MENU ZINFOS
Faits-divers

Julien Alezan devra répondre de ses actes monstrueux en octobre


Par Zinfos974 - Publié le Samedi 29 Juin 2019 à 08:56 | Lu 6845 fois

Le domicile de Suzanne Alin était devenu une scène de crime
Le domicile de Suzanne Alin était devenu une scène de crime
La Réunion se souvient de cette sordide affaire qui a marqué l’année 2017. Au Tampon, un jeune homme de 31 ans commet l’inimaginable sur une connaissance, une voisine âgée de 81 ans. Son procès est programmé pour début octobre 2019, annonce Le Quotidien qui relaye également l’incompréhension de la famille de Suzanne Alin concernant les charges retenues.

L’octogénaire avait été, un temps, portée disparue, à partir du 24 janvier 2017. Mais personne n’imaginait le pire à ce moment-là. 

Interpellé quelques jours plus tard, Julien Alezan avouera s’être introduit chez sa victime, avec l’idée de lui extorquer de l’argent, de la nourriture et son véhicule.

Il découpe la dépouille

Il s’en prend à la gramoune violemment et l’attache, occasionnant plusieurs blessures et saignements. Il s’empare alors de son téléphone pour répondre à sa place aux SMS. Puis, dans la nuit, face au refus de Suzanne Alin de lui communiquer ses codes de cartes bleues, il plonge la tête de la frêle gramoune dans l’eau à plusieurs reprises. 

Elle ne survivra pas à cet énième déferlement de violences. Les jours suivants, il revient au domicile de Suzanne Alin à plusieurs reprises, équipé de matériel pour tenter de faire disparaitre les traces de ses actes. 

Puis l’abomination continue, lorsque le 31 janvier, Julien Alezan décide de découper à la tronçonneuse la dépouille de sa victime, puis d’aller incendier les parties du corps en forêt. 

Julien Alezan devra répondre de ses actes devant la cour d’Assises en octobre prochain. 




1.Posté par francais le 29/06/2019 17:22

vous appelez cela un être humain ???? suis sur que même ses propres parents doivent se dire pourquoi la peine de mort n'existe plus ??? pourquoi ??????

2.Posté par Kiki le 29/06/2019 20:16 (depuis mobile)

Pst 1 ses parents n''ont rien à se reprocher. Pk s''en prendre aux parents ? Actes inqualifiable voire impardonnable mais ses parents n''ont pas guidé sa main meurtrière. Il est l''unique responsable de sa déchéance.

3.Posté par Thierrymassicot le 29/06/2019 21:17

1.Posté par francais l
Pourquoi? ben juste parce que la peine de mort est un non sens, une barbarie sans nom...Même ce (...) ne doit pas être puni de mort au nom de l'Etat..Cependant, si un membre de la famille de cette pauvre dame torturée devait illégalement administrer la sentence suprême sur cette ordure, je n'en serais pas offusqué le moins du monde..Ce n'est pas de l'hypocrisie : tout simplement, la collectivité n'a pas à pratiquer la barbarie d'ôter la vie...C'est dans le sens de l'Histoire, les pays qui pratiquent cette ignominie se réduisent à peau de chagrin...Ouf!

4.Posté par francais le 29/06/2019 22:06

@ Thierrymassicot
donc pour toi sentence de justice non mais vendetta oui ???
et si l'on va plus loin dans ton commentaire de quel droit juge t on les assassins !!!

5.Posté par Thierrymassicot le 30/06/2019 01:15

@4.Posté par francais

Ok, je n'ai peut-être pas été assez clair...Je reformule: Si je peux comprendre le fait qu'une personne puisse vouloir, moi, par exemple brûler au briquet bic le mec qui ferait du mal à mon garçon, je combat intellectuellement le fait qu'une société puisse appliquer la loi du talion...La Justice, l'Etat doit pondérer nos instincts vils et bestials..

En revanche, je ne vois pas ce qui puisse te suggérer de dire dans mon post précédent : "Si l'on va plus loin dans ton commentaire de quel droit juge t on les assassins !!!..Pour le coup tu caricatures jusqu'à l'absurde ma pensée.

6.Posté par francais le 30/06/2019 08:59

@5.Posté par Thierrymassicot

je ne veux pas polémiquer avec vous mon simple avis c'est que je ne caricature votre idée mais je l interprète uniquement
vous dites que la société n'a point le droit de condamner a mort (loi du talion ) alors dites moi pourquoi cette même société aurait le droit d'enfermer dans des prisons des assassins et de les priver de leur liberté puisque l'Etat doit pondérer nos instincts vils et bestiaux..?????????

7.Posté par Thierrymassicot le 30/06/2019 09:14 (depuis mobile)

@francais
Et bien tout simplement, il existe une hiérarchie dans les punitions: entre la privation de liberté provisoire et la suppression de la vie par conséquent définitive, il y a une marche !!! Il ne m''aurait jamais que j''eus à l''expliquer.

8.Posté par francais le 30/06/2019 11:55

@7.Posté par Thierrymassicot

lol sincèrement navré d'avoir porté ombrage a ta science infuse dorénavant je lirais tes commentaires comme du petit lait grâce a toi nous allons devenir plus intelligent
allez bye bon weekend !!!!

9.Posté par Thierrymassicot le 30/06/2019 13:24 (depuis mobile)

@francais, bon ça va pour cette fois, je te pardonne.. Bon week-end également.

10.Posté par Kiki le 30/06/2019 13:33 (depuis mobile)

Si vs aviez pu lire le "pull over rouge" : l''affaire Ranuci faisant suite sur la loi Badinter, vs sauriez les raisons de l''abolition de la peine de mort en 1981et vs auriez une toute autre vision de ce qu''est "vraiment" la justice française.

11.Posté par Modeste le 01/07/2019 07:33

à 2.Posté par Kiki le 29/06/2019 20:16 (depuis mobile) relisez correctement les propos du post 1.....!

12.Posté par Kiki le 01/07/2019 23:40 (depuis mobile)

Pst 11 : hon hon, g bien lu effectivement. J''en rate jamais aucun. Je prends mon temps à les décortiquer. S''il était au courant pr l''affaire Ranuci, il ne se poserait pas cette question. A moins qu''il ne l''espère par référendum ? ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes