MENU ZINFOS
International

Julian Assange : "l'émergence progressive d'un véritable régime de surveillance de masse"


Par SI - Publié le Lundi 2 Mars 2015 à 16:24

Invité exceptionnel d'Europe 1 ce lundi, le fondateur de Wikileaks, Julian Assange, a fait part de sa crainte de voir la France perdre son indépendance vis-à-vis des États-Unis, à cause des accords de renseignements entre les deux pays.

L'homme de 43 ans, toujours réfugié à l'ambassade d’Équateur à Londres, affirme que "nous voyons l'émergence progressive d'un véritable régime de surveillance de masse parfaitement orwellien", "dirigé par les gouvernements américain et britannique" mais également 38 autres pays selon lui.

Interrogé sur la place de la France, Julian Assange a répondu que "pendant longtemps, la France a disposé d'un système de surveillance assez agressif, mais assez insignifiant par rapport aux autres systèmes de surveillance américain et britannique".

Si Paris doit en théorie "encore avoir la capacité d'assurer son indépendance par rapport au reste du monde occidental", "le niveau d'investissement français aux États-Unis, les accords d'échange de renseignement ont largement affaibli cette position et cette capacité théorique d'indépendance".

"Il est possible qu'il soit trop tard pour que la France retrouve cette indépendance", regrette Julian Assange car selon lui, l'Hexagone a "un rôle important à jouer pour l'indépendance européenne".




1.Posté par Lolo LOCO le 02/03/2015 21:02

Continuons à accepter d'être bien protégés par nos états avec entre autres des caméras de surveillances dans tous nos lieux publiques et bientôt dans nos cases (si tu n'as rien à te reprocher ou est le problème?) et là 1984 sera notre quotidien; big brother sera chez nous pour notre bien à tous...
A nous de choisir. le libre arbitre réfléchit et le sens citoyen ou la protections de nos bergers...Moutons ou hommes libres? C'est un choix bande d'anchois!

2.Posté par Zarbi le 02/03/2015 23:15

Prochaine étape : la "puce" sous la peau !
Vous n'y croyez pas ? Vous avez tort ; ILS trouveront bien les arguments du "progrès" ( comme par exemple les infos de votre carte vitale , l'accès sans badger à votre entreprise ... si si il en a été parlé récemment ) pour vous inoculer ce marquage .
Une société de moutons , voilà ce qui nous attend . ( remarquez , les nazis en leur temps avaient bien institué le tatouage sur l'avant-bras gauche : des précurseurs ? )

3.Posté par kzhdmekhf le 03/03/2015 08:07

Notre pays n'a plus de souveraineté, on est complétement inféodé au USA et à leurs multinationales.

4.Posté par lan le 03/03/2015 10:22

certains seront exemptés de puce. Quand ils arriveront aux douanes (dans leurs jets privés), ils diront simplement aux officiers de l'immigration : "kiss my ass".
"Mais c'est pour votre bien et celui de vos enfants". " si on vous kidnappe on vous retrouve dans les 24h chrono". Dans l'interview complet 0019 parle de plan orwellien...

5.Posté par Gloseur sensE le 03/03/2015 12:54

"S'agissant de propos dont nul ne conteste qu'ils ont été tenus à titre privé et, sauf à anéantir l'un des piliers démocratiques que constitue le secret des conversations privées, en instaurant au lieu et place une société orwellienne où personne ne serait plus garanti contre l'enregistrement et la diffusion de ses conversations privées, il apparaîtra nécessaire de condamner sévèrement ce type de procédés", souligne Me Malka dans l'assignation déposée pour Mme Bruni-Sarkozy. »

Source : Le Point, le 10 mars 2014, article : « Sarkozy tente d'obtenir le retrait des enregistrements Buisson ».

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes