Economie

Julien Mauras d'Exodata élu entrepreneur de l'année 2017

Jeudi 23 Novembre 2017 - 21:16

Ce soir se tenait à la Cité des Arts la traditionnelle élection de l'entrepreneur de l'année pilotée par l'Echo Austral. Ils étaient 5 nominés. C'est Julien Mauras d'Exodata, spécialisé dans les services d’infogérance qui l'a emporté.


Ingénieur en informatique diplômé de Polytech Montpellier, le jeune homme originaire de Nîmes est arrivé en stage à La Réunion en 2002, au sein du Groupe Austral Assistance (GAA), qui délivre des services clients en 24/7 dans le domaine de l’assurance. « C’était une boîte jeune, installée dans un appartement au Chaudron, avec tout à faire. » Pris sous l’aile du dirigeant de la société, Philippe Bellard, qu’il désigne comme son « mentor », Julien Mauras se charge alors de la conception du logiciel qui permettra de gérer toute l’activité de la société. Il participera au développement des six plateaux du groupe aux Antilles, en Nouvelle Calédonie, ainsi qu’en Afrique. Une première expérience professionnelle très riche, avec un apprentissage rapide de la négociation, et des voyages réguliers aux quatre coins du monde. Depuis, l’ingénieur a enrichi son cursus d’un Master en management et gestion de l’ESSEC en 2009, en formation continue. Avant de créer Exodata, en 2012, avec le soutien de GAA, actionnaire majoritaire (aux deux tiers, il détient un tiers) et d’Opensphere (sur la composante cyber sécurité), pour répondre à des besoins de gestion du système d’information de l’entreprise mais surtout lancer de nouvelles activités, relever de nouveaux défis.

Agile, disponible, réactif et exigeant, Julien Mauras, 38 ans, se décrit surtout comme entrepreneur et même gagneur. Il est à la tête de l’entreprise réunionnaise Exodata, qu’il a créée en 2012, aujourd’hui présente aux quatre coins du globe depuis son implantation en Nouvelle Calédonie en mars 2017. « Notre job le plus engageant commence le vendredi à 18h ! Nous proposons nos services à des activités qui fonctionnent en 24/7 comme la grande distribution. L’objectif est de les aider sur des créneaux non ouvrés et notre installation à la fois dans les DOM et en Métropole nous le permet. » Il fait toujours jour chez Exodata, car le soleil brille toujours quelque part sur la planète, c’est le mode « Follow the sun », détaille le dirigeant, qui se nourrit de challenges et préfère voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.


Partenaire de la transformation digitale des entreprises, Exodata, qui compte à ce jour un portefeuille de plus de 170 clients (de la TPE/PME aux grandes entreprises avec des acteurs majeurs sur l’île comme le groupe Caillé, La Réunionnaise du Rhum, Vindémia, Prudence Créole et Teralta), décline trois métiers dans l’accompagnement IT : l’expertise organisationnelle et stratégique, le développement/l’intégration de logiciels, et le Cloud/l’hébergement, son premier métier, qui correspond aujourd’hui à plus de 65% de son chiffre d’affaires. « Nous avons démarré en répondant à des besoins d’entreprises en data center à La Réunion avec le souhait, dès le départ, de ne pas être seulement un fournisseur de ressources informatiques brutes mais de donner du sens, de répondre aux problématiques posées par nos clients comme la recherche de performance, le gain de productivité, etc. Ensuite, nous construisons ensemble les outils et l’architecture qui seront utiles », explique Julien Mauras, papa de deux enfants de 7 et 10 ans, joueur de squash en compétition à haut niveau à ses heures de loisirs (il fait partie des 300 meilleurs Français).



Celui qui est également directeur du système d’information de GAA espérait réaliser 1 million d’euros de chiffre d’affaires en trois ans avec Exodata. L’objectif a été atteint en huit mois. « Rapidement, des clients nous ont contactés aux Antilles pour des besoins similaires à ceux de la Réunion. En janvier 2013, nous avons lancé Exodata à Fort-de-France, en Martinique », rappelle l’entrepreneur. Depuis, l’entreprise s’est développée notamment par la croissance externe, avec l’opportunité de racheter API Business Caraïbes en 2016, devenue Exodata BI, et AMCI Nouvelle Calédonie, devenue Exodata Pacifique en 2017. « Cela nous permet de renforcer notre dispositif en H24 et d’intervenir pour les entreprises à tout moment », insiste Julien Mauras.

Cette valeur ajoutée séduit également en Métropole où Exodata est présente depuis fin 2015, à Paris, Bordeaux, Pau, Reims et Quimper. La mutualisation et la rationalisation des moyens permet à la jeune société de se positionner comme un partenaire de premier choix à même de fournir des spécialistes en sécurité, réseau, stockage de données... et pouvant offrir un accès à des serveurs informatiques partout dans le monde. Exodata héberge par exemple les solutions de gestion de location de vélos de Smoove, leader du vélo en libre-service connecté, présent à Marrakech, Helsinki, Moscou, Vancouver… et dans plusieurs villes de France. Pour la suite, l’objectif de Julien Mauras est de consolider et de poursuivre la croissance sur les territoires existants, et d’élargir son portefeuille d’offres, avec des solutions SaaS (logiciel en tant que service) clefs en main et en libre-service, ou encore de nouvelles applications dans le domaine de l’assurance et de la santé.

Catherine RONIN
Lu 4579 fois



1.Posté par klod le 23/11/2017 21:35

bravo ! si , si c'est sincère .

vas y Julien , dénonce ! un chouette "mauras" , pas comme d'autres maurassiens qui ont beaucoup écrit il parait , comme céline .

2.Posté par Moi président le 25/11/2017 00:57

Bravo, en effet.

Sérieux, rigueur, méthode, créativité, cocktail équilibré optimisme / prudence, projection dans l'avenir et prévoyance ...
J'en oublie peut-être.
Un modèle pour tout jeune loup aux dents longues digne de ce nom, grâce à qui notre pays a encore de l'avenir.
Si j'ai un conseil à donner aux concurrents, c'est de se diversifier très rapidement !

Félicitations également aux 4 autres nominés.

3.Posté par Le planteur le 25/11/2017 08:02 (depuis mobile)

Bravo , il réussi à faire 1 million de CA en un an , on se doute qu il ne fait pas partie d un réseau de Zoreil mafia.

4.Posté par jeanbernard le 25/11/2017 11:28 (depuis mobile)

J'allais y bosser avant de me rendre compte que le salaire proposé était une honte pour un ingénieur. Cette entreprise fait parti des entreprises de l'IT à la réunion qui profite du système où il y a beaucoup de demandeur et peu de poste.

5.Posté par Comparateur Assurance Reunion le 07/04/2018 17:58

Excellente parcours couronné de réussite et de succès !
Il faudrait montrer plus ce genre de success stories aux jeunes, afin d'en inspirer un grand nombre !

6.Posté par Inbound Marketing Réunion le 05/06/2018 14:29

Très beau parcours Julien, Bravo !

https://rungraphik.fr

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie