarquer de la triste soumission – volontairement consentie – de cette société-otage, formatée pour continuer (hors esclavage…) à plier sous la force ; jusqu’à l’explosion…


ce n'est pas complétement faux dans nos sociétés "démocratiques" serviles .....................

3.Posté par lesseps le 10/11/2016 09:14

Le perroquet caranta dans son exercice préféré : se plaindre et répéter toujours les mêmes choses ... Au final on pourrait dire : tout ce pataquès pour quoi ??? quel intérêt ??

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes