MENU ZINFOS
International

Julian Assange demande l'asile politique à l'Equateur


Surprise : le fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, s'est réfugié à la mission diplomatique d'Equateur en Angleterre, auprès de laquelle il a fait une demande d'asile politique actuellement étudiée par les autorités du pays.

Par SB - Publié le Mercredi 20 Juin 2012 à 16:55 | Lu 703 fois

Julian Assange demande l'asile politique à l'Equateur
L'appel déposé par Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks, auprès de la Cour suprême britannique, concernant la décision de l'extrader en Suède, ne sera pas rééxaminé comme il l'espérait : la demande a été rejetée le 12 juin. En conséquence le trublion de l'information s'est réfugié mardi auprès de la mission diplomatique de l'Equateur à Londres. Et a sollicité auprès du petit pays d'Amérique Centrale l'asile politique. Une information confirmée par WikiLeaks sur Twitter, et par les autorités équatoriennes qui ont déclaré étudier la demande.

Julian Assange, ressortissant australien âgé de 40 ans, a été interpellé en décembre 2010 à Londres, dans le cadre d'une enquête pour une affaire de viol présumé sur deux suédoises. Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt international, et se dit victime d'un complot.

WikiLeaks avait dévoilé des milliers de documents confidentiels de l'armée sur l'Afghanistan et l'Irak, et 250.000 télégrammes diplomatiques américains en 2010.

L'Australie a annoncé qu'elle allait offrir son assistance consulaire à Julian Assange.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes